Aubagne ne paie pas ses factures


gazay factures

La ville d'Aubagne comme les banques et les grosses entreprises du CAC 40 met un temps infini à payer les factures de ses prestataires. Les critères financiers dominent les critères de bons rapports avec les partenaires de proximité.

On se souvient de la facture impayée de Cultura qui avait bloqué les achats du CCAS. Beaucoup de "petits" restaurateurs d'Aubagne se plaignent des notes de restaurant des élus payées plusieurs mois après la prise des repas. On pourrait citer encore de nombreux exemples de ce type.

Les factures d'eau à la SPL "L'eau des collines" ne font pas exception à la règle. Avec un élément supplémentaire, c'est la volonté de Gazay de privatiser totalement cette structure (qui n'a déjà plus grand chose de public) pour en faire bénéficier la Société des Eaux de Marseille (SEM groupe Véolia).

Le 24 janvier, la SPL relançait donc la ville et lui réclamait la somme de 377 761,92 € concernant l'année... 2015. Il était précisé dans la relance "Il avait été convenu que vos factures seraient réglées à N+1, or nous arrivons à N+2 ... (cela) devient difficilement supportable pour notre structure".

Cela explique que le compte de résultat de la SPL au 14 février 2017 pour l'année 2016 laisse apparaître un chiffre d'affaires de 7 740 000 € contre 8 192 000€ de prévu (- 452 000€) et un investissement de 734 000€ contre 1 103 000€ prévu (-369 000€). Non seulement Aubagne n'investit pas, mais en plus elle interdit à ses partenaires de le faire. Dans le même temps on laisse à "L'eau des collines" le soin de réaliser les plus gros travaux pour Martinot/Guin/Rastègue.

Une autre relance s'avère nécessaire au mois de février qui mentionne "nous n'avons reçu aucun règlement de votre part ni informations complémentaires".

Pourtant l'article 33 du décret n°2008-1355 du 19/12/2008 a modifié l'article 98 du code des marchés publics en réduisant de 45 jours à 30 jours le délai global de paiement d'une commune.

Le Comptable Public ne devrait-il pas s'en mêler ? Ou faut-il le saisir ?

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

Articles récents

  • Changer la donne à Aubagne ! +

    La Rédaction de Mèfi  vous donne à lire in extenso le communiqué de presse d'Aubagne La Commune suite à la défection de la mouvance Denis Grandjean lors de la réunion du 21 octobre. Lire la suite
  • Le rassemblement des forces progressistes avance et Grandjean s'en va de nouveau +

    S'il fallait résumer la réunion de travail de ce lundi 21 octobre des forces politiques de gauche, progressistes et écologistes, on pourrait le faire en mettant l'accent sur une volonté de rassemblement qui n'a jamais été exprimée avec autant de force. De plus en plus de citoyens, d'associations et d'organisations Lire la suite
  • On a nettoyé l'Huveaune... et après ? +

    Cette semaine encore, Mèfi se fait l'écho des propositions de Jean Reynaud. Garder l'Huveaune propre doit devenir une priorité du Syndicat de l'Huveaune et des propriétaires des rives de notre fleuve. Les élus ont un rôle primordial à jouer. Lire la suite
  • Grandjean désigné tête de liste par son groupe +

    Jeudi 17 octobre, une assemblée des militants d'Europe Ecologie - Les Verts, des groupes d'Aubagne Est et Aubagne Charrel de La France Insoumise (le groupe Aubagne Centre s'en étant écarté, les groupes Tourtelle, Aubagne Garlaban et AIIA ayant fait le choix d'Aubagne La Commune) devait désigner leur tête de liste pour Lire la suite
  • L'AFC étrillée, l'OM occupe la 4ème place +

    En Ligue 1, le QSG expulse deux joueurs de l'équipe adverse et triomphe à Nice (1 à 4). Malgré ou à cause de Garcia, Lyon, sur son terrain, ne peut faire que match nul face à Dijon (0 à 0). Reims bat Montpellier (1 à 0), Toulouse fait de même Lire la suite
  • Des communistes aubagnais pour l'union +

    Une lettre pétition signée par plus de 30 communistes de la section d'Aubagne du Parti Communiste Français a été envoyée au secrétaire fédéral pour s'inquiéter d'une élection municipale à Aubagne avec la présence de plusieurs listes de gauche. Lire la suite
  • Municipales : entretien avec Raymond Lloret, tête de liste PCF +

    L'entretien n'a pas eu lieu. Contrairement à Jean-Marie Orihuel (Modem), Arthur Salone (PS), Denis Grandjean (EE-LV), Alexandre Latz (Place Publique), Ahmed Cheriet (France Insoumise), Magali Giovannangeli (Aubagne La Commune) ou Patrick Candela (Communiste et Insoumis), Raymond Lloret, désigné tête de liste par la section locale du PCF, a refusé de Lire la suite
  • 1