La culture de la défaite


Chaque jour je lis sur facebook les publications des uns et des autres concernant la politique nationale et locale. Je déplore hélas que les exemples de plusieurs pays européens ou de villes françaises ne fassent pas réfléchir certains qui donnent des leçons en permanence, se prenant pour de fins stratèges politiques.

On a pu hélas toucher du doigt que partout où la gauche au lieu de se rassembler sur des points communs (et ils étaient nombreux) s'est déchirée sur des points de détail, chacun voulant être le leader menant une bataille intestine féroce et oubliant l'essentiel, le devenir des villes ou des pays dirigés par la droite, ouvrant ainsi la porte au populisme le plus extrême. Il en est ainsi de nos voisins italiens et de plusieurs villes françaises offertes au FN ou à la droite la plus dure !

Et que lit-on, en ce moment chez nous, chez certains Aubagnais donneurs de leçons ?

Sur le plan national, peu ou pas d'attaques sur la politique du monarque qui nous gouverne, sur la droite qui durcit ses positions avec un Wauquiez fascisant. Non, l'ennemi, c'est Mélenchon, celui qu'il faut abattre, il est annoncé avec un très bon score aux Européennes, c'est insupportable. On peut ne pas aimer le personnage qui n'a pas que des qualités, mais il a su redonner de l'espoir aux français et en particulier à de nombreux jeunes qui se reconnaissent dans la lutte des Insoumis, n'est ce pas là l'essentiel !

Sur le plan local, la même chose. Rien ou peu sur le bilan catastrophique de l'équipe en place, non, les attaques sont à sens unique dirigées contre "Aubagne, La commune". L'urgence de reprendre cette ville ne compte pas, s'unir pour y arriver en mettant en avant l'intérêt des Aubagnais ne pèse pas lourd, les égos prennent le pas sur tout le reste. Les exemples de La Ciotat, de Nimes perdues définitivement ne font pas réfléchir .

La machine à perdre est en route, peu importe, la défaite sera pour eux sans regrets et même certains pourront de nouveau boire un coup comme cela a été le cas en 2014.

Liliane Boudia

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • ALC : paroleS à la diversité avec Pierre Kerboua, adhérent FO +

    Pierre Kerboua : adhérent FO « J’ai longtemps vécu dans le quartier du Charrel, j’y navigue comme un poisson dans l'eau et je connais presque chaque habitant. Aujourd’hui ce quartier est en déshérence, la mairie refuse ce que les habitants tentent de construire (club de foot, associations, activités pour les plus jeunes). Rejoindre Aubagne la Lire la suite
  • Cambriolages : la vérité +

    Il y a quelques jours, Mèfi avait signalé un vol sur un chantier de construction d'une villa dans le quartier de Saint Mitre. Ce vol est resté sans AUCUNE communication de la ville. Le 21 mai dernier, l'association des propriétaires du Clos Ruffisque, dans le même quartier, établissait le constat que Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Marie Madeleine Girodias +

    Il y a quelques années, en tant que présidente d’une petite association (mieuxvivreenhaiti.wordpress.com) travaillant dans un petit village en Haïti, les Abricots, nous faisions partie de la vie d’Aubagne. La mairie et le conseil général de l’époque, avaient le sens de la solidarité. Nous avons, avec eux et nos donateurs, Lire la suite
  • "Aubagne La Commune" appelle à une rencontre de travail pour construire une alternative à Gazay et sa politique +

    Ce mercredi 19 juin, Aubagne La Commune donnait une conférence de presse pour exprimer sa volonté de rassembler les Aubagnaises et les Aubagnais autour d'un projet pour Aubagne conçu par eux. Magali Giovannangeli qui a été désignée tête de liste de l'association et les porte-paroles du mouvement l'ont confirmé ce Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Nathalie Canovas, militante associative, quartier de La Tourtelle +

    Nathalie Canovas : militante associative, quartier de La Tourtelle « Retrouver notre ville d'Aubagne, avec un maire à l'écoute de ses habitants, voila ce pourquoi existe le mouvement citoyen Aubagne La Commune que je soutiens. » Lire la suite
  • Villa Estello à La Tourtelle +

    Voilà un restaurant qui mérite un nouveau coup de projecteur, un restaurant dont la qualité nous fait regretter que "les 10 étoiles" n'existent pas. Lire la suite
  • ALC : paroleS à la diversité avec Omar Amri, citoyen aubagnais +

      Omar Amri :  citoyen aubagnais « Rejoindre Aubagne La Commune c'est espérer aider à changer les pratiques politiques locales. Mon vœu pieux serait que les habitants s'emparent de tous les sujets, car tout les concernent. L'objectif est de gagner pour que les Aubagnaises et Aubagnais puissent compter sur leurs élus et Lire la suite
  • 1