Nouvelle équipe au restaurant "L'Argilla"

Restaurant et galerie l'Argilla

Pour la troisième fois en moins de deux ans, l'espace de restauration implanté à l'Argilla, au cours Beaumond, a changé de gestionnaire. Cela valait une nouvelle visite.

A cette période de l'année, la terrasse installée sur le cours, sans brumisateur, sous des toiles qui retiennent la chaleur, est totalement inutilisable.

L'intérieur, climatisé, s'impose. D'autant plus que les pièces céramiques de la collection "Innocenti" et les divers objets en argile vous donne l'impression d'être dans un écrin merveilleux qui vous fait découvrir toute la richesse artistique des céramistes et des santonniers du territoire.

La carte qu'on vous propose semble un peu au-dessus des possibilités culinaires du restaurant. Trois plats présentés ne peuvent pas être servis dont le poisson. On vous l'indique quand vous commandez. Pas avant ! Le serveur vous l'annonce après son passage en cuisine. Cela fait un peu désordre.

Le plat du jour (pâtes/boulettes en sauce) paraît inadapté à la période caniculaire.

Après vos choix, il va falloir être très patient pour que votre commande arrive sur la table. Mais quand on vous présente les plats vous oubliez le temps qui s'est écoulé. La vaisselle en céramique est tout simplement magnifique. La présentation des ingrédients est un modèle du genre. Cela vous régale l'oeil avant les papilles.

Tout est de bonne qualité, les sauces sont parfaitement préparées. L'amabilité du serveur est sans faille. Pour un plat, un café, un verre de vin, votre note ne descendra pas en dessous de 15€. L’addition moyenne se situe plutôt autour de 25€.

Si vos restaurants préférés sont fermés, vous pouvez essayer, vous ne serez pas déçu. Vous pouvez avoir le privilège d'y rencontrer le maire.

Il vient y manger, nous a-t-on dit, en faisant privatiser la mezzanine d'environ 50m², même pour 3 ou 4 personnes. La note est envoyée au service financier de la ville.

Auguste Duchemin

 

 

Articles récents

  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • 1