"Je vous aime, nous non plus"


je vous aime nous non plus

Depuis le résultat des élections professionnelles chez le personnel communal, le maire tente par tous les moyens d'envoyer des messages de bienveillance aux agents communaux.

C'est ainsi qu'à la soirée de Noël réservée au personnel (devant un parterre déserté), Gérard Gazay après avoir vanté tout le bien être qu'il souhaitait aux agents de la ville, a terminé son allocution par un vibrant "je vous aime" adressé aux fonctionnaires du service public communal.

Dès le lendemain, les boites mails ont été inondées de message d'amour. Citons les deux plus emblématiques.

Celui de la Directrice des Ressources Humaines d'abord : deux lignes qui se concluent par "Je vous souhaite à tous (problème avec le féminin ? Elle signe, d'ailleurs "Directeur" et non "Directrice") de beaux moments de convivialité avec ceux (et le féminin ?) qui vous sont chers". Elle sait donc que ce ne sera pas avec elle. Elle n'a pas pu en écrire plus, c'est la formule la plus conviviale et amicale qu'elle a puisée dans son vocabulaire. Au delà, c'était trop.

Le deuxième, c'est celui du maire qui commencent par avouer : "Ces festivités (il parle du Noël à Aubagne) viennent adoucir un peu la période de turbulence que notre pays traverse ...". "Turbulence", c'est ce qu'il a trouvé de plus fort pour caractériser près de 6 semaines d'insurrection citoyenne des gilets jaunes.

Mais il est conscient que sa politique à Aubagne soulève les mêmes mécontentements et il rajoute : "... viennent en écho d'un sentiment également ressenti pour les Aubagnaises et les Aubagnais".

La fin de son mail tente la réconciliation : "Permettez moi de vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année. Au plaisir de nous retrouver tous". Pas sûr que le plaisir soit partagé.

Des messages d'amour qui sonnent faux. Tant il est vrai que "En amour, seuls les actes comptent, les mots ne coûtent rien". Et les actes du maire vis à vis du personnel de la commune, c'est plutôt le mépris et les coups de pieds.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Aubagne la commune" : voeux samedi 26 janvier à 11h au Cercle +

    Ils ne restent plus que quelques jours pour les traditionnelles cérémonies de voeux. "Aubagne la commune", maintenant constituée en association, a choisi ce dernier moment pour présenter les siens aux Aubagnaises et aux Aubagnais. Lire la suite
  • Carton plein pour les équipes aubagnaises ... et l'OM gagne enfin ! +

    En ligue 1, après 9 matchs sans victoire, l'OM s'impose devant l'immense équipe de Caen qui était réduite à 10 (0 à 1), Lille bat Amiens (2 à 1), Strasbourg ridiculise Monaco (1 à 5), Montpellier obtient un nul face à Rennes (0 à 0). Le QSG fait une démonstration Lire la suite
  • Voeux du maire : les gilets jaunes s'y invitent, Gazay ne cite pas leur présence +

    Vendredi 18 janvier, cérémonie des voeux du maire à la population. Gazay fait applaudir tout le monde, Barthélémy, les jeunes, les vieux, ses élus, son administration, pas une seule fois il ne prononce les mots de "gilets jaunes" qui étaient pourtant présents dans la salle. C'est le seul élément notable Lire la suite
  • Les socialistes aubagnais portés disparus +

      A la dernière réunion du Conseil Municipal, le 12 décembre, aucun élu socialiste n'était présent. C'était pourtant l'une des réunions les plus importantes de l'année puisqu'elle avait à son ordre du jour le budget de la ville pour 2019. Lire la suite
  • Résidence du Château à Aubagne : 13 Habitat menace +

    A la Résidence du Château, aux Passons, plus il y a des fissures dans les immeubles, plus les locataires paient. Explications. Lire la suite
  • MERCI ! +

      Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés. Lire la suite
  • Suppression des gardiens au service des sports +

    Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens. Lire la suite
  • 1