Aubagne : les élus communistes avec Mélenchon

Daniel Fontaine, Magali Giovannangeli et Hélène Lunetta voteront pour le candidat de La France Insoumise.

Pour les trois élu(e)s municipaux d'Aubagne, qui avaient convoqué la presse ce jeudi, le choix est fait et il s'impose comme une évidence : Jean-Luc Mélenchon est le seul des candidats de gauche, déclarés ou potentiels, en situation de représenter une réelle alternative aux différentes variantes du libéralisme, du PS à Sarkozy, et à l'extrême droite.

Pourquoi cette déclaration publique maintenant, alors que le PCF ne fera pas connaître son choix avant le 5 novembre et que le mouvement Ensemble ! de Clémentine Autain, l'autre composante du Front de Gauche avec le Parti de Gauche, ne tranchera pas avant la mi-novembre ?

Une raison de bon sens pour Daniel Fontaine : « Parce qu'à l'instar de Marie-George Buffet et de Clémentine Autain qui ont fait connaître leur point de vue en faveur de Mélenchon, sans attendre ces rendez-vous organisationnels, nous savons que le temps presse pour que les idées de Mélenchon, avec lesquelles les communistes sont d'accord à 90%, puissent être développées et défendues dans la campagne présidentielle qui a déjà commencé! »

Une opinion que nuancent toutefois Hélène Lunetta et Magali Giovannangeli. « Moi, j'aurais attendu la Convention nationale du PCF », précise la première, tout en soulignant qu'elle n'acceptera pas un autre choix de candidature que Mélenchon. « En 2012, je n'ai pas voté pour Hollande, j'ai voté contre Sarkozy. Cette fois je veux voter pour un candidat qui porte ce que je pense. Qui d'autre que Mélenchon? »

Magali Giovannangeli « (n'est) pas sûre que le PCF soit dans le faux avec son timing – assumons la diversité des communistes, comme celle de la gauche de transformation ! - » mais elle partage avec Daniel Fontaine et Hélène Lunetta la conviction que seul Jean-Luc Mélenchon propose « un discours de rupture audible et crédible », à même de faire pièce à la supercherie de Marine Le Pen qui se présente « anti-système », alors que le Front National constitue, depuis 30 ans, l'un ses principaux atouts des classes possédantes et de l'oligarchie au pouvoir.

« Notre prise de position s'inscrit dans le droit-fil des choix politiques que les élu(e)s communistes d'Aubagne ont toujours assumé dans le passé » a encore rappelé Daniel Fontaine. « Nous nous adressons à tous les Aubagnais, parce que les échéances nationales ont des conséquences majeures sur la vie des communes et de celles et ceux qui y vivent. Chacun sait l'enjeu de ces élections présidentielles et législatives.»

 

Dominique Palmi

 

 

 

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1