Sports : bilan zéro pour Gazay


La vidéo que nous vous mettons à disposition ci-dessus a été enregistrée en début 2014, pendant la campagne des élections municipales. Elle annonçait toutes les promesses dans le domaine du sport du candidat Gazay. Rien de ce qui est annoncé n'a été réalisé. Aucun engagement n'a été tenu par celui qui est devenu, depuis, le maire d'Aubagne. Triste constat.

Commençons par les résultats sportifs. Gazay nous annonce l'AFC au niveau National et nous explique pour l'ensemble des sports collectifs que le positionnement des équipes d'élite doivent tirer les sportifs aubagnais "par le haut".

A la fin de la quatrième saison de l'ère Gazay qu'en est-il ?

L'AFC qui était, alors, en CFA2 est toujours au même niveau (même si aujourd'hui cela s'appelle National 3). L'équipe avait atteint les 32ème de finale de la Coupe de France avec l'entrée en lice des clubs de Ligue 1. Cela ne s'est plus reproduit avec Gazay.

Le Rugby Club Aubagnais qui avait terminé Champion de France de Fédérale 3 pour la saison 2013-2014 et assuré une montée en Fédérale 2, est redescendu en Fédérale 3 dès 2014-2015, la première année de l'ère Gazay. Le Club n'a plus jamais dépassé les 16ème de finale depuis, sans revoir non plus la Fédérale 2.

L'AFC toujours en National 3 (ex-CFA2) et le RCA redescendu en Fédérale 3

Pour les autres sports collectifs, volley, basket, handball..., les clubs continuent d'évoluer entre la Nationale 3 et le niveau Régional, comme avant. Un différence notable, les Jokers du Roller-Hockey ont quitté le niveau élite (la Ligue 1 du roller) où ils évoluaient depuis 10 ans.

Continuons avec les réalisations des équipements sportifs prévus dans cette vidéo. Gazay nous fait miroiter "un nouveau complexe sportif aux Gargues". Il y prévoit "des terrains de foot et un club house pour l'AFC (qui évoluera en National), un espace aquatique, des équipements pour la pratique de l'athlétisme, des structures spécifiques pour les sports de combat, la gymnastique et la danse".

Vous avez vu l'ombre d'un début de réflexion de ces projets ? Rien. Strictement rien. Ou plutôt si : la fermeture de la deuxième piscine d'Aubagne dès juillet 2014, au Bras d'Or. Pour prévoir la construction, après avoir aussi fermé le bowling, la salle municipale et le Mac Do, d'appartements de standing. Pour le plus grand bonheur des grands du béton (Eiffage, Bouygues, Vinci...) et des agences immobilières (qui ont embauché deux conseillers municipaux dont l'adjoint aux sports).

Pas l'ombre d'une promesse tenue mais l'adjoint aux sports embauché par une agence immobilière

Gazay nous annonce ensuite que Mésonès sera réservé entièrement au rugby et à la construction d'un club house pour ce sport "dont les 3èmes mi-temps sont célèbres". Reconnaissons que le club house pour le Rugby Club Aubagnais a été réalisé : 440 000€ pour 100m², 4 400€ le m², sans le terrain, le prix d'une luxueuse villa ! Il est vrai, nous dit-on, que le président du club et le maire ont une loge en commun.

Pour l'espace Bras d'or, le Gazay/candidat nous promet la construction de nouveaux gymnases pour le volley, le handball, le basket, etc..., la remise en état totale de tous les gymnases et, même, pour le Tennis Club "une remise totale du site au goût du jour".

On sait maintenant que rien de tout cela n'a vu le jour, et que, concernant le tennis, ce sont les membres du bureau de l'association qui ont acheté les peintures et effectué les travaux de rénovation.

Le clou, c'est le "petit plus" de fin où Gazay se prononce pour "une académie de pétanque à Aubagne, la couverture et l'éclairage de tous les terrains". Peut-être pour l'année prochaine ? Après les élections bien sûr.

Tout a été annoncé. Rien n'a été fait. A part la destruction et l'absence d'entretien de l'existant. Comme pour tout. Pinocchio est bien à la mairie d'Aubagne depuis 2014.

Antoine Monticellu

 

 

sports bilan zero pour gazay

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Municipales : entretien avec Arthur Salone, Parti Socialiste +

    A l'occasion des futures élections municipales, la rédaction de Mèfi a décidé de rencontrer les principaux acteurs de la vie politique locale. Ce mardi après midi, 17 septembre, j'ai rencontré Arthur Salone, secrétaire de la section d'Aubagne du Parti Socialiste. Lire la suite
  • La Propreté en campagne électorale +

    Le samedi 21 septembre 2019 a été décrété "Journée Mondiale du nettoyage de notre Planète". Les Maisons de Quartier se sont mobilisées et invitent la population à s'inscrire. Gazay a demandé à son directeur adjoint des services techniques (celui qui a eu une promotion fulgurante) de mobiliser la FRAP (Force Lire la suite
  • Denis Grandjean parle à Mèfi +

    4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons Lire la suite
  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • 1