Chez Jeannot, au Vallon des Auffes


Le Vallon des Auffes : au fond le restaurant.

Le Vallon des Auffes, à Marseille, après Endoume et avant la Corniche, il faut y être allé au moins une fois. C'est un site unique, vous ne vous lasserez pas de le découvrir. L'auffe (auffo en provençal) est un granulé qui servait à faire les cordages pour les bateaux. Au XIXe siècle, les fabricants de cordage s'étaient installés dans ce vallon, ce petit port dans cette petite calanque.

C'est resté un port de pêche avec de petits bateaux bien sympathiques à regarder, entourés d'une cinquantaine de "cabanons" de pêcheurs qui doivent, aujourd'hui, valoir une petite fortune. Il est surmonté d'un pont, en béton armé et en pierres maçonnées, formé de trois arches de 17 mètres de haut. Un escalier très étroit et très raide s'engouffre dans le port du haut de la route de la Corniche pour nous faire découvrir ce joyau marseillais.

 jeannot01

Vue du restaurant "Chez Jeannot".

Trois restaurants s'offrent à vous. Le plus célèbre "Fonfon", spécialités poissons, bouillabaisse et coquillages, de la grande cuisine mais plus de 100€ par tête. L'Epuisette, poissons, mais aussi d'autres plats, plus divers que "Fonfon", vous n'en sortirez pas à moins de 100€.

Et enfin, "Chez Jeannot", restaurant-pizzéria, au fond de la calanque, vue sur le port, le pont et la mer. Depuis quelques mois le patron a changé, le propriétaire de "Fonfon" est devenu, aussi celui de "Chez Jeannot". Tout a été rénové, réaménagé, modernisé, tout en conservant le caractère familial et populaire du lieu. Une belle réussite. Une centaine de couverts en rez-de-chaussée, une trentaine d'autres sur une terrasse fermée, au bord du port, et une autre centaine au premier étage en terrasse avec vue imprenable sur le vallon.

jeannot03 

A la sortie du port, une piscine de mer où des marseillais, parmi les plus célèbres, ont appris à nager.

La carte est variée, sans excès. 6 entrées entre 11 et 16 €, 2 plats au choix pour 15€ ou le poisson du jour (en général, un loup), 4 pâtes fraiches ( gnocchi, lasagnes, ravioli, torchietti), 9 choix de viande de 19 à 26€ ou la côte de boeuf (55€ le kilo) avec les accompagnements (il vous faudra rajouter 3€), 9 pizzas différentes entre 12 et 20€ (au moins pour deux personnes), 6 ou 7 desserts pour 7€. Tout est de bonne qualité, les accompagnements sont excellents. Les viandes sont préparées sur place par deux bouchers,  titrés "Meilleurs ouvriers de France".

L'accueil est plutôt neutre, le service discret et rapide. Vous y venez pour la beauté du site, vous y retournez pour continuer à découvrir le Vallon des Auffes, mais aussi parce que la cuisine qui vous est "offerte" (entre 25 et 35€ par personne) ne peut que vous séduire comme un bon repas familial.

Auguste Duchemin

 

 

 

 

 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay refuse le multiplexe à Aubagne +

    En rejetant l'aménagement des Gargues (rappelons que les autorités environnementales avaient classé le projet dans les priorités pour le label "écoquartier"), le maire d'Aubagne a aussi rejeté la construction d'un complexe cinématographique à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : des caméras factices ? +

    Dans un article précédent, Mèfi vous avait relaté les raisons d'une panne internet à La Pérussonne qui nous avait fait découvrir, qu'en fait, faute de budget, la caméra qui trône au-dessus de l'école ne fonctionne pas. Notre cellule d'investigation a poursuivi son enquête et nous avons découvert que ce n'était Lire la suite
  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds. Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • 1