GastronomaniaK, épicerie fine et restaurant

gastronomaniak epicerie fine et restaurant

GastronomaniaK, c'est LE restaurant d'Aubagne. Raffinement, saveurs exquises et exceptionnelles, préparation de grande qualité, accueil professionnel et convivial, tout est parfait pour vous recevoir.

Depuis 2017, en lieu et place de la célèbre boulangerie Levetti, une épicerie fine dénommée "GastromaniaK" s'est installée au 2 rue Laget à Aubagne. Depuis environ 3 mois, Sylvie, la propriétaire des lieux a décidé de faire connaître ses produits en ouvrant dans son établissement un espace restauration (une dizaines de couverts à l'intérieur, autant à l'extérieur dès le printemps).

gastronomaniak epicerie fine et restaurant 02

C'était une excellent idée ! Les plats proposés sont merveilleusement présentés, les produits qui les composent sont très haut dessus de ce qui se fait de mieux. L'accueil est de la même qualité. Vous êtes immédiatement chez des amis. Le sourire, la bonne humeur, l'humanité et le raffinement ne quitte jamais la patronne des lieux. 

Elle sait tout de ses plats, de ses produits, de leurs histoires et de leurs saveurs. Elle peut tout détailler si vous la solliciter. Elle peut vous raconter l'histoire du poivre, des poivres de tous les coins du monde, de leurs noms jusqu'au moindre détail de leurs goûts.

Les choix sont multiples, et la palette des goûts à l'infini : ballotine de volaille trofie à la crème d'ail, tartine végétale chèvre et légumes croquants, œuf bénédicte saumon fumé et caviar, chausson gourmand aux crevettes, GK burger à la joue de porc, GK New York au pastrami...

gastronomaniak epicerie fine et restaurant 03

Mais chaque semaine, cela change et vous pouvez choisir : hachis parmentier de canard et salade verte, gourmandises de crevettes, penne aux tomates olives et pastrami, tarte au boudin noir aux pommes et salade verte, ou encore de la soupe de moules au curry breton ou spaghetti de légumes...

Vous pouvez déguster sur place ou emporter ou les deux.

Les pâtisseries sont dignes des meilleurs pâtissiers de France. Bien sûr, plat, dessert, café, vous aurez du mal à rester sous les 20€. Pourtant les prix sont très raisonnables.

Les amateurs de bio, les fans de produits "vrais" et surtout toutes et tous les fins gourmets ne peuvent pas éviter ce restaurant.

Quand vous avez fini votre repas, vous avez envie de deux choses : acheter tous les produits de l'épicerie et... d'y revenir.

Auguste Duchemin

 

Articles récents

  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • Bilan Gazay : Engagée dans l'écologie positive +

      Depuis que Nicolas Hulot a disparu des radars, nous cherchions, avec une fébrile impatience, le nouvel héraut de la cause écologiste. Greta Thunberg ? Trop jeune, trop agitée. Michel Serres ? Trop vieux, trop intello…et surtout, décédé l’année dernière. José Bové ? Trop militant, trop agressif. Et puis, pourquoi aller chercher très Lire la suite
  • 1