Conseil municipal de Cuges : Le Roi est nu

Conseil municipal de Cuges les Pins:  le quorum n'est pas atteind

Fait rarissime qui traduit à lui tout seul la déliquescence de la majorité de Bernard Destrost, maire de Cuges les pins, le conseil municipal de lundi 26 juin a du être reporté faute de quorum. Seuls 12 élus de la majorité (sur 20) étaient présents, le quorum étant de 14 élus. Les conseillers d’opposition ont refusé de siéger, entraînant de fait le report du conseil.

Dans une déclaration préalable, Gérald Fasolino  a regretté une situation qui devient problématique et a appelé à un sursaut démocratique. « C'est la troisième fois que le quorum n'est pas atteint en conseil municipal. Nous avons déjà suppléé par deux fois les absences des élus de la majorité, notamment lors du dernier conseil du mois de mai ». Ce soir, les élus d’opposition ont décidé de ne pas être « la roue de secours » des élus de la majorité. Cette désaffection des élus de la majorité s’est  également traduite, lors des élections présidentielles et législatives, par l’absence de très nombreux conseillers dans les bureaux de vote, bouclés à grand peine avec les élus d’opposition. « Les élus ont  des  devoirs, notamment ceux d’assurer le fonctionnement démocratique de la commune lors des élections, et ceux d’être dignes des électeurs qui leur ont confié la gestion de la commune » a poursuivi Gérald Fasolino.  

 Mais peut-on être étonné de cette situation? Depuis 3 ans, les conseillers municipaux de la majorité sont tenus comme quantité négligeable par les adjoints, chacun travaillant dans son coin avec le maire comme arbitre, sans jamais réunir les commissions qui n’existent que sur le papier. Et leur rôle se limite à lever la main le soir du conseil municipal pour faire adopter des délibérations qu’ils découvrent à cette occasion. Souvent contraints d’assumer les errements du maire  et de ses adjoints, de plus en plus mal à l’aise dans la population, ils sont de plus en plus nombreux  à déserter les séances du conseil municipal. Et il reste encore 3 ans de mandat !

On ne peut que comprendre les élus d’opposition qui ne veulent pas « faire le nombre » pour que le maire mène tranquillement une politique de plus en plus contestée dans le village.

Dans cette situation qui se dégrade de jour en jour, laissant craindre un avenir sombre, seuls les Cugeoises et les Cugeois peuvent décider des choix à effectuer pour leur commune. Encore faudrait-il leur redonner la parole. Et les écouter !

 Diego de la Vega

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • La liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" en campagne +

    Après une parenthèse de trois mois où il a fallu travailler, débattre, convaincre pour que toutes celles et tous ceux qui le souhaitaient puissent prendre part au combat commun, la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" conduite par Magali Giovannangeli accélère le mouvement pour entrer en campagne. Trois rendez-vous majeurs avant Noël Lire la suite
  • Nouvelles victoires pour l'AFC et le RCA, l'OM tenu en échec à Metz +

    En Ligue 1, l'OM n'a pu faire que match nul contre Metz (1 à 1), Lille s'impose contre Montpellier (2 à 1), Nantes bat Nîmes (0 à 1), Reims fait de même à Toulouse (0 à 1), Monaco obtient le nul à Angers (0 à 0), Bordeaux est battu à Lire la suite
  • Décider ensemble, il est temps ! +

    Décider ensemble, il est temps ! Mais décider de quoi ? Comment ? Avec qui ?Décider de ce qui régit notre vie quotidienne, du pas de la porte au mouvement de la société, sur un périmètre à portée de mains : la commune. Avec toutes et tous. Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le syndicat Sud Santé dénonce la souffrance du personnel +

    Le Syndicat Sud Santé Sociaux Solidaires dénonce le mal-être grandissant au Centre Hospitalier d’Aubagne sans oublier notre Maison du Parc. Lire la suite
  • Conseil de territoire : le clap de fin ! +

    Jeudi 12 décembre s’est tenu le dernier conseil de territoire de cette mandature. Ordre du jour : le budget 2020 et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’a pas mobilisé les foules. Lire la suite
  • Théâtre au Cercle : Grand Manège de Stéphane Jaubertie +

    Rares sont les ateliers théâtre qui choisissent de mettre en scène des textes d’auteurs contemporains, qui s’engagent dans un travail collectif et exigeant où les choix de formes de mise en scène révèlent la volonté d’identifier un vrai projet de groupe. L’atelier Zone&Cie dirigé par Frédéric Recanzone qui pérennise d’année Lire la suite
  • Misère de l'oubli +

    Lorsqu'on nous oublie, on ferait tout pour que cela ne soit plus le cas, quitte à créer l'illusion que l'on a réussi à retrouver le devant de la scène. Quitte à taper sur son propre camp, quitte à revêtir la toge blanche de la pureté face aux guenilles du camp des Lire la suite
  • 1