Entre bilan et propositions


C'est un foisonnement d'idées qui a parcouru l'atelier de "Aubagne la commune" sur les services publics. Cela a commencé par l'exposé issu du travail d'un collectif d'agents du service public et de citoyens des situations nationales et locales actuelles.

Avec notamment une explication de la réforme qui est sortie du carton de M. Macron et du gouvernement. Réforme qui entérine la casse de la fonction publique et accélère la diminution des fonctionnaires, alors que les citoyens demandent plus de services publics.

Concernant la ville d'Aubagne, un chiffre qui illustre parfaitement le climat actuel : un taux d'absentéisme de 13,8% alors que la moyenne nationale est d'environ 9%.

Chiffre dû au mauvais management de l'équipe municipale et de la "haute" hiérarchie

Cette situation est le fait d'un manque de reconnaissance des agents, d'un climat de défiance entre la hiérarchie et ces mêmes agents qui ne sont devenus que des pions.

Conséquence par exemple : des associations sollicitées pour l'animation dans les écoles font un travail de surveillance à la place des agents municipaux.

Quelquefois, cela peut aller jusqu'au mépris, les mots sont forts. L'émotion dans les témoignages aussi. C'est un contraste évident avec la teneur de notre AGG municipal.

Mais s'il y a eu foisonnement négatif sur le fonctionnement actuel, il y a eu surtout foisonnement sur les propositions

De nombreux domaines ont été abordés : de la mobilité au sport en passant par la restauration, l'enfance et la petite enfance, l'autonomie, la culture, l'éducation, l'environnement, la gratuité, la monnaie locale, etc ...

Et bien sûr la relation entre agents municipaux, hiérarchie et élus.

Mais surtout le rapport avec la population.

Nous ne pouvons pas donner ici toutes les propositions. Une liste, même à la Prévert serait trop longue. Elles feront certainement partie d'un programme que "Aubagne la commune" ne manquera pas de faire connaître aux habitants.

Nous voulons cependant évoquer des idées qui ont été le fil conducteur de cette soirée.

Des idées fortes plusieurs fois reprises

La mise en place d'un comité d'usagers chargé de suivre le travail du service public. Il pourrait être composé de volontaires et d'habitants tirés au sort.

La mise en valeur du statut du fonctionnaire pour redonner du sens à un service public inventif et facilitateur.

Ne pas vouloir refaire ce qui se faisait avant. Lors des anciennes mandatures, certains fonctionnements ont pu heurter.

Donner de la capacité au service public et aux agents d'intervenir.

Oui, le terme foisonnement est bien adapté et un travail de synthèse devra être fait

D'autres réunions et d'autres thèmes sont proposés par "Aubagne la commune". Souhaitons qu'ils soient aussi riches et qu'ils attirent de plus en plus de monde. Tous les participants on pu constater, comme nous, que la parole était totalement libre.

Le Marmot

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Municipales : entretien avec Arthur Salone, Parti Socialiste +

    A l'occasion des futures élections municipales, la rédaction de Mèfi a décidé de rencontrer les principaux acteurs de la vie politique locale. Ce mardi après midi, 17 septembre, j'ai rencontré Arthur Salone, secrétaire de la section d'Aubagne du Parti Socialiste. Lire la suite
  • La Propreté en campagne électorale +

    Le samedi 21 septembre 2019 a été décrété "Journée Mondiale du nettoyage de notre Planète". Les Maisons de Quartier se sont mobilisées et invitent la population à s'inscrire. Gazay a demandé à son directeur adjoint des services techniques (celui qui a eu une promotion fulgurante) de mobiliser la FRAP (Force Lire la suite
  • Denis Grandjean parle à Mèfi +

    4 jours après la conférence de presse où il a, avec d'autres, interdit la présence de Mèfi, Denis Grandjean a publié sur sa page facebook, sans nous les faire parvenir, les réponses aux questions que nous lui avions posées il y a plus de 2 semaines (comme nous le faisons Lire la suite
  • Faites la Paix ! +

    Il y a des valeurs qui font partie du patrimoine culturel d’Aubagne. La Paix en est un bel exemple. La Fête de la Paix, malgré toutes les embuches dressées sur son chemin, sera à nouveau et pour la 31ème fois, l’évènement culturel, à Aubagne, ce samedi 21 Septembre. Lire la suite
  • Gelati Nino est à vendre ! +

    Si vous arrivez à vous frayer un chemin au milieu des travaux de réfection de la chaussée autour de l'Horloge, vous pouvez apercevoir sur la vitrine du glacier "Gelati Nino", une inscription "A vendre" suivie d'un numéro de téléphone. Un commerce de plus du centre-ville contraint de fermer. Lire la suite
  • Doit-on accepter la mise à l'écart de Mèfi ? +

    « … La confiance cela ne se décrète pas, cela se construit dans les pratiques… » C’est en ces termes que Denis Grandjean s’adressait à la Provence et à la Marseillaise lors d’une conférence de presse d’où il avait exclu Mèfi. Et de poursuivre « Il n’y a rien de pire que de Lire la suite
  • Municipales : le Modem Aubagne fait sa liste +

    Dans un entretien publié par Méfi le 21 août, Jean-Marie Orihuel le laissait entendre mais depuis samedi 14 septembre la décision a été prise par la section Modem d'Aubagne, cette formation politique est "en route pour la constitution d'une liste et d'un projet municipal des démocrates et des centristes pour le Lire la suite
  • 1