Guide Duchemin

L'envers, un endroit très agréable

L'envers restaurant à Aubagne

L'Envers est un restaurant-grill-pizzeria du centre ville d'Aubagne que vous pouvez découvrir au 9 rue Colonel de Roux. 

Une salle intérieure d'une douzaine de couverts, mais, sur la droite en rentrant vous avez accès à une terrasse ombragée par un arbre quasi centenaire, entourée de canisses et couverte par des toiles de multiples couleurs. Là vous découvrez une vingtaine de couverts supplémentaires et le nom donné à cet espace ... la place de l'amitié.

La patronne et le patron, qui vous accueillent et vous servent, seront à votre service tout le long du repas : une convivialité exemplaire, une simplicité amicale. Vous êtes reçus par des amis que vous semblez connaître depuis toujours.

L'envers restaurant à Aubagne

Le repas est un vrai délice. Tous les plats sont de très grande qualité réalisés avec des produits frais. Même les desserts sont faits maison. Le cuisinier, que vous pouvez rencontrer, est un passionné, amoureux de son métier et de ses plats. Il est prêt à tout jeter et à recommencer quand il n'est pas satisfait d'une préparation.

Ouvert du mardi au dimanche (11h30 - 15h les mardis et mercredis, il faut y rajouter de 19h à 22h30 les autres jours), vous pouvez manger pour 10€ (le prix du plat du jour, vraiment très copieux) jusqu'à 40€, avec apéritif, entrée, dessert, café et boisson.

Un restaurant que vous pouvez conseiller à toute votre famille et vos ami.e.s.

Auguste Duchemin

 

La Maison de Fabiana, restaurant-épicerie fine

la maison de fabiana 01

 La Maison de Fabiana, installée 8 cours Barthélémy dans les anciens locaux du photographe Brottier, est une épicerie fine où on peut déjeuner (fermeture à 19h) ou prendre un thé l'après-midi.

Des locaux très agréables vous accueillent en rez-de chaussée ou à l'étage. Quelques places à l'extérieur pour le printemps et l'été, un peu plus d'une vingtaine de couverts à l'intérieur. Ambiance cosy, chaleureuse et des couleurs à déguster.

Myriam et Laurent vous font découvrir leurs produits avec passion et envie, même si la voix de la patronne a un nombre de décibels un peu au-dessus de la moyenne.

Les produits sont de qualité, aussi bons que véritablement artisanaux. De l'authentique dirait Pagnol.

Pour le déjeuner, chaque jour a son plat : burger maison; bruschetta; parmentier de canard; saucisson brioché; saucisse de Montbéliard... pour 13,50€.

Vous avez aussi un choix multiple de salades (de 6,90 à 11,90€) et des desserts maison (5€) pour le déjeuner ou pour accompagner votre thé l'après-midi.

Placée à une cinquantaine de mètres d'une autre épicerie fine (rue Rastègue), on peut se demander si Aubagne peut accueillir deux établissements de ce type dans un périmètre aussi restreint. Sans doute, la pause déjeuner peut faire la différence.

Vous pouvez l'essayer sans crainte avec vos collègues de travail. Vous y passerez un excellent moment entre ami.e.s.

Auguste Duchemin

 

la maison de fabiana 02

 

 

 

Chez Paul

paul 01

On ne va pas chez Paul, 259 avenue des Caniers dans la zone industrielle d'Aubagne, pour y faire un repas gastronomique. C'est d'abord un lieu de restauration rapide plutôt agréablement agencé et une cuisine honorable pour les salariés de la zone.

Il y a 125 ans, c'était une boulangerie du nord de la France. Aujourd'hui, c'est une chaîne de boulangerie dans plusieurs pays du monde où l'on trouve des sandwichs, des pâtisseries, des viennoiseries d'excellentes qualités mais aussi des plats chauds et une grande salle de restauration, moderne, joliment décorée et où on se sent à l'aise. 

paul 02

La variété des plats est très conséquente pour un restaurant de ce type : quiche lorraine, tourte, ficelle picarde, hambourgeois boeuf bacon, tartine raclette jambon, paillasson chèvre ou saumon, tortellis champignon, salade composée ou chèvre ou de la mer...

Toutes les pâtisseries possibles sont offertes à votre palais pour le dessert ou une salade de fruits. Vous pouvez aussi choisir un yaourt ou un fromage.

Boissons chaudes ou froides que vous pouvez trouver dans les brasseries les plus chics vous sont proposées. 

Un plat, un dessert, une boisson, un café, vous aurez du mal à vous en sortir à moins de 13€. Mais cela reste très raisonnable.

On peut comprendre pourquoi on y rencontre presque tous les salariés de la zone qui viennent y faire un tour très régulièrement.

Au printemps ou en été, sur la terrasse extérieure, les "formules petit déjeuner" ont un immense succès.

Auguste Duchemin

 

paul 03

Restaurant boucherie l’Alpine : un authentique régal

duchemin alpine

Sur l’ex RN8, sur Aubagne à la lisière de La Penne sur Huveaune, le restaurant boucherie L’Alpine vous ouvre ses bras.

Le décor est simple, sans artifices, on déjeune dans la boucherie et dans la grande salle attenante. Abrahim et Elena vous accueillent chaleureusement pour vous faire déguster couscous, tagines, grillades …et thé à la menthe. La qualité, les saveurs et les odeurs rivalisent avec l’abondance des plats. Les prix de 8,90 à 10,90 euros ( à faire rêver !) font qu’il vaut mieux réserver si on souhaite trouver une petite place.

Le restaurant n’est ouvert , à ce jour, que le midi, mais un conseil, pour vos  fêtes de famille, dans une belle vaisselle, Abrahim se fera un plaisir de livrer, chez vous, tagines et couscous, vos parents et amis s’en lécheront les doigts et les parts sont si copieuses que vous en remangerez surement le lendemain !

Auguste Duchemin

Restaurant boucherie l'Alpine
4 D8n13400 Aubagne, France
04 86 33 54 95

duchemin alpine2

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Aubagne : encore de nouvelles constructions ! +

    Sur les terrains « des Lignières » de l'ex-Direction Départementale de l'Equipement du 13, promenade Pierre Blancard, de nouvelles constructions seraient envisagées. L'Etat et le Conseil Départemental, en accord avec la mairie d'Aubagne, souhaiteraient vendre leurs terrains pour laisser la place à un ensemble immobilier. Lire la suite
  • Le panache du RCA ! +

    En Ligue 1, le QSG continue de trottiner avec une nouvelle victoire (5 à 0) sur Amiens. Lille reste à la deuxième place après sa victoire à Dijon (1 à 2). Lyon se retrouve avec une nouvelle victoire contre Nîmes (2 à 0). Avec beaucoup de difficultés l'OM bat Nice Lire la suite
  • La culture de la défaite +

    Chaque jour je lis sur facebook les publications des uns et des autres concernant la politique nationale et locale. Je déplore hélas que les exemples de plusieurs pays européens ou de villes françaises ne fassent pas réfléchir certains qui donnent des leçons en permanence, se prenant pour de fins stratèges Lire la suite
  • Voie de Valdonne : une réunion bien décevante +

    L'association « Se déplacer en liberté » (ASDEL) a participé le 17 octobre à une réunion sur la voie de Valdonne à l'invitation de Sylvia Barthélémy. La présidente de l'ex-agglo y avait convié les CIQ, le Conseil de développement et les différentes associations concernées par le devenir de cette voie. L'ASDEL nous a fait Lire la suite
  • Mairie de Cuges : des certitudes qui se fissurent +

    Conseil municipal à Cuges les Pins ce mardi 16 octobre. Peu de délibérations à l’ordre du jour, mais un conseil où l’on a pu constater la fébrilité du maire et de sa première adjointe dès lors que des questions gênantes étaient abordées sur les finances communales. Lire la suite
  • Mèfi crée de l'emploi +

    Il y a quelques semaines nous avions retrouvé "LA" motocrotte d'Aubagne remisée au fond d'un garage après avoir coûté 15 000€ aux contribuables. On vous informe aujourd'hui qu'elle est de nouveau en circulation. Lire la suite
  • Impôts locaux : l'arnaque ! +

    Les uns après les autres, les foyers aubagnais qui croyaient voir leurs impôts locaux diminuer se retrouvent, le plus souvent, avec une augmentation. Double mensonge. Lire la suite
  • 1