Des nouvelles des maires


perottino coulomb sale

Dès avril 2014, après le changement de majorité à la communauté d'Agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile, quelques maires qui étaient partie prenante de l'ancienne direction se sont empressés de dire tout le mal qu'ils pensaient des politiques menées antérieurement. La question du Valtram nous donne l'occasion de faire un point sur leurs parcours.

Commençons par Pierre Coulomb, maire de Saint-Zaccharie, qui confond souvent le nombre de décibels et la qualité des arguments. Après "l"affaire" du Valtram, il va être le seul responsable aux transports de l'histoire du territoire d'Aubagne à n'avoir rien réalisé tout au long de son mandat. Ses seules interventions auront simplement permis de payer les surcoûts du tramway "d'Aubagne" liés à la non prolongation de la ligne... et condamnés par la Chambre régionale des Comptes.

Continuons avec Albert Sale, ex-maire de Peypin, dont tout le monde a retenu le brio oratoire inégalable au moment de la présentation du budget. Il n'est plus maire. Il n'a pas pu arriver à la moitié de son mandat. Les électrices et les électeurs de Peypin l'ont envoyé se reposer. Il a été battu aux élections municipales partielles de janvier 2017.

Terminons avec Serge Perottino, maire de Cadolive, ni de gauche, ni de gauche. Certains émettent l'hypothèse qu'il n'aurait pas été totalement étranger au changement de majorité. Il avait cru devoir souligner dans une de ses premières interventions "qu'enfin, il y aurait une agglo à l'écoute des villages". Il faudra, peut-être, faire le point un jour des réalisations dans les villages entre 2008 et 2014 puis entre 2014 et 2020. Il croyait avoir un destin national. Il se voyait député de la 10ème circonscription. En juin 2017, les électeurs l'ont renvoyé aux oubliettes de l'histoire : il a fini 5ème au premier tour de la législative avec ... 7,29% des voix.

Souvent les retournements de vestes se transforment en retour de boomerang. 

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Un commerçant mécontent... et qui le dit ! +

    Monsieur Alain Harre est tapissier-matelassier, installé à Aubagne, rue Domergue. Le samedi, sur le marché, il fait des démonstrations professionnelles et, de temps en temps, il joue de la harpe pour animer son stand. Samedi 11 août, la police municipale est venu lui signaler l'interdiction de déballer son instrument de Lire la suite
  • Comment le traitement des déchets met en danger les principes de la République +

      Cette réflexion  s'impose à la ville d'Aubagne où sous le prétexte de l'esthétique et non de l'hygiène, on installe, hors zone centre-ville, des containers enterrés à un endroit centralisé. Le ramassage des poubelles ne s'effectuant plus dans certaines rues ou impasses. Lire la suite
  • Voie de Valdonne : rencontre en préfecture +

    Les représentants du collectif "Voie de Valdonne" (V2V) donnaient une conférence de presse lundi 13 août pour rendre compte de la réunion tenue en préfecture le 7 août dernier avec Madame Charbonneau, secrétaire générale depuis avril 2018. La Provence et Mèfi étaient là. Lire la suite
  • Après la pluie et la grêle à Aubagne +

    Le jeudi 9 août dernier, de violentes précipitations se sont abattues sur Aubagne en tout début d'après midi. Une impressionnante pluie de grêlons a occasionné de nombreux dégâts. En moins de deux heures, 64 mm d'eau par m² (autant que pour 15 jours du mois d'avril) tombaient sur Aubagne. Lire la suite
  • Gazay : le choix de déserter le centre ville +

    Les soirées d'animation de l'été sur Voltaire, Foch ou Rau ont été quasiment supprimées par la ville. L'activité autour des restaurants, bars, salon de thé et la dynamique de centre ville en général en souffrent profondément. Lire la suite
  • La vitrine de la céramique et du santon +

    Le 21 juillet, le maire d'Aubagne et la présidente du territoire ont inauguré la 50ème foire à la céramique et au santon, sur le cours Foch, à Aubagne. Il y a huit artisans de moins que l'an dernier. Pourtant, le site de la ville qui utilise beaucoup le "copier-coller" n'a Lire la suite
  • Rencontre avec le Préfet : le collectif Voie de Valdonne précise +

    Suite à notre article "Le Préfet reçoit le collectif Voie de Valdonne", les porte-parole du collectif ont souhaité apporter un certain nombre de précisions sur le but de cette rencontre, précisions que nous publions bien volontiers ci-dessous. Nous joignons aussi à leur demande le courrier qu'ils ont adressé au Préfet Lire la suite
  • 1