Elections européennes à Aubagne

A chaud, et sans doute avec des chiffres qu'il faudra encore affiner, quelques comparaisons et réflexions sur le résultat des élections européennes à Aubagne.

D'abord pour dire que les grandes tendances nationales se retrouvent, toujours, partout. Regardons quelques nuances.

Le Rassemblement National, ici, réalise son meilleur score historique avec 30,83%. Remarquons que cela représente 7,5% de plus qu'au plan national. C'est énorme ! D'autant plus que c'est aussi près d'un point de plus qu'en 2014 (29,99%) qui était déjà un sommet.

La République En Marche, le parti de Macron, obtient 16,31% des suffrages, soit 6% de moins qu'au plan national. Cela marque un décalage dans l'implantation locale de ce mouvement qui n'a pas de leader charismatique sur le territoire. Cela confirme le score de Macron lui-même à la présidentielle de 2017 qui avait obtenu, à Aubagne, seulement, 16,6% et qui avait terminé 4ème.

Europe Ecologie, comme au plan national, se trouve en 3ème position avec l'excellent score de 12,27%. En dessous du score national de plus de 1%, mais avec plus de 4% de plus qu'en 2014 (8,05%). Même s'il ne s'agit pas de minimiser l'écart avec le niveau national qui marque, sans doute, un ancrage local pas encore assez prononcé, c'est incontestablement la preuve que les questions écologistes sont au coeur des préoccupations de la société.

La France Insoumise réalise le score de 9,66% à Aubagne, nettement au-dessus du résultat national (6,3%). Il reste cependant très loin du résultat, ici, de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle de 2017 (25,67%), ce qui lui avait permis de terminer second. Très loin aussi du résultat de la législative de 2017 (19,82%) avec Sylvie Pillé. Mais il est vrai que l'offre politique n'était pas comparable, puisqu'il n'y avait pas de candidat EE-LV, ni de candidat communiste.

Le Parti Communiste fait seulement 4,43%, son pire score historique sur Aubagne, puisque c'est encore moins que Marie-Georges Buffet à la présidentielle de 2007 (4,64%).

Rappelons qu'en 2014, le Front de Gauche (France Insoumise + PCF) avait obtenu 12,46%, soit 1,5% de moins que le total France Insoumise et PCF en 2019 (14,09%).

Le parti du maire, "Les Républicains", touche le fond avec seulement 7,64%, 1% de moins qu'au plan national, 17% de moins qu'en 2014 (24,75%) alors qu'il venait de conquérir la ville. 

Le Parti Socialiste semble continuer sa lente disparition (dilution ?) à Aubagne avec le résultat de 3,70%, soit 3% de moins qu'au plan national, et près de 5% de moins qu'en 2014 (8,38%).

Chaque élection chasse l'autre. Chaque élection a ses propres caractéristiques et ses propres logiques, il faut donc se garder de toute projection hasardeuse vers les municipales de 2020.

Même s'il faut sans doute se dire qu'il faudra faire beaucoup d'efforts pour empêcher le Rassemblement National et Joëlle Mélin de faire perspective.

Joseph Lèsperd

Articles récents

  • Bilan Gazay : Aubagne sur le podium des villes sales +

    Il suffit de se balader en centre-ville, dans les quartiers ou en zone industrielle, Aubagne est devenue une ville où la propreté fait défaut : pas de doute le modèle c’est Marseille - Le dispositif inventé par Gazay, la Frap, est inefficace... - Les mauvaises relations avec la métropole conduisent à un ramassage Lire la suite
  • Bilan Gazay : Aubagne a perdu sa place +

    Avec Gazay, Aubagne est devenue la 6ème ville du département, désormais dépassée par Salon-de-Provence. Lire la suite
  • Bilan Gazay : on liquide le service public +

    Avec Gazay, nous avons vécu la destruction du Service Public en direct. Privatisation de la Cuisine Centrale, fermeture de la piscine du Bras d’Or et de la MJC, diminution des effectifs, interventions grandissantes des entreprises privées en tant que prestataire de la ville dans tous les domaines, diminution drastique des moyens Lire la suite
  • Bilan Gazay : du béton partout +

    Il disait vouloir garder son âme à Aubagne mais il a montré son vrai visage rapidement. Du bêton partout, sous toutes ses formes. Entre 2014 et 2020 ce sont plus de 600 permis de construire individuels qui ont été instruits (facile à savoir quand on suit l’affichage réglementaire )… Plus de 50 Lire la suite
  • Entretien avec Magali Giovannangeli : quelles seront vos premières mesures en tant que Maire +

    Tous les mardis et vendredis, Magali Giovannangeli, tête de liste de "Rassemblé-e-s pour Aubagne" répond aux questions de Mèfi. Premier entretien : quelles seront les premières mesures lorsque elle sera maire d'Aubagne. Lire la suite
  • Bilan Gazay : priorité Marseille +

    Pas de doute le système Gaudin/Vassal s’est installé à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : les cadres de la ville s'enfuient +

    Depuis plusieurs semaines, les cadres de la ville savent que c'est fini pour Gazay et son équipe. Depuis le 15 mars, la principale préoccupation des plus "proches", c'est de trouver un terrain d'atterrissage dans une autre institution. Lire la suite
  • 1