Réorganisation de l’entretien des écoles

Vu l’énorme gaspillage des heures de ménages que l’on faisait trop, trop souvent et trop bien, il est question d’économiser X milles euros par an.

Toujours ces pauvres banques qui font pitié.

On licencie les contractuelles, on re-déploie, on promet le meilleur :

Finis les horaires discontinus, on fait dans la dentelle en fonction du domicile, et des établissement à nettoyer vu qu’il va y en avoir plusieurs le même jour à balayer, laver et épousseter.

Et alors ? Et ben non.

"C’est comme ça et pas autrement… Vous n’aviez k’à répondre mardi !"

Le service « gestion du personnel » du pôle éducation a sa façon de faire.

Il existe ce service ? Et la DRH elle fait quoi ? 

Ce qu’elle peut.