O'bidul, table d'hôte urbaine


O' bidul, table d'hôte urbaine.

Voilà ce que l'on peut lire sur la devanture de ce restaurant installé au 79 rue de la Palud dans le 6ème arrondissement de Marseille. Mais qu'est ce que c'est que ce "machin" ? C'est dans cette ruelle étroite parallèle à la rue de Rome que Fabrice a décidé d'installer ses fourneaux il y a maintenant 4 ans. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il fallait une bonne dose d'imagination et d'audace pour proposer un service de restauration dans ce "petit" espace.

Du coup, tout est à échelle humaine, dans une décoration "classieuse" mais sans chichi. Les restaurés ont vue directe sur le restaurateur cuisinant, à moins que cela ne soit l'inverse ! Au menu, une carte minimaliste composée de produits frais tout droit venus du marché du jour. Le serveur prendra tout le temps nécessaire pour vous détailler la carte et vous expliquer les préparations qu'il connait sur le bout des doigts. Et pour cause, c'est aussi le Chef cuisinier. Fabrice fait donc tout : il accueille, conseille, assure le service, cuisine !
une fois assis à table, vous êtes ses invités.

Pour y déguster cette excellente cuisine, il faudra cependant se lever tôt, et réserver sa place au moins une semaine à l'avance. Le bouche à oreille fonctionne si bien que les sites internet spécialisés lui confèrent les notes maximales. Beaucoup d'étrangers s'y pressent, comme des Marseillais. Personne ne rentre par hasard dans ce restaurant de taille réduite. Et c'est avec beaucoup d'humilité que le maître des lieux s'excuse de sa faible capacité d'accueil (17 places en tout et pour tout).

A l'arrivée, une expérience aussi agréable qu'un bon repas chez un ami qui se met en 4 pour vous satisfaire. L'artisanat culinaire a un prix : entre 20 et 30 € par personne, une quinzaine d'euros pour le plat principal. A chacun de fixer le seuil d'un repas de qualité. En tous cas, nous, nous y retournerons...

Auguste Duchemin

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les tutos bricolage de Gérard Gazay +

      Le 5 juillet à 18h a été postée sur la page facebook d'Aubagne une vidéo qui laisse pantois. A vous de juger !La ville communique sur la réfection de voirie place de l'horloge avec des commentaires à la sauce Brut (média vidéo) qui expliquent comment on applique le bitume Lire la suite
  • Sardinade Républicaine le 13 juillet +

    Le Cercle de l'Harmonie organise sa première "Sardinade Républicaine" le Vendredi 13 juillet à 19 heures. Pour 6€ vous aurez droit à un repas et à un concert avec le Quartet de la Plaine (jazz, funk, reggae, ska, salsa, ...). Entrée gratuite pour les adhérents et 1€ pour les non adhérents. Lire la suite
  • Gazay va-t-il laisser bétonner un poumon vert du Centre Ville ? +

    A l'angle du chemin de Riquet et de la rue du lieutenant Flandi, à 200 mètres de la rue de la République, en face de la médiathèque, la société immobilière Kaufman et Broad a décidé de construire 4 bâtiments. La ville affirme que le permis n'est pas encore délivré. Les Lire la suite
  • Versailles, c'est 300 000 € ! +

    Le président Macron réunit le 9 juillet l'ensemble des parlementaires à Versailles pour une simple opération de communication. Un discours d'une heure pour des décisions déjà prises. Le budget alloué à cet événement d'une journée est de 300 000 € ! La communication du monarque présidentiel, "ça nous coûte un pognon de Lire la suite
  • Les vieux démons s’emparent de Monsieur Gazay +

    Les Aubagnaises et les Aubagnais ont reçu dans leurs boites aux lettres une lettre du Maire d'Aubagne qui dénonce, une fois de plus, la dette d'Aubagne. Cette manœuvre a hérissé le poil de plus d'un Aubagnais. Nous publions ci-dessous une communiqué d'un groupe de citoyennes pour le moins agacé par Lire la suite
  • Municipales : une finale Barthélémy / Gazay ? +

    Si en 2014 les élections municipales ont marqué la supériorité de Gazay sur Barthélémy, la présidente du territoire espère bien renverser cette tendance en 2020. Elle y travaille. Lire la suite
  • La direction de l'hôpital d'Aubagne méprise les opposants au PPP +

    Dans les couloirs de l'hôpital d'Aubagne, la direction a décidé de partir en croisade pour rétablir SA vérité. Prenez garde, braves patients, on vous ment !   Lire la suite
  • 1