Pourquoi, Gazay est déjà en campagne ?

Tout le monde a pu remarquer que depuis quelques semaines le maire est partout où il y a plus de 3 personnes ou un ruban à couper. La raison est simple, son entourage a pris connaissance d'une enquête-sondage qui lui est défavorable.

Gazay a découvert ce week-end l'équipe féminine de Volley-Ball qui évolue en Nationale 3 et le dynamisme de l'association Handi-Sport. Lui qui était inaccessible et qu'on ne voyait jamais, sauf chez les patrons et les promoteurs immobiliers, se rencontre partout. Des médaillés militaires au loto du judo club, des bénévoles de l'Etablissement Français du Sang (qu'il a laissés se geler tout l'hiver dans la salle du  Bras d'Or sans chauffage) à l'aïoli du Cercle de Beaudinard, il serre des mains à tout le monde en s'accrochant un sourire, il lui arrive même de dire un mot gentil.

Alors que la voirie communale est un véritable champ de mines, on a goudronné l'impasse des Américains à Beaudinard et l'impasse Chabrol aux Espillières. Alors que tout a été laissé à l'abandon pendant 5 ans, la 6ème année on rénove le plateau des Espillières et le parcours santé du Parc Jean Moulin. On bricole vite, un peu partout, pour laisser croire qu'à partir de maintenant tout va être restauré et entretenu.

On goudronne l'impasse des Américains

Dans le même temps, bien sûr, on monte d'un cran la propagande municipale. Vidéos et photos sur les pages facebook de la ville, refonte du site de la ville, distribution et envoi (avec lettre d'accompagnement) d'un document grand luxe (style campagne publicitaire d'un commercial de la promotion immobilière) de 24 pages où on nous annonce que toutes les merveilles promises par Gazay ont été réalisées (ce qui fait dire aux rares personnes qui le lisent : "Ah bon, ce n'était donc que ça").

Le maire rajoute quelques promenades dans les services municipaux pour déclarer son amour pour le service public communal. Il va même déclarer sa flamme dans les Maisons de Quartier, alors que le personnel a été réduit à sa plus simple expression et les budgets frôlent le zéro euro. Il a réussi à trouver la médiathèque.

Pourquoi ce déchaînement d'activités aussi brusque qu'éloigné de l'échéance des élections municipales ?

Tout simplement parce qu'un sondage circule dans les "états-majors politiques" qui donne la liste du maire perdante en soulignant qu'il n'est ni accessible, ni sympathique.

Un maire ni accessible, ni sympathique

Personne ne sait dire qui a fait cette enquête, personne ne sait même si elle existe vraiment. Mais la rumeur, elle, circule.

Vrai ou faux sondage ? Info ou intox ? "Les politiques", comme d'habitude, l'accueillent avec scepticisme : "Les sondages, c'est du bidon" ou " Ce n'est qu'une rumeur qui n'a aucun fondement" ou "Ce sondage est une pure invention de campagne, la preuve c'est qu'on ne sait pas qui l'a fait et il n'a pas été déclaré".

Gazay pour sa part a décidé que c'était suffisamment crédible pour bouleverser son agenda et essorer le budget de la ville. Tous les services, et en particulier les services techniques (voirie, nettoiement, espace vert, ...), sont sous pression. Pas sûr que cela suffise.

Sondage ou pas, le TSG (Tous Sauf Gazay) commence à prendre corps dans la ville, dans tous les quartiers et dans tous les milieux.

Bob Acad

 

 

Articles récents

  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • 1