Restaurant / Pizzeria A Rusta, Duchemin chez Monticellu


A Rusta (La Braise en français) est situé à Monticello, un petit village corse au-dessus d'Ile Rousse. En langue corse, Munticellu, comme l'indique le panneau, et en franco-corse comme le dit mon ami Antoine, cela donne Monticellu.

L'une des particularités de ce restaurant, c'est qu'il est tenu par le maire du village, avec ses deux soeurs dont l'une est la directrice de l'école.

Monticello, 1888 habitants et 3 à 5 fois plus en été, est perché à 218 mètres d'altitude sur un promontoire "les iles d'or". Le coeur du village est un bâti ancien, groupé autour de son église, début du XVIIème siècle, séparé par d'étroites ruelles et des passages voûtés.

Aujourd'hui, il se développe sur les hauteurs et la frontière avec Ile Rousse ne se distingue plus. Son territoire s'étend de la mer, de la crique de Saleccia jusqu'à la plage de Marinella partagée avec Ile Rousse, à la montagne, de la Cima Casella (1551m), via le Capu di Bestia (800m) jusqu'à la Punta di Colombaja, à Santa-Reparata-di-Balagna.

Depuis quelques mois, le cimetière du village a la particularité d'abriter les cendres de Michel Rocard dont l'épouse est native du village.

Le restaurant/pizzeria "A Rusta", en bord de route, ne paie pas de mine mais il faut s'y arrêter : il vaut le détour.

Une vue exceptionnelle sur Ile Rousse, son port, sa plage, sa rade vous est offerte de la terrasse ou de la salle intérieure. Avec ses 70 couverts à l'extérieur et autant à l'intérieur, si vous le pouvez, n'oubliez pas de réserver tant les clients sont nombreux. Toutes celles et tous ceux qui y viennent ne peuvent s'empêcher d'y retourner et d'y amener leur famille et leurs amis.

Guide Duchemin : A Rusta pizzeria à Monticello en Corse

Pour ses pizzas, 21 propositions, sans compter les mélanges possibles, toutes au feu de bois, authentiques, copieusement garnies sur une pâte fine, pour ses calzone d'une qualité rare, pour sa cuisine familiale avec des viandes exceptionnelles (brochettes, côtes de boeuf, agneau "astrale", ...), des pâtes délicieuses avec toutes les spécialités corses, en fait pour tous les plats tous plus délicieux les uns que les autres, mais vous pouvez y venir uniquement pour ses desserts, tous faits maison et qui font l'immense réputation de l'établissement.

Vous vous en sortirez avec une addition comprise entre 15 et 30€ par personne. Ce qui reste très raisonnable pour un restaurant de cette qualité. Vous pouvez, aussi, si vous n'avez pas pris le temps de réserver, commander et emporter vos pizzas et vos calzone chez vous pour une soirée détente à la maison.

L'accueil est à la hauteur de la cuisine. Vous êtes reçu comme chez des amis par un personnel agréable, chaleureux et attentif.

Merci à mon ami Antoine Monticellu de m'avoir fait connaître ce lieu.

Auguste Duchemin

 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds.  Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • Une métropole plus proches des habitants +

    Le maire de Martigues, vendredi 8 juin, aux Arcenaulx à Marseille a présenté 10 propositions d'urgence pour sortir la métropole de Marseille de la crise. Lire la suite
  • Trois visages +

    Jafar Panahi en est le symbole, le combat pour la liberté en Iran passe aussi par la caméra à l’épaule. Après Taxi Téhéran, Jafar Panahi, toujours assigné en résidence dans son pays, nous entraine avec Trois Visages dans un excellent road movie parcourant les archaïques régions turcophones de son pays. Lire la suite
  • 1