Peur sur la ville ?


peur sur la ville

C'est ce titre "Peur sur la ville ?" qui barre la une d'un tract de la CGT des communaux, ingénieurs, cadres, techniciens, agents de maîtrise et employés confondus.

Les syndicats y dénoncent les pressions, les prétextes, le refus de reconnaître les droits des syndiqués par le maire et la direction municipale avec l'objectif, disent-ils, "d'empêcher la CGT de s'organiser" pour les élections professionnelles qui doivent avoir lieu cette année.

On rappelle en effet qu'il y a 4 ans, malgré la tentative d'implanter la CFTC (qui a fait un résultat voisin de 0%) et FO (qui a, depuis, disparu des instances représentatives faute de trouver des représentants), la CGT avait obtenu 57,83% et la FSU 18,51% au Comité Technique, soit au total plus de 75%.

Les arrêtés de "Dégagement d'Activités de Services" ne sont pas pris, faisant perdre ainsi les 3/4 des droits aux représentants syndicaux. Pour "raison de service", le dégagement des représentants du personnel est systématiquement refusé.

Au fond, il s'agit d'une véritable discrimination syndicale organisée par Gazay et les siens pour entraver l'exercice normal du droit syndical.

Les syndicats font savoir qu'il "n'en resteront pas là" et qu'il vont "se pourvoir en justice". Mais, ils appellent, aussi, les agents communaux à se mobiliser pour défendre leurs droits autant que ceux des représentants syndicaux.

Ils organisent un débrayage Mardi 12 juin de 10h à 12h avec un rendez-vous devant le local syndical en souhaitant que chacun et chacune viennent avec son véhicule.

La peur risque de changer de camp.

Joseph Lèsperd

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Partie de campagne +

      C’est ce que proposent les animatrices et les animateurs de l’appel pour Aubagne, le dimanche 24 juin prochain au Parc Jean Moulin dès 11h30. Une auberge espagnole où chacun amène ce qu'il est et ce qu'il a... Lire la suite
  • Handicapés : moins de gratuité pour les parkings +

    Depuis la mise en place de la Délégation de Service Public pour les parkings souterrains, la ville fournissait un badge qui assurait la gratuité totale des parkings pour les handicapés à 80% et non imposable sur le revenu. Gazay vient de décider de retirer ce badge. Lire la suite
  • Privatisation du rail en Grande-Bretagne +

    Trains supprimés par centaines, usagers très mécontents, un fiasco total de la réforme des horaires, tel est le constat alarmant que font les élus et la population de Grande-Bretagne après la privatisation du réseau ferré. C'est sans doute pour cela que Macron et son gouvernement veulent aller vite... avant que Lire la suite
  • Les jeunes veulent quitter Marseille +

    Selon un sondage Ifop-La Marseillaise, 67% des jeunes de 18 à 30 ans se disent prêts à quitter Marseille. Renaud Muselier, président LR de PACA, député et 1er adjoint au maire de Marseille pendant de très nombreuses années et même ministre, se dit "désolé mais pas étonné par les résultats". Lire la suite
  • Selon l'OCDE, en France les pauvres restent pauvres +

    "Sommes-nous revenus à l'époque des ordres figés de l'Ancien Régime ? ", c'est la question que l'on peut se poser après la publication du rapport de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rendu public vendredi 15 juin. On peut lire en effet que dans les pays de l'OCDE, "les revenus, Lire la suite
  • Elections européennes : ça se prépare +

    Après avoir désigné Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, comme tête de liste, le secrétaire national du PCF vient de s'adresser aux organisations de gauche, hors Parti Socialiste pour leur proposer "une plate-forme commune et la construction d'une liste large en vue des élections européennes". C'est un truc politicien Lire la suite
  • GRATUITE, LA MARCHE EN AVANT +

      Les organisateurs du débat sur la gratuité des transports en commun pour le territoire métropolitain peuvent être satisfaits. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette soirée étaient d'un très bon niveau malgré une participation qui n'a pas atteint leur espérance d'une cinquantaine de personnes. Lire la suite
  • 1