La Farandole

Le restaurant La Farandole, place de Guin, vient d'ouvrir lundi 21 août. Il faut préciser qu'il s'agit, en fait, d'une réouverture, avec de nouveaux propriétaires.

Une propriété familiale, le père, la mère, la fille, la grand mère, trois générations sont là pour vous servir. Le père, ancien légionnaire, installé à Aubagne depuis 1998, est originaire du Noooooorrrrrrrd ! Vous allez donc pouvoir goûter aux spécialités ch'tis.

L'installation est très récente, même s'il a fallu 6 mois de travaux pour remettre en état. Il vous faudra donc être très indulgent en attendant que tout soit en place, y compris la carte dans toutes ses dimensions.

Il sera nécessaire d'y revenir plusieurs fois pour avoir un avis définitif. Toujours une trentaine de couverts à l'extérieur, sur cette historique place de Guin que les travaux ont conservé intacte. Une quarantaine de places environ se trouvent dans un intérieur totalement réaménagé. 

L'accueil est très sympathique, le service aussi. Il n'y a jamais ni problème, ni soucis. Ambiance familiale confirmée.

Les choix sont vastes : 5 salades de 6,50  à 16€, des poissons (du loup au filet de cabillaud) de 14 à 20€, des viandes, 8 plats possibles, de 13 à 25€. Le pizzaïolo n'est pas encore là, vous aurez besoin de patienter un peu pour commander l'une des 11 variétés de pizzas dont la très prometteuse "Ch'ti" (sauce tomate, maroilles, crème fraîche).

Mais avant les 7 desserts qu'on vous propose (dont un pudding et une tarte au sucre), vous avez un éventail de plats ch'tis qui vous sont offerts pour un montant de 13 à 24 € : chicon au jambon, welsh (oignons, pain, bière, lardons), hochepot (légumes, plat de côtes de boeuf, épaule d'agneau, petit salé, chipolatas), waterzoh poisson, tarte au maroilles, boulette d'Avesnes (fromage d'Avesne, crème fraîche, tagliatelle), carbonade flamande (pain d'épices, viande de boeuf, bière), etc.

Tout est réalisé sur place par le patron lui même, viande charolaise, légumes de Roquevaire, poisson (frais) de Marseille.

A découvrir, entre collègues de travail, entre ami.e.s, en famille.

Auguste Duchemin

 

la farandole restaurant a Aubagne

 

Articles récents

  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • Menteurs ! +

    Depuis le début de la crise sanitaire, on nous appelle à l'union nationale pour combattre le virus. Cet appel est juste et justifié. Le combat pour la vie, pour la santé de toutes et tous passe au-dessus de toutes les autres contingences, de toutes les divergences et oppositions, même les Lire la suite
  • Covid-19 : et si on en profitait pour échanger et confronter ? +

    Un grand nombre de voix (trop peu à mon sens) s’élèvent depuis de nombreuses années pour déclarer, à juste titre, que le capitalisme est en crise. Ce qui essentiel, c'est de bien comprendre la signification profonde de ce diagnostic. Lire la suite
  • Covid-19 : lettre ouverte au maire d'Aubagne +

    Magali Giovannangeli, au nom de la liste, "Rassemblé·e·s pour Aubagne", a fait parvenir aux médias locaux une lettre ouverte au maire d'Aubagne et à son équipe. Vous pouvez en trouver le texte intégral ci-dessous. Lire la suite
  • Covid-19 : sans polémique, de nouvelles propositions pour Aubagne +

    Nous sommes tous aujourd’hui confrontés à nos obligations de confinement, mais aussi aux besoins d’informations permettant de sortir de cet isolement et de l’état d’anxiété dans lesquels nous sommes plongés. La transparence doit être désormais le maître-mot de toute gestion publique. La nécessité du rassemblement de la nation, ne doit Lire la suite
  • 1