11 000€ mensuel pour le DGS d'Aubagne


salaire dgs

Depuis plus de 3 ans nous faisons savoir que la rémunération du Directeur Général des Services (DGS) de la ville d'Aubagne que l'on nous avait indiqué à 9000€ mensuels nous paraissait très au-dessus des moyens de la ville. Il semble que la rémunération de 2018 dépasse encore ce montant.

En effet, d'après des informations qui filtrent de discussions entre élu.e.s (et qui s'en offusquent !), on apprend que le salaire du DGS serait de 11 000€ mensuels. Sans compter la voiture de fonction, le téléphone portable, la tablette numérique, l'abonnement pour le parking, la carte essence, sans doute le péage pour les autoroutes.

Peut-on savoir s'il paie ses repas du midi ou si c'est la ville qui paie ? 

Si cela s'avère vrai (qu'on nous le dise !), c'est un montant démesuré pour une ville de 45 000 habitants, près de 4 fois plus que celui de son prédécesseur. Doit-on s'attendre à une réaction de l'Association des Contribuables de l'Intercommunalité d'Aubagne dont l'ancienne présidente est l'actuelle adjointe aux finances de la ville ?

Surtout qu'en permanence on appelle les salarié.e.s et les habitant.e.s à faire des sacrifices au nom de la sacro-sainte dette.

On peut mieux comprendre pourquoi le patron de l'administration a décidé d'attendre 2020 et ses 70 ans pour prendre sa retraite.

Alain Rousset, le président du groupe "LR" au conseil municipal, va-t-il considérer que cet article contient "des attaques personnelles".

Va-t-il le prendre pour exemple pour le prochain débat entre la rédaction de Mèfi et le maire organisé par La Provence ?

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Aubagne : encore de nouvelles constructions ! +

    Sur les terrains « des Lignières » de l'ex-Direction Départementale de l'Equipement du 13, promenade Pierre Blancard, de nouvelles constructions seraient envisagées. L'Etat et le Conseil Départemental, en accord avec la mairie d'Aubagne, souhaiteraient vendre leurs terrains pour laisser la place à un ensemble immobilier. Lire la suite
  • Le panache du RCA ! +

    En Ligue 1, le QSG continue de trottiner avec une nouvelle victoire (5 à 0) sur Amiens. Lille reste à la deuxième place après sa victoire à Dijon (1 à 2). Lyon se retrouve avec une nouvelle victoire contre Nîmes (2 à 0). Avec beaucoup de difficultés l'OM bat Nice Lire la suite
  • La culture de la défaite +

    Chaque jour je lis sur facebook les publications des uns et des autres concernant la politique nationale et locale. Je déplore hélas que les exemples de plusieurs pays européens ou de villes françaises ne fassent pas réfléchir certains qui donnent des leçons en permanence, se prenant pour de fins stratèges Lire la suite
  • Voie de Valdonne : une réunion bien décevante +

    L'association « Se déplacer en liberté » (ASDEL) a participé le 17 octobre à une réunion sur la voie de Valdonne à l'invitation de Sylvia Barthélémy. La présidente de l'ex-agglo y avait convié les CIQ, le Conseil de développement et les différentes associations concernées par le devenir de cette voie. L'ASDEL nous a fait Lire la suite
  • Mairie de Cuges : des certitudes qui se fissurent +

    Conseil municipal à Cuges les Pins ce mardi 16 octobre. Peu de délibérations à l’ordre du jour, mais un conseil où l’on a pu constater la fébrilité du maire et de sa première adjointe dès lors que des questions gênantes étaient abordées sur les finances communales. Lire la suite
  • Mèfi crée de l'emploi +

    Il y a quelques semaines nous avions retrouvé "LA" motocrotte d'Aubagne remisée au fond d'un garage après avoir coûté 15 000€ aux contribuables. On vous informe aujourd'hui qu'elle est de nouveau en circulation. Lire la suite
  • Impôts locaux : l'arnaque ! +

    Les uns après les autres, les foyers aubagnais qui croyaient voir leurs impôts locaux diminuer se retrouvent, le plus souvent, avec une augmentation. Double mensonge. Lire la suite
  • 1