Conseil municipal : Schipani, 100% hors-sujet !


schipani votez pour moi 

Les interventions de Giovanni Schipani lors des conseils municipaux ne passent jamais inaperçues. On les attend comme une récréation au milieu du ballet des interventions. Un moment comique sans rature.

Le verbe haut bien calibré, fleuri inévitablement d'attaques enrobées d'insinuations racoleuses ; il fait son petit effet auprès de la bonne droite bien gentiment assise sur les chaises dans l'auditoire.

Mais, assez souvent, Schipani est hors-sujet. Le voila donc, ce soir là, embarqué dans son inévitable litanie emberlificotée de ses formules habituelles : « Si vous me le permettez Monsieur le Maire », « Je vous remercie Monsieur le premier adjoint », « Comme le dit ma collègue "une telle"... »…

Et vas-y que je t'en repasse des couches histoire de consolider la reconnaissance des « patrons » à son égard.

Il a donc tenté de nous expliquer, naïvement, que contrairement aux remarques de Magali Giovannangeli au sujet du budget qui ne profite qu'aux 10 % de la population Aubagnaise la plus aisée, celui-ci prenait largement en compte les intérêts de la majorité de celle-ci.

Et vous savez pourquoi, selon Giovanni, le budget est représentatif d'une action municipale qui s'adresse au plus grand nombre ? Et bien parce que, dans les quartiers, il y a eu cette année des « Initiatives ». Il aurait avancé le chiffre de 120 et quelques « 80 associations » concernées par celles-ci. « D'ailleurs, Mme Giovannangeli si vous participiez aux conseils de quartier... »

Je pense que l'on pourrait conseiller à Schipani d'aller plus loin dans la comptabilité du nombre de citoyens de la ville concernés par les réalisations municipales. Par exemple, il pourrait additionner le nombre de ceux qui empruntent les passages piétons dans les rues de la ville ou qui jettent un coup d'oeil à l'horloge en passant en voiture ou encore au panneau lumineux d'information sur le Cours Foch...

Techniquement, avec l'aide de la vidéo-surveillance, ce décompte pourrait se faire assez facilement et Schipani nous démontrer ainsi, qu'elle (la politique municipale) est soucieuse des intérêts de 100 % des Aubagnais.

Robin des Aires

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les tutos bricolage de Gérard Gazay +

      Le 5 juillet à 18h a été postée sur la page facebook d'Aubagne une vidéo qui laisse pantois. A vous de juger !La ville communique sur la réfection de voirie place de l'horloge avec des commentaires à la sauce Brut (média vidéo) qui expliquent comment on applique le bitume Lire la suite
  • Sardinade Républicaine le 13 juillet +

    Le Cercle de l'Harmonie organise sa première "Sardinade Républicaine" le Vendredi 13 juillet à 19 heures. Pour 6€ vous aurez droit à un repas et à un concert avec le Quartet de la Plaine (jazz, funk, reggae, ska, salsa, ...). Entrée gratuite pour les adhérents et 1€ pour les non adhérents. Lire la suite
  • Gazay va-t-il laisser bétonner un poumon vert du Centre Ville ? +

    A l'angle du chemin de Riquet et de la rue du lieutenant Flandi, à 200 mètres de la rue de la République, en face de la médiathèque, la société immobilière Kaufman et Broad a décidé de construire 4 bâtiments. La ville affirme que le permis n'est pas encore délivré. Les Lire la suite
  • Versailles, c'est 300 000 € ! +

    Le président Macron réunit le 9 juillet l'ensemble des parlementaires à Versailles pour une simple opération de communication. Un discours d'une heure pour des décisions déjà prises. Le budget alloué à cet événement d'une journée est de 300 000 € ! La communication du monarque présidentiel, "ça nous coûte un pognon de Lire la suite
  • Les vieux démons s’emparent de Monsieur Gazay +

    Les Aubagnaises et les Aubagnais ont reçu dans leurs boites aux lettres une lettre du Maire d'Aubagne qui dénonce, une fois de plus, la dette d'Aubagne. Cette manœuvre a hérissé le poil de plus d'un Aubagnais. Nous publions ci-dessous une communiqué d'un groupe de citoyennes pour le moins agacé par Lire la suite
  • Municipales : une finale Barthélémy / Gazay ? +

    Si en 2014 les élections municipales ont marqué la supériorité de Gazay sur Barthélémy, la présidente du territoire espère bien renverser cette tendance en 2020. Elle y travaille. Lire la suite
  • La direction de l'hôpital d'Aubagne méprise les opposants au PPP +

    Dans les couloirs de l'hôpital d'Aubagne, la direction a décidé de partir en croisade pour rétablir SA vérité. Prenez garde, braves patients, on vous ment !   Lire la suite
  • 1