Les délices de Babylone, spécialités irakiennes

Cette semaine nous avons continué notre périple dans le monde et nous y avons rajouté un détour dans le temps. Nous avons fait une halte au 19 avenue Loulou Delfieu à Aubagne, aux délices de Babylone.

Un restaurant, cuisine orientale et spécialités irakiennes vous y attend. La cuisine traditionnelle est, aussi, au menu. L'accueil et le service, assurés par la patronne et son fils, sont parfaits. Convivialité et parfaite discrétion, efficacité et rapidité, ils sont à votre écoute et à votre disposition pour vous donner envie de tout découvrir et de tout goûter.

Pour le printemps et l'été, une terrasse, un peu près de la route, d'une vingtaine de places peut vous accueillir. L'intérieur, deux salles en rez-de-chaussée et à l'étage d'une trentaine de couverts chacune, est sobrement mais parfaitement décoré. Un comptoir attenant à la salle du rez-de-chaussée permet de commander et d'emporter des plats si vous avez décidé de manger oriental, sans cuisiner vous-mêmes.

Tous les plats sont préparés sur place et faits "maison". La patronne est très vigilante. Tous sont d'une grande finesse et pourtant très copieusement garnis. Des entrées variées, jagique, hommos, taboulé, caviar d'aubergine pour 4 €; des salades, babylone, ninive, thon pour 8,50 €; des assiettes, babylone (on fait une mention spéciale pour cette assiette), kebab, poulet, kefta entre 10 et 12,50 € ; des grillades, brochettes d'agneau ou de poulet, entrecôte entre 11 et 14 € ; des desserts, des classiques salade de fruits ou glace au baklava ou masta entre 3,50 et 5 €.

J'ai mangé une assiette, très largement garnie et très diversifiée, un dessert, un café et un verre de vin pour 17 €. Pour toutes celles et tous ceux qui déjeunent "en ville", allez essayer, vous y retournerez et vous le conseillerez à vos parents et amis.

Auguste Duchemin

 

babylone02 

Articles récents

  • Le Garage Burger +

    Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • Gazay refait les mêmes promesses qu'en 2014 +

    Pas loin de 500 personnes ce jeudi 20 février à l'Espace des Libertés pour écouter le maire et son équipe nous présenter ce qu'ils appellent un "projet de ville" et qui n'est rien d'autres que la reprise des promesses du candidat Gazay que le maire Gazay n'a pas tenues. Lire la suite
  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • 1