La Farandole


Le restaurant La Farandole, place de Guin, vient d'ouvrir lundi 21 août. Il faut préciser qu'il s'agit, en fait, d'une réouverture, avec de nouveaux propriétaires.

Une propriété familiale, le père, la mère, la fille, la grand mère, trois générations sont là pour vous servir. Le père, ancien légionnaire, installé à Aubagne depuis 1998, est originaire du Noooooorrrrrrrd ! Vous allez donc pouvoir goûter aux spécialités ch'tis.

L'installation est très récente, même s'il a fallu 6 mois de travaux pour remettre en état. Il vous faudra donc être très indulgent en attendant que tout soit en place, y compris la carte dans toutes ses dimensions.

Il sera nécessaire d'y revenir plusieurs fois pour avoir un avis définitif. Toujours une trentaine de couverts à l'extérieur, sur cette historique place de Guin que les travaux ont conservé intacte. Une quarantaine de places environ se trouvent dans un intérieur totalement réaménagé. 

L'accueil est très sympathique, le service aussi. Il n'y a jamais ni problème, ni soucis. Ambiance familiale confirmée.

Les choix sont vastes : 5 salades de 6,50  à 16€, des poissons (du loup au filet de cabillaud) de 14 à 20€, des viandes, 8 plats possibles, de 13 à 25€. Le pizzaïolo n'est pas encore là, vous aurez besoin de patienter un peu pour commander l'une des 11 variétés de pizzas dont la très prometteuse "Ch'ti" (sauce tomate, maroilles, crème fraîche).

Mais avant les 7 desserts qu'on vous propose (dont un pudding et une tarte au sucre), vous avez un éventail de plats ch'tis qui vous sont offerts pour un montant de 13 à 24 € : chicon au jambon, welsh (oignons, pain, bière, lardons), hochepot (légumes, plat de côtes de boeuf, épaule d'agneau, petit salé, chipolatas), waterzoh poisson, tarte au maroilles, boulette d'Avesnes (fromage d'Avesne, crème fraîche, tagliatelle), carbonade flamande (pain d'épices, viande de boeuf, bière), etc.

Tout est réalisé sur place par le patron lui même, viande charolaise, légumes de Roquevaire, poisson (frais) de Marseille.

A découvrir, entre collègues de travail, entre ami.e.s, en famille.

Auguste Duchemin

 

la farandole restaurant a Aubagne

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • Une métropole plus proches des habitants +

    Le maire de Martigues, vendredi 8 juin, aux Arcenaulx à Marseille a présenté 10 propositions d'urgence pour sortir la métropole de Marseille de la crise. Lire la suite
  • Trois visages +

    Jafar Panahi en est le symbole, le combat pour la liberté en Iran passe aussi par la caméra à l’épaule. Après Taxi Téhéran, Jafar Panahi, toujours assigné en résidence dans son pays, nous entraine avec Trois Visages dans un excellent road movie parcourant les archaïques régions turcophones de son pays. Lire la suite
  • Partie de campagne +

      C’est ce que proposent les animatrices et les animateurs de l’appel pour Aubagne, le dimanche 24 juin prochain au Parc Jean Moulin dès 11h30. Une auberge espagnole où chacun amène ce qu'il est et ce qu'il a... Lire la suite
  • Handicapés : moins de gratuité pour les parkings +

    Depuis la mise en place de la Délégation de Service Public pour les parkings souterrains, la ville fournissait un badge qui assurait la gratuité totale des parkings pour les handicapés à 80% et non imposable sur le revenu. Gazay vient de décider de retirer ce badge. Lire la suite
  • 1