Fenêtres sur cœur : La poésie au coin de la rue

fenetres sur coeur la poesie au coin de la rue

Quelquefois l’insolite nous fait un clin d’œil. Il nous surprend au fond d’une impasse. Il offre à notre regard une sorte d’échantillon de poésie urbaine. Une poésie qui résiste à l’austérité de la rue, ses caméras de vidéo-surveillance et ses commerces clos… grâce au grain de folie de quelques-uns de nos « Facteur cheval » aubagnais.

Lire la suite...

Budget de la médiathèque : 20 + 20 égale 20 ?

 

La médiathèque obtiendra-t-elle en 2019 les 40 000 € d’achat de livres qui lui ont été promis par l’administration municipale, sachant, au passage, que ce budget reste bien en-dessous des recommandations ministérielles en ce qui concerne le montant moyen à consacrer par habitant  (2 euros par habitant soit au minimum 90 000 € pour une ville comme Aubagne) ?

Lire la suite...

Des conférences-débats à ne pas rater

Après avoir installé l’UPOP Marseille-Métropole à Marseille, l’équipe du Repaire d’Aubagne propose de nouvelles activités d’éducation populaires organisées par l’Université Populaire d’Aubagne et du Pays de l’Etoile en partenariat avec l’Association Citoyenne d’Auriol et le groupe de Gilets Jaunes d’Auriol - La Destrousse.

Ypnova : il dessine comme il slame

Plus connu du public des lieux dédiés à la poésie urbaine aux slams sessions et autres scènes ouvertes, initiateur aux côtés de son ami « Jilbois » de ce rendez-vous d’été devenu incontournable à Aubagne « Le grand slam du micro de bois », présent chaque mois de mars dans la ville avec ses Caramantrans éphémères  : Ypnova irrigue de son flow, de son verbe et désormais de ses dessins et de ses couleurs, les espaces publics, car ils sont, dit-il, autant d’occasions d’une « rencontre avec l’autre ».

Lire la suite...

Plus de budget pour la médiathèque

Nouvelle démonstration que Gazay ne tient pas ses promesses : la subvention versée par l'Etat n'est pas arrivée jusqu'à la médiathèque, dans le même temps où la part de la ville a été divisée par deux. Réduction drastique du budget de la culture, la médiathèque sacrifiée, absence totale de transparence financière, les syndicats CGT et FSU (80% du personnel) appellent les agents du service public et la population à un rassemblement le samedi 2 mars. Lire ci-dessous le communiqué des organisations syndicales qui invite à un rassemblement le samedi 2 mars à 11h30 sur le parvis de la médiathèque.

Lire la suite...

LE COIN DU LOL

  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • Point information jeunes +

    Point information jeunes
  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • 1
  • 2
  • 3

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1