Les socialistes aubagnais portés disparus


 

A la dernière réunion du Conseil Municipal, le 12 décembre, aucun élu socialiste n'était présent. C'était pourtant l'une des réunions les plus importantes de l'année puisqu'elle avait à son ordre du jour le budget de la ville pour 2019.

Certes l'âge de l'ancien adjoint aux finances (presque 75 ans) peut excuser son absence, surtout si on y rajoute qu'il ne travaille plus à Aubagne et qu'il n'y a jamais habité. Mais les autres ?

Sans doute, la débâcle de leur parti et leur totale absence d'investissement pour Aubagne depuis des années les conduisent, à quelques mois des municipales, à reconnaître qu'ils ne pourront pas représenter une quelconque alternance et encore moins une alternative.

Depuis 2014, leur seul acte majeur au conseil municipal c'est d'avoir voté pour empêcher qu'un élu de gauche puisse siéger pour Aubagne à la métropole. Permettant ainsi l'élection de 5 élu·e·s de la liste Gazay. 

Aucune implication dans le collectif pour la défense de l'hôpital, pas plus que pour la Bourse du Travail ou contre la liquidation de la MJC, absence quasi totale dans la lutte contre la privatisation de la restauration municipale, contre les licenciements ou les mises au placard du personnel communal. Il faudra se contenter des félicitations du maire d'Aubagne au groupe socialiste pour "son opposition constructive".

On peut comprendre pourquoi leur candidate à l'élection législative de 2017 a réalisé le score de 2,14% à Aubagne !

Et les gilets jaunes : rien ! Pas la moindre déclaration, pas le moindre communiqué. Il est vrai qu'au premier tour de l'élection présidentielle, les principaux responsables socialistes d'Aubagne avaient appelé à voter Macron, séduits par la victoire qui se profilait.

Qu'en est-il aujourd'hui ? Faut-il attendre un magicien pour les faire sortir d'un chapeau ? 

Bob Acad

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Plan Régional de Prévention et Gestion des Déchets : économie VS écologie +

    Le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) de Provence Alpes Côte d'Azur, était présenté à l'enquête publique jusqu'au 19 avril. Pour Jean Reynaud, ancien conseiller technique sur la liste de Sylvia Barthélemy, ce plan a pour objectif essentiel non pas de permettre la valorisation matière, par Lire la suite
  • L'AFC, le RCA ... et l'OM l'emportent +

    En Ligue 1, Lyon se débarrasse d'Angers (2 à 1), Montpellier regarde à nouveau vers le haut après sa victoire à Strasbourg (1 à 3). L'OM, poussivement, très poussivement, bat Guingamp (1 à 3) et continue à espérer. Dommage si cela sauve Garcia qui n'arrive pas à créer une équipe, Lire la suite
  • Mercredis du doc à la médiathèque : Retour à Forbach +

    Malgré l’asphyxie budgétaire, l’activité continue, vaille que vaille, à la médiathèque d’Aubagne, grâce au personnel de la structure et aux partenariats associatifs (Méridiens, Alcimé) ou institutionnels (Département SATIS d'Aix-Marseille Université). C’est ainsi que, ce 24 avril, dans le cadre des mercredis du doc sera projeté le film « Retour à Forbach Lire la suite
  • Le Jazz Daniel's Quartet au Cercle de l'Harmonie +

    En Avril, le Jazz revient au Cercle de l’Harmonie avec un concert du Jazz Daniel’s Quartet. Lire la suite
  • Place aux compagnies, FAP, 100% Théâtre : Du théâtre comme s’il en pleuvait +

    Dans la prochaine période, deux manifestations, l’une dans le champ du théâtre amateur et l’autre dans celui des créations des compagnies professionnelles émergentes, s’installeront à la Distillerie, au théâtre et à la médiathèque.  Lire la suite
  • La Lutte des Classes +

    La lutte des classes… La « laïque » face à la « catho », les Pauvres face à ceux que l’on croit « Riches ». Sofia(Leila Bekhti) et Paul (Edouard Baer) sont des bobos de gauche, l’une est avocate, l’autre est musicien hard rock ; ils veulent la meilleure éducation républicaine pour Corentin (Tom Levy), mais l’école Lire la suite
  • L'AFC retrouve son efficacité, l'OM gagne laborieusement +

    En Formule 1, les Mercedes ont dominé la 1000ème course de l'histoire, dimanche en Chine, en signant un nouveau doublé : Lewis Hamilton devant Valtteri Bottas. Sebastien Vettel (Ferrari) complète le podium. En cyclisme, à 36 ans, le Belge Philippe Gilbert (Deceunick-Quick Step) a remporté dimanche son premier Paris-Roubaix, devant l'Allemand Lire la suite
  • 1