Aubagne La Commune : le rassemblement du peuple d'Aubagne ?


aubagne la commune le rassemblement du peuple d aubagne

« Qui a connu Aubagne et qui la voit ! » Effectivement, en cinq ans, il s’en est passé des choses dans la cité. Destruction du Petit Monde de Marcel Pagnol, fermeture de la piscine du centre ville, liquidation de la MJC, arrêt du développement du tramway, privatisation du service de restauration scolaire, bétonnage du piémont du Garlaban, torpillages des budgets de la médiathèque, de la maison des solidarités, des maisons de quartiers, liquidation programmée du festival Grain de Sel, vente massive du patrimoine municipal, arrêt de la production de logements sociaux, compression du service public communal, désertification du centre ville, volonté métropolitaine de supprimer la gratuité des transports... et par-dessus tout cela, le mépris, l’arrogance, l’incompétence.

De quoi désespérer le commun des mortels aubagnais !

Il y a, maintenant, un an, une trentaine de citoyens, pour la plupart d’entre eux, sans attache politique, pour quelques uns militants Insoumis, communistes, écologistes, ou syndicalistes, décident de relever le défi : imaginer un nouve Aubagne sans Gazay, Barthèlemy et leurs équipes, un Aubagne fidèle à ses traditions, solidaire, social, écologiste, émancipateur, une commune audacieuse, maîtresse de son destin.

"Aubagne La Commune" était née. 

Enthousiasme et innovation à l’ordre du jour, structurer l’association, s’organiser en groupes de travail, aller à la rencontre des Aubagnaises et des Aubagnais, dialoguer avec le mouvement associatif, inviter les partis politiques de gauche à la rencontre, tout en leur rappelant l’indépendance du mouvement, permettre au Citoyen d’être l’élément déterminant de la reconstruction de la commune.

Et en un an que de chemin parcouru ! Mille de nos concitoyens rencontrés lors de porte à porte, devant les écoles, au marché, ont apporté leur soutien à cette initiative innovante, les vœux d’Aubagne la Commune partagés chaleureusement par plus de 150 personnes, la participation aux ateliers thématiques, les rencontres dans les quartiers soulignent cette incontestable volonté de changement.

Innover dans la construction est passionnant. Le nombre, sans cesse croissant de nouveaux « militants », la volonté d’apprendre et d’apporter, la diversité dans les approches des problèmes à régler, le souci de ne pas faire comme avant tout en ayant la nostalgie du passé, bousculent les a priori et les certitudes .

Rien n'est simple mais tout est passionnant. Au printemps 2020, l’avenir d’Aubagne sera scellé, les citoyennes et citoyens de notre ville, en ce moment, se rassemblent pour qu’il soit, pour toutes et pour tous, porteur d’espoir.

Edmond Lozano

 

 

 

   

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay : le temps de semer l'illusion est revenu +

    Tout Aubagne le sait maintenant, deux oracles sondagiers successifs ont annoncé la défaite de Gazay aux prochaines élections municipales. Depuis, branle-bas de combat en mairie. Le maire se précipite dès qu'il aperçoit plus de deux personnes pour serrer des mains. Le directeur des services techniques et son adjoint courent dans Lire la suite
  • On vient de découvrir à quoi servent les caméras +

    Mardi 17 juillet 2019. Retenez bien cette date, elle est en passe de devenir historique pour Aubagne. Un véritable tournant pour la politique municipale. Grâce au Centre de Supervision Urbaine (un nom ronflant pour dire "les caméras de vidéo-surveillance"), la "Brigade Propreté Incivilités" (la BPI pour les professionnels) vient d'arrêter Lire la suite
  • Et la plainte ? +

    Après la condamnation de la ville d'Aubagne par la Cour d'Appel de Paris en janvier 2018 face à la banque RBS, concernant les emprunts toxiques, Gazay, dans une lettre enflammée adressée aux Aubagnais·es en juin 2018, écrivait : "en intentant une action pénale auprès du Procureur de la République, je souhaite Lire la suite
  • Les dogmes libéraux pour Aubagne ? +

    La Cour des Comptes et les Chambres Régionales des Comptes sont des juridictions financières. La Cour des Comptes en est l'institution financière supérieure et chaque CRC est présidée par un conseiller maître ou un conseiller référendaire à la Cour des Comptes. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Maurice Marsiglia, militant associatif +

    Maurice Marsiglia : militant associatif « Je participe à toutes les initiatives de défense des services publics. J'ai souvenir de la chaîne humaine initiée par l'ancienne municipalité pour obtenir un équipement essentiel pour le développement de l'hôpital. Aujourd'hui, l'hôpital est gravement menacé dans ses missions par M. Gazay et la majorité actuelle Lire la suite
  • Rencontre Aubagne La Commune - CGT Territoriaux +

    Avant les départs en vacances, des représentants d'Aubagne La Commune et des syndicats CGT (cadres et agents) du personnel communal se sont rencontrés pour faire un état des lieux, en particulier, sur les attentes des uns et des autres. A l'issue de cette réunion, un communiqué nous a été transmis. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec David Jame, cadre de la fonction publique territoriale +

    David Jame, cadre de la fonction publique territoriale Je soutiens « Aubagne la Commune » parce que cette initiative citoyenne constitue le socle et la dynamique qui doivent permettre à notre ville de redevenir ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : une ville solidaire, ouverte, créative et ambitieuse. Lire la suite
  • 1