Entre bilan et propositions


C'est un foisonnement d'idées qui a parcouru l'atelier de "Aubagne la commune" sur les services publics. Cela a commencé par l'exposé issu du travail d'un collectif d'agents du service public et de citoyens des situations nationales et locales actuelles.

Avec notamment une explication de la réforme qui est sortie du carton de M. Macron et du gouvernement. Réforme qui entérine la casse de la fonction publique et accélère la diminution des fonctionnaires, alors que les citoyens demandent plus de services publics.

Concernant la ville d'Aubagne, un chiffre qui illustre parfaitement le climat actuel : un taux d'absentéisme de 13,8% alors que la moyenne nationale est d'environ 9%.

Chiffre dû au mauvais management de l'équipe municipale et de la "haute" hiérarchie

Cette situation est le fait d'un manque de reconnaissance des agents, d'un climat de défiance entre la hiérarchie et ces mêmes agents qui ne sont devenus que des pions.

Conséquence par exemple : des associations sollicitées pour l'animation dans les écoles font un travail de surveillance à la place des agents municipaux.

Quelquefois, cela peut aller jusqu'au mépris, les mots sont forts. L'émotion dans les témoignages aussi. C'est un contraste évident avec la teneur de notre AGG municipal.

Mais s'il y a eu foisonnement négatif sur le fonctionnement actuel, il y a eu surtout foisonnement sur les propositions

De nombreux domaines ont été abordés : de la mobilité au sport en passant par la restauration, l'enfance et la petite enfance, l'autonomie, la culture, l'éducation, l'environnement, la gratuité, la monnaie locale, etc ...

Et bien sûr la relation entre agents municipaux, hiérarchie et élus.

Mais surtout le rapport avec la population.

Nous ne pouvons pas donner ici toutes les propositions. Une liste, même à la Prévert serait trop longue. Elles feront certainement partie d'un programme que "Aubagne la commune" ne manquera pas de faire connaître aux habitants.

Nous voulons cependant évoquer des idées qui ont été le fil conducteur de cette soirée.

Des idées fortes plusieurs fois reprises

La mise en place d'un comité d'usagers chargé de suivre le travail du service public. Il pourrait être composé de volontaires et d'habitants tirés au sort.

La mise en valeur du statut du fonctionnaire pour redonner du sens à un service public inventif et facilitateur.

Ne pas vouloir refaire ce qui se faisait avant. Lors des anciennes mandatures, certains fonctionnements ont pu heurter.

Donner de la capacité au service public et aux agents d'intervenir.

Oui, le terme foisonnement est bien adapté et un travail de synthèse devra être fait

D'autres réunions et d'autres thèmes sont proposés par "Aubagne la commune". Souhaitons qu'ils soient aussi riches et qu'ils attirent de plus en plus de monde. Tous les participants on pu constater, comme nous, que la parole était totalement libre.

Le Marmot

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Mes 30 minutes à la réunion CIQ du Centre-Ville +

    Le 27 novembre, réunion du CIQ du Centre-ville à la salle de la Résidence des Potiers. Plantons le décor, il y avait du monde : M. Gazay et sa cour du conseil municipal, une délégation importante de la future liste de la gauche rassemblée, beaucoup de gens en colère en raison Lire la suite
  • L'AFC encore vainqueur, le RCA marque des points, 6ème victoire consécutive pour l'OM +

    En Ligue 1, Lyon se déchaîne à Nîmes (0 à 4), Lille bat Brest (1 à 0), le QSG règle le sort de Montpellier en quelques minutes (1 à 3), Nice écrase Metz (4 à 1), Monaco retrouve du souffle face à Amiens (3 à 0) et Rennes défait Angers Lire la suite
  • Gloria Mundi de Guédiguian +

    Guédiguian a besoin de mélodrame pour nous interpeler sur les dérives dramatiques de la société. Le cadre : Marseille. La ville se prête à merveille comme décor, quartier populaire (la rue d’Aix), quartiers d’affaires (les Terrasses du Port). Les acteurs : des femmes et des hommes que l’on rencontre tous les jours Lire la suite
  • Du social, c'est urgent ! +

    Entre un gouvernement qui fait la part belle aux plus riches et une municipalité qui détruit les remparts et les protections construites ici pendant des décennies, nos concitoyens, qui ont besoin de vraies politiques sociales, subissent une double peine. Lire la suite
  • Rassemblé·e·s pour Aubagne +

    Lundi 2 décembre dans l'ancienne salle de la Bourse du Travail, un petit peu plus d'une centaine de personnes ont tenu l'Assemblée Constituante de la liste qui devrait s'intituler, si on a bien compris, "Rassemblé·e·s pour Aubagne" et qui sera conduite par Magali Giovannangeli. Lire la suite
  • Retour aux valeurs humanistes et priorité au lien social +

    Cohabitation harmonieuse entre individus ou entre communautés, voici un principe qui doit être un préalable au sein d'une société, et qui plus est, au centre de la ville dans laquelle nous résidons. Lire la suite
  • Voix et guitare : Garance de passage au Cercle +

    On nous annonce un concert exceptionnel. Sans aucun doute. Avoir cette chance d’attraper une date de la tournée de Garance dans le cadre de Chant ‘appart - une organisation qui permet à de petits lieux, voire des particuliers d’accueillir chez eux des artistes - est une de ces opportunités devant lesquelles il Lire la suite
  • 1