Aubagne La Commune : le collectif d’animation s’organise

Est-ce la réussite des vœux du mouvement samedi dernier au Cercle de l’Harmonie qui a permis de dynamiser l’activité de son collectif d’animation réuni mardi soir ? Toujours est-il que celui-ci a vu doubler le nombre de ses participants. 

Rappelons que ce collectif est ouvert à tous sans condition si ce n’est celle de partager ses valeurs et son projet.

A l’ordre du jour le bilan des vœux et la mise en place de groupes de travail. 

Les vœux furent de l’avis des présents à la réunion du collectif, un beau moment de convivialité, où le débat, tout en étant obligatoirement limité, compte tenu de la nature de cette rencontre, ne s’est pas privé de poser des questions urgentes qui devront trouver des réponses assez vite ; comme celles de l’incarnation physique du mouvement par exemple. 

On a noté aussi que la préparation de ces vœux, les portes à portes, les distributions de flyers, ont permis d’impliquer des gens dans les quartiers. Ils se sont retrouvés dans la démarche et spontanément ont participé aux distributions.

On a dit également que la forme d’organisation choisie, l’animation et les discussions ouvertes à partir de saynètes, correspondait assez bien à l’esprit, à la couleur que nous privilégions. Que ce choix d’organisation lui ressemblait.

Parmi les urgences désormais, celle de structurer Aubagne La Commune. Pour cela des groupes de travail ont été identifiés. Ils ont été rejoints en grand nombre par les participants. Ainsi se sont mis en place les groupes Communication, Finances, Axes politiques, Stratégie, Animation, Service public, Quartiers, Relation structures et associations, Incarnation.

Aubagne La Commune est maintenant un mouvement en situation de « passer la vitesse supérieure ».

Jean-Luc Dimitri

 

 

 

Articles récents

  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • Menteurs ! +

    Depuis le début de la crise sanitaire, on nous appelle à l'union nationale pour combattre le virus. Cet appel est juste et justifié. Le combat pour la vie, pour la santé de toutes et tous passe au-dessus de toutes les autres contingences, de toutes les divergences et oppositions, même les Lire la suite
  • Covid-19 : et si on en profitait pour échanger et confronter ? +

    Un grand nombre de voix (trop peu à mon sens) s’élèvent depuis de nombreuses années pour déclarer, à juste titre, que le capitalisme est en crise. Ce qui essentiel, c'est de bien comprendre la signification profonde de ce diagnostic. Lire la suite
  • 1