L'insulte


insulte

Un film remarquable ! L’action se passe au Liban : Toni est garagiste, honnête, intègre, Yasser est chef de chantier, efficace et respecté. Un incident de la vie quotidienne les oppose, une insulte est proférée et l’engrenage de la violence se met en route. L’un est chrétien, l’autre est palestinien et la souffrance, les événements atroces que chacun a vécu refont surface.

Ce conflit mineur est attisé et le pays risque de s’enflammer. Ziad Doueri, avec efficacité et humanité, démontre combien l’honnêteté des protagonistes, le rôle joué par leurs épouses respectives, la volonté partagée d’apaisement vont pouvoir momentanément régler le conflit.

L’action se passe au Liban, elle pourrait se passer ailleurs. Comprendre la source du mal, savoir que rien n’est blanc ni noir : une belle leçon de courage et d’optimisme. Aller voir l'Insulte, c’est, à la fois, un acte militant , une confiance dans l’Intelligence des Peuples et une croyance dans la Culture de Paix.

Antoine Cesano

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Les Veuves +

    Elles sont quatre et viennent de perdre leurs maris dans un braquage. Elles deviennent à leur tour « braqueuses » et prennent leurs avenirs en main. Dans l’Amérique d’aujourd’hui, Steve Mac Queen nous entraine dans une folle équipée. La corruption des Politiques y est dénoncée, la Femme, face à son destin, magnifiée Lire la suite
  • La Librairie du Lycée fermée définitivement +

    Ce matin, 7 décembre, la patronne de l'établissement l'a confirmé à un rédacteur de Mèfi : "La Librairie du Lycée est fermée définitivement". Lire la suite
  • Gazay habillé pour plusieurs hivers +

    Les élections professionnelles de la fonction publique ont eu lieu ce jeudi 6 décembre dans toute la France, et en mairie d'Aubagne. Les résultats, ici, sont sans équivoque, c'est un triomphe pour la CGT. Nous y rajoutons que c'est, aussi, un véritable camouflet pour Gazay qui en créant un syndicat Lire la suite
  • Santons : la mise à mort ? +

    Les 1er et 2 décembre a eu lieu la traditionnelle biennale de l'Art Santonnier à Aubagne. Hélas, la foule n'était pas au rendez-vous. Les photos qui illustrent cet article ont été prises à 11h15 le dimanche, un des moments qui fait habituellement partie des pics de fréquentation de cette manifestation. Lire la suite
  • L'OM n'y arrive plus +

    En Ligue 1, Saint-Etienne cartonne contre Nantes (3 à 0), Lyon arrache le nul à Lille (2 à 2) et Montpellier enfonce Monaco (1 à 2). L'OM sans aucune imagination offensive et toujours sans avant-centre doit se contenter du match nul face à Reims (0 à 0). Montpellier se retrouve Lire la suite
  • "Aubagne la commune"... je partage +

    Début avril, une trentaine de citoyen.ne.s Aubagnai.se.s lançaient un appel pour imaginer un futur à Aubagne sans Gazay. Une première réunion de plus de cent personnes se tenait le 7 avril au Cercle de l'Harmonie. Depuis plus de 500 Aubagnai.se.s ont signé l'appel, de nombreuses autres réunions publiques ont eu Lire la suite
  • Charrel : Aubagne la commune... au contact. +

    Les militants d'Aubagne la commune ont décidé d'aller à la rencontre des habitants des quartiers d'Aubagne. Ils organisaient jeudi 29 novembre à 17h un goûter au Charrel. Lire la suite
  • 1