Archives de la MJC : tous les patrimoines ne se valent pas

Vingt mètres cubes de documents administratifs et de communication, affiches, programmes, photos... stockés dans un container. Du matériel technique, du mobilier… déposés dans un hangar. Sur un terrain protégé, au milieu de nulle part, dans une zone d'activité de la commune de Vitrolles. Autant de biens qui devaient, dans le meilleur des cas, connaître une deuxième vie par le biais d'une vente aux enchères, ou, dans le pire, finir dans une déchetterie ; c'est le sort définitif qui était réservé aux archives et au matériel de la MJC, témoignages de 40 années d'histoire.

Le maire ne préempte pas

Quand on sait que le maire d'Aubagne pouvait faire valoir son droit de préemption et ainsi conserver et entretenir, au moins les archives !

Quand on sait qu'il a refusé de faire ce choix en informant le liquidateur judiciaire (La Mjc étant en liquidation judiciaire depuis l'an dernier) qu'il renonçait à ce droit, on ne peut qu'être conforté, une fois encore, dans l'idée que son intention était non seulement de faire disparaître un équipement et un projet culturel, mais aussi la mémoire de ces derniers.

Du passé faisons table rase.

Il y a Patrimoine et … Patrimoine !

Cela trahit deux manières de considérer le « Patrimoine » si cher à notre municipalité.

L'une, qui valorise (à juste titre) l'histoire de notre ville (on mettra de côté « l'énigme » au sujet de la destruction du kiosque à musique et du petit monde de Marcel Pagnol) au travers de la céramique, du santon, du folklore provençal… mais qui, comme l'Image d' Epinal, fait dans le cliché, le lieu commun, la vision stéréotypée, embellie. Un patrimoine figé dans son exposition, neutralisé et sans perspective.

L'autre, celle d'un patrimoine récent, celui de l'histoire d'une structure culturelle, de l'éducation populaire, d'un ancrage dans des valeurs de progrès, dans des aventures humaines qui ont marqué toute une période. Un patrimoine d'expériences et d'audaces, de faits marquants, d'étapes dans le cheminement culturel de la ville, d'évènements, d'avancées démocratiques et d'idées nouvelles aussi ; mais, un patrimoine turbulent, stimulant, source de projections dans l'avenir.

Un patrimoine vivant et donc bien trop suspect au goût du maire. Cela confirme que cette ville et ceux qui la dirigent tiennent à effacer, à faire disparaître, tout ce qui ne ressemble pas à l'idée qu'ils se font de l'activité associative et de la culture : bourse du travail, fête de la paix, MJC…

Désormais, jusque dans les témoignages et les objets du souvenir.

L'autre patrimoine

Mais il y a un autre patrimoine dans cette ville. Celui d'une culture de la résistance. On en a eu un exemple récent avec l'appel du 7 avril samedi dernier au Cercle de l'Harmonie.

C'est ce qui a motivé aussi quelques individus et associations qui se sont organisés pour récupérer une bonne partie des biens égarés afin qu'ils ne sombrent pas dans l'oubli et restent sur le territoire aubagnais.

Ce patrimoine là sera plus difficile à contrôler.

Robin des Aires

M.A.M.O.N. : du Trump pur jus !

mamon

Nous n'avons pas pu résister. Allez donc jetez un coup d'œil sur ce court métrage qui était en compétition lors du 19e Festival International du Film d'Aubagne - Music&Cinéma !

Le réalisateur avait fait le déplacement du Mexique pour présenter son film à Aubagne... et ça parle de Trump ! vraiment à mourir de rire !

M.A.M.O.N. un film de Alejandro Damiani, Musique originale de David Ramos & Pandemonia Music

Le Talentueux Mr. Yared

yared

37,2 le Matin, Le Patient anglais, L’Amant, Juste la fin du monde, Le Talentueux M. Ripley, Camille Claudel… Après une première commande passée par Jean-Luc Godard pour "Sauve qui peut (la vie)", Gabriel Yared a composé quelque 100 bandes originales, travaillé avec Jean-Jacques Beineix, Jean-Jacques Annaud, Anthony Minghella, Xavier Dolan... reçu Oscar, César, Golden Globe…

Lire la suite...

Et le rideau sur l'écran tombera

fifa cloture

Ce n'est pas Monsieur Eddy qui animera cette soirée de clôture de la 19e édition du Festival International du Film d'Aubagne, Geneviève Venne, cette charmante québécoise pleine de peps et d'humour qui aura le plaisir (elle nous l'a dit) de conduire cette cérémonie des récompenses. Entre joie de la fin de cette encore si belle édition et la tristesse d'avoir à attendre une année pour assister au 20 ans de Music&cinema !

Lire la suite...

Espace Art et Jeunesse : on réduit la voilure !

 

On ne se lasse pas de pointer toutes ces petites mesures, qui pourraient passer inaperçues si elles ne trahissaient les errements et les pertes de repère dans des projets dont on nous a vanté toutes les vertus et qui, redoutablement, quelques mois après, viennent confirmer nos prévisions.

Il en est une fois de plus de l'espace Art et jeunesse que l'on vient de délester de 4 animateurs qui jusque-là étaient chargés d'animer le secteur jeunesse du lieu.

Sans doute que les 500 jeunes qui devaient se précipiter là-haut, alléchés et éblouis par les mirages d'un espace aux milles attraits, n'avaient de réalité que dans le fantasme de quelques uns.

Sans doute aussi que les « navettes minibus » (celles qui allaient chercher les jeunes sur les terrains de sports) sont devenues inutiles, faute de voyageurs.

Sans doute que les incompétences de toutes sortes, doublées des prétentions politiques du maire, qui nous a fait croire que rien n'allait changer, se heurtent aujourd'hui (on ne pensait pas aussi vite) au mur des réalités.

Et oui, on a vidé le lieu parce qu'on a confisqué de façon violente la parole à la MJC privant ainsi la jeunesse d'Aubagne des dynamiques et des savoirs-faire qui lui étaient adressés, d'un lieu d'expression, de concerts, d'un espace de rencontre et de bien d'autres choses encore.

Jeunes Aubagnais, essayez la décoration et le moulage ! A Aubagne on aime bien. Cela permettra au moins de garnir encore davantage de santons la plus grande crèche du monde, qui elle aussi paraît-il, a besoin d'un nouveau souffle.

Robin des Aires

LE COIN DU LOL

  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • Pas de crédit pour Gazay +

    Pas de crédit pour Gazay
  • Gazay on Facebook +

    Gazay on Facebook
  • 2020 : les vœux de Gazay +

    2020 : les vœux de Gazay
  • 1
  • 2

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Articles récents

  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • Localisation méphitique #dehorsGazay +

    Le local de campagne de "l’élu sortant" est situé au 17 rue de la République, derrière les photos géantes de son sourire, dans l’ancienne parfumerie qui a été obligée de déguerpir…  Lire la suite
  • La seule liste capable de battre Gazay et le RN +

    Plus de 400 personnes pour la soirée de présentation de la liste, plus de 100 militants mobilisés pour distribuer les documents de campagne dans les 20 000 boîtes aux lettres d'Aubagne, plus de cinquante présents deux ou trois fois par semaine pour aller frapper à toutes les portes dans tous Lire la suite
  • 1