Police ! Vos chiffres !


policemunicipale chiffres01

Depuis quelques mois, nous contestons les chiffres du nombre de policiers municipaux annoncés par l'élu à la sécurité et au chocolat dans toutes les réunions publiques.

Le document officiel(1), fourni par les services municipaux eux-mêmes à l'occasion du budget 2017, permet de connaître la vérité. Il y est inscrit, dans la rubrique "effectif des policiers municipaux" que leur nombre total est de 36. Or, deux sont sur des missions du conseil de territoire dans la zone industrielle, il reste donc 34 policiers pour Aubagne, soit 7 de plus qu'en 2013. La progression est d'environ 2 par an, la même que dans la mandature précédente.

Nous sommes loin des 52 annoncés par l'élu à la sécurité et encore plus loin du "triplement" promis par Gazay dans sa campagne électorale. Il en faudrait 81 et, donc, en recruter 47 de plus avant 2020. Par contre, il est vrai que le nombre d'agents verbalisateurs de la voie publique (essentiellement des mutations d'autres services) a augmenté. La vidéo-verbalisation aussi (il faut bien que les caméras servent à quelque chose). Les finances de la ville (pour payer quoi ?) en profitent largement.

Nous vous avions promis la vérité sur la base de documents non contestables. Nous avons tenu, une fois de plus, nos engagements.

Antoine Monticellu

 

 

1 - Extrait du budget 2017 voté au conseil municipal du mardi 13 décembre 2016. 

policemunicipale chiffres02

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le service urbanisme d'Aubagne passe dans les mains de Gaudin +

    Le conseil municipal du 28 juin doit aborder toutes une série de délibérations financières, mais pas seulement. Il doit examiner aussi le transfert d'un certain nombre de services de la ville d'Aubagne vers la métropole marseillaise. Lire la suite
  • V2V : un collectif actif et motivé ! +

    Après sa création en date du 5 mai dernier à Roquevaire, rassemblant plus de 150 personnes, ce collectif (V2V - Collectif Voie de Valdonne) s’est rassemblé à 3 reprises afin de s’organiser et mettre en place les actions à mener afin de montrer à la Métropole de Gaudin-Gazay qu’ici la voie Lire la suite
  • Gazay refuse le multiplexe à Aubagne +

    En rejetant l'aménagement des Gargues (rappelons que les autorités environnementales avaient classé le projet dans les priorités pour le label "écoquartier"), le maire d'Aubagne a aussi rejeté la construction d'un complexe cinématographique à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : des caméras factices ? +

    Dans un article précédent, Mèfi vous avait relaté les raisons d'une panne internet à La Pérussonne qui nous avait fait découvrir, qu'en fait, faute de budget, la caméra qui trône au-dessus de l'école ne fonctionne pas. Notre cellule d'investigation a poursuivi son enquête et nous avons découvert que ce n'était Lire la suite
  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds. Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • 1