Zeu Burgers, le fast food à la française


Zeu Burgers est LE restaurant du 5 rue du Colonel de Roux à Aubagne où aller manger un délicieux hamburger, une salade (grande), ou encore des plats du jour confectionnés avec soin. Il paraît même que les Pieds et Paquets mériteraient quelques étoiles au Guide Michelin (nous ne sommes pas sectaires avec la concurrence !). Zeu burger est avant tout une entreprise familiale tournée vers une cuisine réalisée avec des produits locaux.

Finis les sandwichs pré-mâchés du clown Ronald et de sa world company. Exit les salades en caoutchouc. A la poubelle les nuggets au poulet façon Tricastel ! Ici, tout est fait maison ou pas loin, jusqu'aux pains qui sont fabriqués sur commande à la boulangerie. Il faut dire que le Chef, ancien cuistot d'un restaurant plus traditionnel, a fait le choix du "fast food" de qualité. Même les pommes de terre sont épluchées sur place pour donner des frites succulentes d'irrégularités.

Côté décor, le lieu n'est pas grand mais il est sympa et branché. L'ambiance est marquée par une déco industrielle très tendance réalisée avec des objets de récupération. Aux beaux jours, il est possible de manger en terrasse dans la partie arrière du restaurant.

Côté tarifs, le plat du jour est à 10 €, les burgers simples entre 11 et 12 € tandis que les doubles et les spécialités vous coûteront 18 ou 19 €. La petite touche sucrée finale vous fera rajouter 4 € à l'addition. La "douloureuse" ne l'est pas tant que ça. Le service est compris tout comme le sourire permanent de Stéphane et de son équipe.

Au final, qu'ils soient consommés sur place ou à emporter, tous les ingrédients sont réunis pour ressortir avec le sourire et le ventre plein.

Auguste Duchemin

 

zeuburger02

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay refuse le multiplexe à Aubagne +

    En rejetant l'aménagement des Gargues (rappelons que les autorités environnementales avaient classé le projet dans les priorités pour le label "écoquartier"), le maire d'Aubagne a aussi rejeté la construction d'un complexe cinématographique à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : des caméras factices ? +

    Dans un article précédent, Mèfi vous avait relaté les raisons d'une panne internet à La Pérussonne qui nous avait fait découvrir, qu'en fait, faute de budget, la caméra qui trône au-dessus de l'école ne fonctionne pas. Notre cellule d'investigation a poursuivi son enquête et nous avons découvert que ce n'était Lire la suite
  • Les services financiers de la ville en attestent : Mèfi a raison ! +

    Le 28 juin aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne qui doit adopter son "budget supplémentaire". C'est l'occasion de lire les documents officiels sur l'état financier de la municipalité. Lire la suite
  • Étude pagnolesque +

    La Provence du 14 juin, nous propose un article ayant pour titre Retour sur 50 ans d'histoire de la zone des Paluds. Petit coup de pub pour le livre (qui paraitra en fin d'année) de Gilbert Orsi, président honoraire de la Zone des Paluds à Aubagne. Et il la connait Lire la suite
  • Panne d'internet à la Perussonne : la faute à Gazay ? +

    Mèfi! fait encore du GazayBashing penseront certains. Auxquels nous répondrons : la panne d'internet à La Perussonne, très localisée somme toute, n'est pas la faute du maire d'Aubagne... quoique... Lire la suite
  • Ecole de céramique : le conseil régional confirme +

      Après notre article sur l'école de céramique implantée à Aubagne depuis 1989, le conseil régional s'est fendu d'un communiqué qui confirme les nuages noirs qui s'accumulent sur la structure. Lire la suite
  • La Marseillaise a les boules +

    Cette année, le Mondial La Marseillaise à Pétanque aura lieu du 1er au 5 juillet. Après les épreuves difficiles que vient de traverser ce quotidien et la décision du Tribunal de Commerce d'approuver le plan de poursuite de l'activité, plus que jamais c'est une nouvelle occasion pour toutes et tous Lire la suite
  • 1