L'air du temps

Si vous avez le temps et que vous souhaitez prendre l’air… je vous conseille L’Air du Temps, à Pont de l’Etoile, Roquevaire.

Facile d’accès et de parking, la bastide en pierre vous accueillera l’hiver dans la chaleur des fourneaux et du four à bois, et, en période chaude, la terrasse extérieure et ses discrets brumisateurs vous rafraîchiront à souhait !

La carte est en ardoise écrite à la craie, et propose de nombreux plats à partir de produits de la mer, de la Provence, et des recettes épicées et odorantes de fumets des cinq continents (prévoir 15 à 26 euros par plat). Une belle carte qui va de la cuisse de confits de canard, en passant par de délicieux gnocchis à la truffe ou encore des St Jacques elles aussi à la truffe.

Des suggestions du jour, moins onéreuses (autour de 12-14 euros), sont parfaites pour qui aurait des difficultés à choisir parmi les mets nombreux et attirants de la carte. Enfin, la carte de pizza aux tarifs habituels (9 à 14 euros) ravira les amateurs de pates fines cuites au feu de bois, délicieuses, généreuses, agrémentées de produits frais.

La patronne s’appelle Nina et lui, c’est Ricci (non, ça c’est pas vrai…), l’accueil y est chaleureux. Le service est discret et simultané, même si on est plusieurs autour de la table. Les desserts, si on a encore faim… sont copieux ! Comptez minimum 2 personnes sur l’assiette de profiteroles !

L’Air du temps, l’air d’un moment, convivial, décontracté, provençal, en compagnie de belles personnes, c’est le top !

Auguste Duchemin

Articles récents

  • Ecologie : plus personne ne peut l'éviter +

    Le dérèglement climatique et les nombreux appels de scientifiques du monde entier imposent la question de l'écologie dans le débat politique planétaire. Les élections municipales à Aubagne ne font pas exception à la règle. Lire la suite
  • Des initiatives à ne pas manquer +

    La campagne électorale des élections municipales arrive dans les deux dernières semaines avant le premier tour, le 15 mars. La dynamique autour de la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" ne cesse de grandir, les soutiens se multiplient, les rencontres aussi, partout, dans tous les quartiers. Dans les prochains jours, quatre temps Lire la suite
  • Un condamné sur la liste à Gazay ? +

      Dans quelques heures maintenant, on saura si Gazay a décidé de présenter à l'élection municipale un candidat condamné par la justice prud'homale. Le 27 février à 18h le dépôt des listes sera définitivement clos. Lire la suite
  • Finances et fiscalité : que nous propose-t-on ? +

    Magali Giovannangeli le 10 février, puis Sylvia Barthélémy le 13 février et enfin Gérard Gazay le 20, ont présenté leurs programmes électoraux. Nous pouvons maintenant comparer. C'est ce que nous allons faire dans le domaine des finances et de la fiscalité. Lire la suite
  • Sécurité : ce que proposent Gazay / Barthélémy / Giovannangeli +

    Avec la propreté, la sécurité serait, d'après une enquête d'opinion d'une radio, un des éléments prioritaires du choix des électrices et des électeurs d'Aubagne pour les élections municipales des 15 et 22 mars. Pour mieux éclairer votre décision, nous avons essayé de mettre l'accent sur les propositions essentielles dans ce Lire la suite
  • Soirée Papa Noël de Gazay : morceaux choisis +

    Mèfi a rendu compte de la soirée du 20 février où le maire nous a (re)sorti de sa hotte de Père Noël toutes les promesses de 2014 dont aucune n'a été tenue. Revenons sur quelques moments, pour en rire ... ou en pleurer. Lire la suite
  • Les crèches Sodexo +

    Dans son catalogue 2020 des promesses électorales, Gazay nous informe qu'il va créer 3 nouvelles crèches, une halte garderie... Après 6 ans de diète, la ville va-t-elle se préoccuper de la petite enfance ? Non bien sûr, il ne s'agit pas de cela. Lire la suite
  • 1