Peur sur la ville ?


peur sur la ville

C'est ce titre "Peur sur la ville ?" qui barre la une d'un tract de la CGT des communaux, ingénieurs, cadres, techniciens, agents de maîtrise et employés confondus.

Les syndicats y dénoncent les pressions, les prétextes, le refus de reconnaître les droits des syndiqués par le maire et la direction municipale avec l'objectif, disent-ils, "d'empêcher la CGT de s'organiser" pour les élections professionnelles qui doivent avoir lieu cette année.

On rappelle en effet qu'il y a 4 ans, malgré la tentative d'implanter la CFTC (qui a fait un résultat voisin de 0%) et FO (qui a, depuis, disparu des instances représentatives faute de trouver des représentants), la CGT avait obtenu 57,83% et la FSU 18,51% au Comité Technique, soit au total plus de 75%.

Les arrêtés de "Dégagement d'Activités de Services" ne sont pas pris, faisant perdre ainsi les 3/4 des droits aux représentants syndicaux. Pour "raison de service", le dégagement des représentants du personnel est systématiquement refusé.

Au fond, il s'agit d'une véritable discrimination syndicale organisée par Gazay et les siens pour entraver l'exercice normal du droit syndical.

Les syndicats font savoir qu'il "n'en resteront pas là" et qu'il vont "se pourvoir en justice". Mais, ils appellent, aussi, les agents communaux à se mobiliser pour défendre leurs droits autant que ceux des représentants syndicaux.

Ils organisent un débrayage Mardi 12 juin de 10h à 12h avec un rendez-vous devant le local syndical en souhaitant que chacun et chacune viennent avec son véhicule.

La peur risque de changer de camp.

Joseph Lèsperd

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • MERCI ! +

      Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés. Lire la suite
  • Suppression des gardiens au service des sports +

    Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens. Lire la suite
  • Défaites pour tout le monde sauf pour le RCA +

    En Ligue 1, le QSG reprend sa route et déroule devant Amiens (0 à 3), Lille conforte sa seconde place en battant Caen (1 à 3), alors que Lyon ne peut faire que match nul face à Reims (1 à 1) et Saint Etienne s'impose à Guingamp (0 à 1). Lire la suite
  • Repas solidaire le 14 janvier +

      A l'initiative de Yannick Besset, propriétaire du restaurant "Les Arômes" à Gémenos, deux événements étaient programmés à Aubagne pour les plus démunis : un atelier culinaire et un repas gastronomique. Lire la suite
  • Ecole maternelle de Beaudinard : panne de chauffage +

    C'est au moment où il fait le plus froid que les pannes de chauffage arrivent. Après la piscine du Charrel, c'est, depuis lundi, le tour de l'école maternelle Louise Michel. Lire la suite
  • Deflesselles et le double langage ! +

    Dans La Provence du 9 janvier, Bernard Deflesselles, député de la 9ème circonscription (Aubagne - La Ciotat), présente ses vœux à la population. C'est l'occasion pour nous de revenir sur son activité parlementaire. Lire la suite
  • Ypnova : il dessine comme il slame +

    Plus connu du public des lieux dédiés à la poésie urbaine aux slams sessions et autres scènes ouvertes, initiateur aux côtés de son ami « Jilbois » de ce rendez-vous d’été devenu incontournable à Aubagne « Le grand slam du micro de bois », présent chaque mois de mars dans la ville avec ses Caramantrans Lire la suite
  • 1