La Maison de Fabiana, restaurant-épicerie fine


la maison de fabiana 01

 La Maison de Fabiana, installée 8 cours Barthélémy dans les anciens locaux du photographe Brottier, est une épicerie fine où on peut déjeuner (fermeture à 19h) ou prendre un thé l'après-midi.

Des locaux très agréables vous accueillent en rez-de chaussée ou à l'étage. Quelques places à l'extérieur pour le printemps et l'été, un peu plus d'une vingtaine de couverts à l'intérieur. Ambiance cosy, chaleureuse et des couleurs à déguster.

Myriam et Laurent vous font découvrir leurs produits avec passion et envie, même si la voix de la patronne a un nombre de décibels un peu au-dessus de la moyenne.

Les produits sont de qualité, aussi bons que véritablement artisanaux. De l'authentique dirait Pagnol.

Pour le déjeuner, chaque jour a son plat : burger maison; bruschetta; parmentier de canard; saucisson brioché; saucisse de Montbéliard... pour 13,50€.

Vous avez aussi un choix multiple de salades (de 6,90 à 11,90€) et des desserts maison (5€) pour le déjeuner ou pour accompagner votre thé l'après-midi.

Placée à une cinquantaine de mètres d'une autre épicerie fine (rue Rastègue), on peut se demander si Aubagne peut accueillir deux établissements de ce type dans un périmètre aussi restreint. Sans doute, la pause déjeuner peut faire la différence.

Vous pouvez l'essayer sans crainte avec vos collègues de travail. Vous y passerez un excellent moment entre ami.e.s.

Auguste Duchemin

 

la maison de fabiana 02

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay refuse le multiplexe à Aubagne +

    En rejetant l'aménagement des Gargues (rappelons que les autorités environnementales avaient classé le projet dans les priorités pour le label "écoquartier"), le maire d'Aubagne a aussi rejeté la construction d'un complexe cinématographique à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : des caméras factices ? +

    Dans un article précédent, Mèfi vous avait relaté les raisons d'une panne internet à La Pérussonne qui nous avait fait découvrir, qu'en fait, faute de budget, la caméra qui trône au-dessus de l'école ne fonctionne pas. Notre cellule d'investigation a poursuivi son enquête et nous avons découvert que ce n'était Lire la suite
  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds. Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • 1