Clément et Olivier, la pause sucrée salée

Clément et Olivier, c’est d’abord une biscuiterie artisanale-salon de thé où l’on peut déguster un thé tout en savourant de délicieux biscuits faits maison. C’est aussi l’endroit idéal pour une pause salée, autour d’une assiette végétarienne élaborée avec des légumes frais de saison.

Clément le Marseillais et Olivier l’Aubagnais sont amis depuis le lycée et ont toujours eu envie de faire quelque chose ensemble à Aubagne. L’occasion s’est présentée l’an dernier quand la maison Silvain a fermé sa boutique : Olivier, le pâtissier de l’enseigne, décide de se lancer avec  Clément qui troque sa calculette de comptable contre le tablier de serveur, pour notre plus grand plaisir.

Côté sucré : croquants aux amandes, madeleines au miel ou au citron glacées à l’huile d’olive, macarons traditionnels, rochers au bon goût de coco, meringues aériennes, fines tuiles aux amandes, noisettes ou chocolat, sablés, financiers, cake au citron ou pain d’épices à l’écorce d’orange sont un enchantement pour les papilles. Olivier travaille également avec bonheur le chocolat, exclusivement du chocolat Valrhona (les connaisseurs apprécieront) et confectionne lui-même ses sujets pour les fêtes.

Côté salé, la table suit les saisons et met à l’honneur les produits du marché d’Aubagne. Le concept est simple : une assiette végétarienne du jour composée d’une salade, d’une part de tarte salée et d’une tranche de cake, salé également. Cake tomates séchées feta, poivrons ou petits pois, tarte aux pointes d’asperges ou aux champignons, une cuisine toute simple mais raffinée, respectueuse de l’environnement, sans gaspillage. L’assiette du jour est proposée le midi à 7,50€  (il est préférable de réserver), et peut être consommée sur place ou emportée. Et si une petite gourmandise vous tente en dessert -et on vous invite vivement à céder à la tentation- une assiette de 3 biscuits maison à composer soi-même, accompagnée d’une boisson, complèteront votre pause gourmande.

Avec l’arrivée des beaux jours, les amateurs d’esquimaux au bon goût naturel de fruits seront aux anges avec les glaces artisanales bio, à déguster sur place ou à emporter,  de la fabrique ardéchoise  Terre adélice.

Auguste Duchemin

Clément et Olivier, 1 avenue Jeanne d’Arc à Aubagne. Tél. 09 54 05 53 09

Ouvert du mardi au samedi de 9h à 19h et le dimanche de 9h à 12h30

Actualité de la boutique à suivre sur Facebook

 

Photo : Clément (à gauche) et Olivier (à droite) sont aux petits soins des gourmands.

Articles récents

  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • Bilan Gazay : Engagée dans l'écologie positive +

      Depuis que Nicolas Hulot a disparu des radars, nous cherchions, avec une fébrile impatience, le nouvel héraut de la cause écologiste. Greta Thunberg ? Trop jeune, trop agitée. Michel Serres ? Trop vieux, trop intello…et surtout, décédé l’année dernière. José Bové ? Trop militant, trop agressif. Et puis, pourquoi aller chercher très Lire la suite
  • 1