Le 66, c’est le Restaurant du Parc !!

Un rappel mythique de la grande route américaine, pour ce restaurant niché dans les tendres vallonnements du Parc Jean Moulin. Un décor idyllique.

Des enfants qui jouent au loin, des amateurs de Taï chi qui font tout ce qu’ils peuvent pour réunir le ciel et la terre dans un écrin vert arboré et apaisant…

Le temps suspend son vol et une fois, installés sur une terrasse en bois, le soleil vous est proposé soit plein phare soit tamisé. De douces paghjelle*  vous transportent jusque dans l’île d’à coté !!

Le service est cordial, familial et souriant. Les hôtes sont aux petits soins.
La carte est très gourmande : des tourtes, des salades, des poissons, des viandes, des spécialités corses.
La cuisine est faite avec soin, les cuissons à point et les goûts délicieux.

On compte de 13 euros à 20 euros pour les plats à la carte.
Les plats du jour sont tous inspirés par l’insularité, on y déguste du foie de veau persillé succulent ou du veau aux olives et d’autres spécialités…

Si vous voulez avoir l’impression d’être en vacances dans la plus belle région du monde, allez y passer un moment avec vos amis, vous aurez envie d’y retourner !

Auguste Duchemin

 

Tél : 04 42 32 93 09

515 avenue du 21 Août 1944
13400 Aubagne

Retrouvez le 66 sur Facebook

Un rappel de la route 66 par les Rolling Stones et par Nat King Cole 

 

* La paghjella (au pluriel paghjelle) est un chant polyphonique traditionnel corse, composé de six vers de huit syllabes, où un rythme est recréé à chaque parole et engendre la poésie. Ce chant est généralement chanté par trois hommes ayant chacun un rôle prédéfini :