Conseil de territoire : merci Madame Barthélémy


conseil valtram 

Conseil de territoire lundi 14 mai. A la fin de chaque conseil, on se dit que l’on a touché le fond… Eh bien non ! A se demander ce que nous réservera le prochain conseil.

Quatorze délibération seulement, dont huit pour information : les conseillers n’ont RIEN à DIRE !, quatre pour avis QUI COMPTE POUR RIEN ! et deux pour approbation (une dont  les pièces annexes seront présentées le soir de la réunion !) et dont la Métropole n’a RIEN à FAIRE : rappelons nous que le CT de décembre n’a pas approuvé son budget, ce qui n’a pas empêché le conseil de Métropole de l’adopter !

Si ce n’est pas se moquer des conseillers territoriaux ! Un déni de démocratie à coup sûr.

L’examen du compte de gestion de l’année 2017 a confirmé la situation dramatique de la Métropole : en investissement, sur 15 millions de travaux prévus, la Métropole n’en a réalisé que 7,7millions, péniblement  50% !

Et il n’y a pas que le Val'tram qui est passé à la trappe : la plupart des « projets d’intérêts communautaires » que la présidente avait fait voter à grand renfort d’autosatisfaction n’ont pas vu le début d’un commencement.

Ce qui a permis à Denis Grandjean d’interpeller le maire d’Aubagne « la hotte du Père Noel s’est allégée depuis 2 ans… Aucun projet engagé sur Aubagne ! A moins que M. Gaudin ne fasse payer par anticipation le coût de l’abandon des Gargues et le dédommagement réclamé par Imochan ! » Une molle réaction de Gazay, qui ne peut que prendre acte « ça se fera plus tard… ».

En section de fonctionnement, 15 millions ont été engagés sur les 18 prévus, mais les nuages s’accumulent sur la métropole : le contrat de mutualisation Etat/Métropole devrait en effet entraîner une baisse insupportable des dépenses de fonctionnement. D'ores et déjà, les subventions attribuées aux associations devraient en faire les frais dès cette année.

Des augmentations de 600 à 2200%

Pour information, les conseillers territoriaux prennent connaissance des futurs tarifs des abonnements  scolaires applicables à partir de la prochaine rentrée au nom de l’harmonisation sur le territoire de la Métropole : une augmentation de… 600% est prévu pour les transports utilisant les réseaux hors RTM (de 10€ à 60€) et de 2200% (de 10€ à 220€) pour ceux utilisant le réseau de la RTM ! Les jeunes pennois, que la carte scolaire envoie sur Marseille, apprécieront !

Vive réaction du maire de Roquevaire Yves Mesnard, qui déclare ne pas accepter cette situation. Il semblerait que la Métropole ait depuis engagé un recul et retirerait la délibération de l’ordre du jour conseil de Métropole. A surveiller…

Que reste t-il des promesses de Sylvia Barthélémy ? Le territoire est allé de recul en recul, d’abandon de projets en abandon de projets. Avec une gratuité des transports en sursis.
Pas de quoi pavoiser. Et ce n’est pas l’agitation créée autour du Valtram par une pseudo concertation qui changera son bilan désastreux.

Son bilan, parlons en : avoir convoqué le conseil de Métropole pour accélérer l’élection de Jean Claude Gaudin, au mépris de l’engagement pris devant les 6 présidents d’agglo.

Et c’est tout !!

Diego de la Vega

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds.  Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • Une métropole plus proches des habitants +

    Le maire de Martigues, vendredi 8 juin, aux Arcenaulx à Marseille a présenté 10 propositions d'urgence pour sortir la métropole de Marseille de la crise. Lire la suite
  • Trois visages +

    Jafar Panahi en est le symbole, le combat pour la liberté en Iran passe aussi par la caméra à l’épaule. Après Taxi Téhéran, Jafar Panahi, toujours assigné en résidence dans son pays, nous entraine avec Trois Visages dans un excellent road movie parcourant les archaïques régions turcophones de son pays. Lire la suite
  • 1