Le Rami des Mamies

Les mamies: Féministes ou pas ?

mamies feministes

Elles sont âgées, mais encore vertes pour des mamies. Se voudraient-elles immortelles comme nos académiciens ? Tout en faisant leur rami elles philosophent sur tous les aspects de la condition féminine. Du plus insignifiant au plus grave. Hé hé hé tendez l'oreille.

Mamie Cadot - Vous avez suivi le truc sur l'écriture incisive. Ça porte bien son nom hé, un coup de dent dans la grammaire non !

Mamie Depain - Inclusive madame ! Dans le même mot, tu mets le masculin et le féminin. Comme les habitant point e point s. Ça inclut les habitants et les habitantes.

Mamie Rabelle - Ch'uis pas d'accord. Tu dois dire les habitant point e majuscule, point s majuscule !

Mamie Depain - Pourquoi majuscule ?

Mamie Rabelle - On m'a toujours appris qu'après un point il fallait une majuscule.

Mamie Traillette – Ha ! Pas bêbêbête ça.

Mamie Depain - La grammaire ça évolue. Des profs suggèrent l'accord de proximité. On pourrait dire les hommes et les femmes sont belles au lieu de dire les hommes et les femmes sont beaux.

Mamie Molette - Ouais bof, alors on doit dire un troupeau de trente et un cheval ?

Mamie Traillette – Ha ! Pas bêbêbête ça.

Mamie Cadot - En tous cas, ça me casse les alibôfis ces discussions.

Mamie Traillette - Aaali quoi ?

Mamie Rabelle - Alibôfis, testicules, les cou... Quoi. Au fait, une cou... c'est masculin ou féminin ? Hi hi hi.

Mamie Molette - On peut arrêter ces conneries. Avec ça on escamote des choses plus importantes.

Mamie Traillette - Oui, ma rereretraite par exemple est très iiiinégale. Onononn'en parle pas.

Mamie Depain - Les carrières des femmes, c'est la même chose.

Mamie Traillette - Très iiiinégales. Onononn'en parle pas

Mamie Cadot - Quant aux salaires, les écarts se creusent, c'est motus et bouche cousue.

Mamie Traillette - Très iiiinégaux. Onononn'en parle pas.

Mamie Rabelle - Dans les conseils d'administration...

Mamie Depain - On s'en fout des conseils d'administration ! Les femmes à ce niveau là elles pensent comme les mecs. Le plus grave dans tout ça ce sont les violences physiques. Une femme meurt tous les 3 jours en France, 230 viols par jour. Où on va ?

Mamie Molette – T'inquiète. Ça va s'arrêter Macron s'en mêle.

Mamie Depain - Lequel, Jupiter ou le Clown Blablabla. J'ai l'impression qu'il est toujours en train de jouer la comédie. Et comme il est mauvais comédien, ça se voit.

Mamie Molette – T'as raison. Y a pas l'américain là, le Weinstein qui déclenche tout, le monde du spectacle qui explose, celui de la politique, sans parler de la parole des femmes qui se libère au quotidien, croyez que Macron y serait venu tout mielleux faire un grand discours ?

Mamie Rabelle - T'as raison, maintenant la gueule enfarinée, il décrète le problème grande cause nationale du quinquennat. Tu parles !

Mamie Cadot – Avant, Macron y savait même pas que ça existait. Il a même pas fait un ministère du droit des femmes.

Mamie Traillette - Les moyens sososont pas à la hau...teur. Les sususubven...tions aux aaassociations dididiminuent. Y fait du doudoudouble lan....gage si j'oj'oj'ose dire.

Mamie Molette - Le jour où les gens gueuleront pour pouvoir se balader avec un estron sur la tête on le verra à la télé avec un estron sur la tête faire un discours qui parle de rose. Ça va puer !

Mamie Traillette - Un esesestron quoi ?

Mamie Rabelle - Un estron, un colombin, une merde quoi.

Mamie Cadot - Y a que quand les travailleurs sont dans la rue qu'il n'entend rien. Pas normal !

 

Mamie Molette - 51, je déballe.

Mamie Rabelle - 51 ! Moi je boirais bien quekque chose, pas vous ?

Les Mamies : plongée dans la vie locale

 mamies plongee

Vous les connaissez maintenant ? Non alors on vous les représente : Mamie Rabelle, Mamie Cadot, Mamie Molette et Mamie Depain, elles sont installées autour de leur table de rami, elles parlent politique. Des fois, c'est la politique nationale mais quelquefois, c'est de la politique locale. Seraient-elles adeptes du concept, « penser global agir local » ? Hé Hé Hé. Tendez l'oreille.

Lire la suite : Les Mamies : plongée dans la vie locale

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR