Alexis Corbière : l'urgence de rassembler la gauche de transformation

alexis corbiere

«Nous l'avons vérifié aux rassemblements de Toulouse, de Paris et depuis nous le constatons partout : nos idées rencontrent un niveau inédit d'écoute. Et ces idées, qui sont partagées bien au-delà des femmes et des hommes déjà engagés autour de sa candidature, ont rarement eu à disposition un émetteur de la dimension de Jean-Luc Mélenchon !»

Alexis Corbière, le porte-parole du candidat de La France Insoumise, s'est montré particulièrement offensif devant la presse locale samedi dernier, à La Penne sur Huveaune, où il rencontrait les quelques 300 groupes d'appui constitués depuis plusieurs mois maintenant dans les Bouches du Rhône, alors qu'on en compte 1300 sur l'ensemble du territoire (Lire : Le 13 Insoumis en assemblée à La Penne).

Une dynamique qu'il invite tous les partisans d'une alternative de gauche au social-libéralisme à renforcer, le plus tôt possible.

« Chacun le sait, beaucoup de colère va s'exprimer lors de ces élections présidentielles. Nous sommes à un tournant. Vers plus de justice, plus de partage, plus de démocratie ? Un vrai virage pour répondre à la crise environnementale ? Ou vers un avenir bien plus sombre avec une droite radicalisée – le programme de Juppé est pire que celui de Sarkozy ! - et avec l'extrême-droite.»

De quoi relativiser, pour Alexis Corbière, les rares différents politiques ou les appréciations sur la personnalité du candidat qui retardent encore le rassemblement de la gauche de transformation, dans sa diversité.

Urgence de sortir du système ? Le porte parole de Jean-Luc Mélenchon  avait commencé  son point presse par un rappel de ce qui est devenu insupportable  pour une large majorité de nos concitoyens « Le jour où Mademoiselle Kardashian se faisait voler, dans un hôtel particulier de Paris, ses 9 millions de bijoux, un couple de Villejuif s'est donné la mort parce que le mari et la femme ne pouvaient plus payer le loyer de leur appartement. »

Dominique Palmi

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1