Du théâtre avant toute chose

Depuis 2009, l'atelier théâtre Zone&Cie explore les multiples facettes du théâtre contemporain en s'attaquant chaque année à une oeuvre exigeante de ce répertoire avec beaucoup d'enthousiasme et d'énergie. On se souvient entre autres du travail original et inventif que la troupe et son metteur en scène ont réalisé par le passé sur "Jardinage humain" de Rodrigo Garcia, "L'exercice de la raison" de Jean Luc Lagarce ou sur "Les enivrés" de Yvan Viripaev l'an dernier. Ils reviennent le jeudi 29 juin sur la scène du Comœdia. Profitons en tant qu'il en est encore temps !

S'il en est encore temps, c'est que malgré tous les efforts qu'ils déploient depuis 3 ans, Gérard Gazay et son Amy l’adjoint à l’a-culture n’ont pas encore réussi à faire disparaître toute forme de création artistique originale à Aubagne. Pourtant ils s’y emploient : liquidation de la MJC, baisse des subventions aux associations, censure du Festival d’Art singulier, rabougrissement de la fête de la musique, disparition des arts de la rue… La liste est longue, nul doute que vous pourriez la compléter !

La dernière conséquence de leur indigente politique culturelle, qui tient autant à leur inculture qu’à l’idéologie rétrograde qui les anime, c’est la transformation de 100% Théâtre en 50% Théâtre suite à la disparition de la MJC (voir notre article).

Mais il existe encore - pour combien de temps ? - un terreau fertile d’énergies créatrices dans la capitale des santons, terreau fertilisé par l’impulsion que lui donnait, avant 2014, les politiques institutionnelles locales. Mais ça, c’était avant… C’est à Aubagne, par exemple, que les acteurs culturels locaux ont été véritablement associés à l’année 2013 capitale européenne de la culture, bien plus qu’à Marseille. Ces acteurs locaux qui dans la diversité de leurs expressions : musique, danse, théâtre, arts plastiques… avaient déjà l’habitude de travailler ensemble dans une belle synergie au sein du pôle artistique et culturel né en 2008. De cet élan partagé étaient nés les évènements #01, #02 et #03 . Pour se rafraichir la mémoire on peut encore aller voir sur le site de la ville les magnifiques photos de l’édition #02 !

Que reste-t-il aujourd’hui de toute cette belle créativité ? Encore quelques braises ardentes, de celles qui peuvent faire repartir le feu sous des couches de cendres !
Un de ces brandons brille encore à la Distillerie au cœur de l’atelier Théâtre Zone&Cie. Grâce à Jean-Luc Dimitri, l’emblématique directeur du Comœdia, qui se plaît à souffler sur les braises de la création, l’atelier aubagnais se produira cette année encore sur la scène du thêatre, le jeudi 29 juin à 20h30.

La joyeuse et talentueuse troupe interprétera « Yeul le jeune » dans une mise en scène de Frédéric Récanzone assisté de Magali Scali Lerme. Une fois de plus, le metteur en scène et les 14 comédiennes et comédiens (voir la distribution complète ci-dessous) ont choisi de porter sur scène un texte contemporain écrit par un auteur vivant et bien vivant : Joel Jouanneau. A la fois auteur, pédagogue et metteur en scène reconnu, celui-ci a refusé en 2007 le poste de directeur du conservatoire national supérieur d’art dramatique pour se consacrer à l’écriture.

Dans « Yeul le jeune », pièce écrite en 2001, il conte l'histoire des douze premiers humains, comme le ferait un texte fondateur. Des hommes et des femmes vivant en temps de guerre :

« Les hommes-chiens font la guerre en bas « à l’ancienne », les Oiseaux de feu la font technologique par le haut et les Justes observent. Tous, avec cynisme.
Le singe, envoyé du grand office, règne avec son « cash ». Et la terre souffre, les Glébeux aussi, mais « ainsi va la vie, ainsi va le temps ».
Et la paix arrive... Yeul le père un homme-chien sera supplicié et deviendra l'exemple pour punir une guerre fratricide et pour ne pas inquiéter d’autres protagonistes.
Yeul l'enfant seul, sera l'espoir en nous. »

Intrigant, non ? Évocateur aussi ! Alors rendez vous jeudi prochain au Comœdia, vous ne le regretterez pas, je peux vous l’assurer à 100% !

Redha Romani

 

Distribution :
Christine Billard Zaki, Chœur, Le singe
Pauline Cacciaguerra La voix, Femme-chien
Odile Canovas Yâsin, Chœur, Juste
Valérie Collignon Jean de Peu, Chœur, Zgad femme-chien
Isabelle Daoût Ghâfur, Juste
Hélène Devaux Shâfi, Yaëlle, Old Fashion oiseau de feu
Flavie Dhordain Shaddaï, Zolf Femme-Chien, Chœur
Kevin Hesschentier Korb, Nabuk homme-chien, Belle de nuit oiseau de feu
Sylvie Hubsch Djann
Muriel Lopez Yak l'ancienne, Chœur, Anything Goes oiseau de feu
Thierry Luc Ourk, Yeul homme-chien
Nathalie Touaty Dawwab, Zgor Femme chien, une Glébeuse
Brigitte Noisiez Ogor, Chœur, Juste
Romain Zaïdi Yeul le jeune
et Valérie Costa Chorégraphie

Il était une fois l'argile à Aubagne

 Argilla 2017

Il était une fois… Ainsi commencent les contes de fée et les belles histoires, qui connaissent habituellement une fin heureuse. L’histoire que nous allons vous raconter pourrait bien mal finir. Car après la dernière édition d’Argilla, c’est au passé qu’il faudra bientôt, peut-être,  parler de la céramique à Aubagne.

Lire la suite : Il était une fois l'argile à Aubagne

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • Le plancher de Joachim +

    Le plancher de Joachim L'histoire de ce livre[1] commence par une visite touristique, de celles que nous accomplissons de temps en temps et qui rythment les Lire la suite
  • Astérix et la Transitalique +

    Astérix et la Transitalique Ils n'ont pas besoin de nous pour vendre des exemplaires mais il me semblait intéressant d'aborder la sortie de ce Lire la suite
  • Corruption et politique : rien de nouveau ? +

    Corruption et politique : rien de nouveau ? Dans ce livre, l'auteur revient sur un enjeu majeur de notre démocratie : la corruption des politiques. Son raisonnement s'appuie sur Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

LE RAMI DES MAMIES

  • Les Mamies et le racisme +

    Les Mamies et le racisme Certaines Mamies découvrent leur jeu et sont des plus étonnées. Le regard sur leurs cartes est la conséquence des idées Lire la suite
  • Le temps des fausses nouvelles +

    Le temps des fausses nouvelles Ah la télévision ! Les chaînes en continu, nos Mamies n'y coupent pas. Quelquefois certaines ont du mal à s'en détacher. Lire la suite
  • Les mamies : Royales +

    Les mamies : Royales Les Mamies, après un épisode dans le monde actuel et la politique éclair des tweets, ont le sentiment de faire Lire la suite
  • Les mamies branchées ! ... enfin presque +

    Les mamies branchées ! ... enfin presque Nous sommes persuadés, que comme nous, vous êtes impressionnés par cette pratique qui se répand parmi les dirigeants de ce Lire la suite
  • Les mamies dans les nuages +

    Les mamies dans les nuages Elles ne comprennent plus rien nos braves Mamies. Tout d'un coup, c'est l'effervescence autour de l'arrêt du projet de Val Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les tutos bricolage de Gérard Gazay +

      Le 5 juillet à 18h a été postée sur la page facebook d'Aubagne une vidéo qui laisse pantois. A vous de juger !La ville communique sur la réfection de voirie place de l'horloge avec des commentaires à la sauce Brut (média vidéo) qui expliquent comment on applique le bitume Lire la suite
  • Sardinade Républicaine le 13 juillet +

    Le Cercle de l'Harmonie organise sa première "Sardinade Républicaine" le Vendredi 13 juillet à 19 heures. Pour 6€ vous aurez droit à un repas et à un concert avec le Quartet de la Plaine (jazz, funk, reggae, ska, salsa, ...). Entrée gratuite pour les adhérents et 1€ pour les non adhérents. Lire la suite
  • Gazay va-t-il laisser bétonner un poumon vert du Centre Ville ? +

    A l'angle du chemin de Riquet et de la rue du lieutenant Flandi, à 200 mètres de la rue de la République, en face de la médiathèque, la société immobilière Kaufman et Broad a décidé de construire 4 bâtiments. La ville affirme que le permis n'est pas encore délivré. Les Lire la suite
  • Versailles, c'est 300 000 € ! +

    Le président Macron réunit le 9 juillet l'ensemble des parlementaires à Versailles pour une simple opération de communication. Un discours d'une heure pour des décisions déjà prises. Le budget alloué à cet événement d'une journée est de 300 000 € ! La communication du monarque présidentiel, "ça nous coûte un pognon de Lire la suite
  • Les vieux démons s’emparent de Monsieur Gazay +

    Les Aubagnaises et les Aubagnais ont reçu dans leurs boites aux lettres une lettre du Maire d'Aubagne qui dénonce, une fois de plus, la dette d'Aubagne. Cette manœuvre a hérissé le poil de plus d'un Aubagnais. Nous publions ci-dessous une communiqué d'un groupe de citoyennes pour le moins agacé par Lire la suite
  • Municipales : une finale Barthélémy / Gazay ? +

    Si en 2014 les élections municipales ont marqué la supériorité de Gazay sur Barthélémy, la présidente du territoire espère bien renverser cette tendance en 2020. Elle y travaille. Lire la suite
  • La direction de l'hôpital d'Aubagne méprise les opposants au PPP +

    Dans les couloirs de l'hôpital d'Aubagne, la direction a décidé de partir en croisade pour rétablir SA vérité. Prenez garde, braves patients, on vous ment !   Lire la suite
  • 1