Chroniques ciné

Faute d'amour

Faute d’amour, un film bouleversant, une œuvre magistrale !

Andreï Zviagintsev, après avoir dénoncé dans Léviathan la corruption du pouvoir russe, nous plonge, avec Faute d’amour, dans le quotidien glaçant de la Russie d’aujourd’hui. 

Alyocha est l’enfant dont le père et la mère ne veulent plus entendre parler jusqu’au jour où, à la sortie de l’école, l’enfant disparait. La police n’en a rien à faire, c’est une association citoyenne qui part à sa recherche. L’hiver pétrifiant, la forêt à l’abandon, un bâtiment fantôme de l’ex URSS, un plan d’eau glacée sont autant d’obstacles dans la recherche.

La caméra de Zviagintsev va nous faire vivre de manière sobre, dépouillée cette lente agonie ; désespérance de l’enfant (sa détresse quand il apprend qu’on va le placer), affrontement dramatique de ses parents, effondrement de la société russe (image parlante de la sportive russe s’effondrant sur son vélo d’appartement).

Le réalisateur russe va nous saisir à la gorge, dès ses premières images, et ne pas nous lâcher jusqu’à la dernière, émouvante et prévisible.

Surtout ! Surtout à ne pas manquer !

Antoine Cesano

Petit Paysan

Petit paysan, un film d'Hubert Charuel

Petit paysan, un film qui parle du monde rural, peu représenté au cinéma. Hubert Charuel, dont c’est le premier film (!), va nous faire vivre la vie de Pierre, jeune trentenaire, éleveur de vaches.

C’est le drame de l’éleveur dont les animaux sont victimes d’une épidémie. Charuel filme le quotidien de ces petits fermiers dont la vie c’est l’élevage, ce sont les vaches, l’incertitude, la peur du lendemain. Pierre va affronter l’épidémie, il sait qu’il ne pourra pas compter sur les aides de l’État et que malgré son acharnement, son amour du métier et des animaux (qu’il est beau ce petit veau sur le canapé du salon familial), la partie est perdue d’avance.

Film réaliste, émouvant servi par Swan Arlaud et Sara Giraudeau remarquables sans oublier des vaches omniprésentes et difficiles à diriger. Nous sommes, ici, dans la France agricole qui souffre, loin de la Ferme des Mille Vaches.

Antoine Cesano

Gabriel et la montagne

A mi-chemin entre documentaire et fiction, le réalisateur brésilien Fellipe Barbosa va nous raconter les 70 derniers jours de son ami Gabriel Buchman. 

« Je voyage comme j’ai toujours aimé, pas de manière touristique ». Gabriel va terminer son année sabbatique par la rencontre avec l’Afrique : Kenya, Tanzanie, Zambie, Malawi. Très beau face à face de l’homme avec les paysages africains, à la fois grandioses et inquiétants ; face à face passionnant de l’homme avec ses semblables, curiosité, incompréhension parfois, partages, amitié souvent.

L’appareil photo de Gabriel sera le lien entre la fiction et le reportage. Gabriel et la montagne : un bol d’air de simplicité, de générosité, d’humanité.

Antoine Cesano

Le Caire confidentiel

Janvier 2011, dans le Caire en pleine ébullition, l’inspecteur Noureddine va devoir élucider le meurtre d’une jeune chanteuse, dans un palace de la capitale égyptienne.

Remarquable thriller où le réalisateur Tarik Saleh passe la société égyptienne au crible. Tout s’achète, tout se vend, la corruption est le maître mot, les services de sécurité s’en régalent. La richesse insolente des uns, la misère sordide des autres se côtoient. Difficile à l’inspecteur Noureddine d’échapper à cela, il va avancer dans son enquête, imprégné de tout ce qui l’entoure, ici l’intégrité n’existe pas et il va faire avec. La révolution égyptienne surgit à la fin du film, elle est porteuse de changement, on sait ce qu’il en est advenu.

Pour être d’une manière remarquable en prise avec la réalité, Le Caire confidentiel nous fait aimer les salles obscures et fuir les vacances au bord du Nil !

Antoine Cesano

Dunkerque

Dunkerque, un épisode peu connu de la deuxième guerre mondiale : 338 000 soldats des armées anglaise et française acculés par l’armée allemandes dans la poche de Dunkerque avec, comme seul espoir, embarquer pour rejoindre l’Angleterre.

Le premier mérite de Christopher Nolan est de rappeler cet épisode de guerre. En bon britannique qui se respecte, il va en oublier le sacrifice de l’armée française… mais ne pas oublier de glorifier le patriotisme anglais !

« Ce n’est pas un film de guerre, c’est un film de survie ». On va suivre, pendant prés de deux heures, dans une tension permanente, dans un chaos infernal, l’épopée, dans les airs, sur mer, sur terre, de ces soldats fuyant l’ennemi. Peu de dialogues, pas de sang, pas de croix gammée mais l’omniprésence de la peur, de l’effroi, du courage.

Le sujet traité, la mise en scène de grande qualité, la puissance de la bande son, la sobriété des acteurs font de Dunkerque un film qui ne laisse pas indifférent et qui mérite d’être vu.

Antoine Cesano

 

Visages, Villages

Visages,Villages,c’est la rencontre du couple Agnès Varda, JR avec les visages et les villages de notre beau pays. Leur camion photomaton est le lien magique de cette belle histoire. On photographie, on écoute le facteur, le marginal, le nouveau retraité, les femmes de dockers, l’ami disparu, on projette en grand leur image dans leur décor naturel, le décor de leur vie. Beaucoup d’émotions, de bonheur.

Belle ballade entre une vieille dame digne, Agnès Varda et une jeune et mystérieuse vedette montante JR.

La rencontre entre ces artistes et « Ceux qui ne sont rien », un véritable petit bonheur.

Antoine Cesano

Ce qui nous lie

Trois frères et sœurs se retrouvent, à la mort de leur père, dans leur propriété vinicole, au cœur de la Bourgogne. 

Ce qui nous lie, c’est la vie simple et compliquée d’une famille qui se rassemble, qui s’aime et qui est confrontée aux difficultés de l’existence. Film tourné sur quatre saisons, on y découvre le travail complexe de la vigne, faire du vin, moments d’incertitudes, de fêtes et de bonheurs.

« Ce n’est pas un film à grand spectacle, c’est un film à grand spectacle de la vie », Klapisch a quitté la ville pour vivre à la campagne, pour notre bonheur, pour nous faire profiter d’un moment de quiétude.

Les acteurs (Pio Marmai, Ana Girardot, François Civil) sont excellents, la bande son (Camélia Jordana) est comme le vin, à déguster, sans modération pour une fois !

Antoine Cesano

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Music&Cinema : un 20e anniversaire flamboyant +

    Une édition magistrale qui s'est clôturée en ciné-concert ce samedi après une remise des prix pleine d'émotion et d'humour. Retour sur une semaine riche de rencontres et d'émotions... en attendant avec impatience 2020 ! Lire la suite
  • Ce n'est pas encore le printemps pour Aubagne Garlaban Basket, Julian Alaphilippe s'adjuge le 1er "monument" de la saison cycliste +

    En cyclisme, le français Julian Alaphilippe (Deceuninck) a remporté la 110ème édition de Milan-San Remo, le premier "monument" de la saison cycliste. Alaphilippe a reglé au sprint un petit groupe où figuraient tous les grands noms du cyclisme actuel. Il a signé sa 7ème victoire de la saison, mais la Lire la suite
  • Les finances au menu du 1er mardi thématique d'Aubagne La Commune +

    Mardi dernier, au Cercle de l’Harmonie, se tenait le premier atelier thématique d’Aubagne La Commune sur le thème des finances locales : un sujet introductif bien choisi puisqu’on peut imaginer qu’il tiendra une place importante (trop importante ?) dans la campagne municipale de 2020. Lire la suite
  • Terres rouges : mensonges par omission ? +

    Dans La Provence du 11 mars, Alain Rousset, 1er adjoint de Gazay, affirmait que concernant le parking des Terres rouges, il n'était au courant de rien (voir article précédent ici) après avoir rejeté la responsabilité sur l'équipe Fontaine. Pourtant des faits prouvent le contraire. Lire la suite
  • GastronomaniaK, épicerie fine et restaurant +

    GastronomaniaK, c'est LE restaurant d'Aubagne. Raffinement, saveurs exquises et exceptionnelles, préparation de grande qualité, accueil professionnel et convivial, tout est parfait pour vous recevoir. Lire la suite
  • Rebelles +

    La vie les a rassemblées à travailler dans une conserverie de poissons, dans le nord de la France. L’une d’elles, ex Miss Nord Pas de Calais, est agressée sexuellement par son chef dont la fin tragico-comique est le premier éclat de rire d’une longue série. Nos trois héroïnes vont être Lire la suite
  • Le RCA s'envole, l'OM battu par le QSG +

    En Formule 1, Valtteri Bottas a remporté le premier Grand Prix de la saison, dimanche à Melbourne. Mercedes signe un doublé avec la deuxième place de Lewis Hamilton. Max Verstappen (Red Bull) complète le podium. En rugby, tournoi des 6 nations, la France a péniblement battu l'Italie (14 à 25). Lire la suite
  • 1