Budget de la médiathèque : 20 + 20 égale 20 ?

 

La médiathèque obtiendra-t-elle en 2019 les 40 000 € d’achat de livres qui lui ont été promis par l’administration municipale, sachant, au passage, que ce budget reste bien en-dessous des recommandations ministérielles en ce qui concerne le montant moyen à consacrer par habitant  (2 euros par habitant soit au minimum 90 000 € pour une ville comme Aubagne) ?

Rien n’est moins sûr lorsqu’on observe, depuis plusieurs mois maintenant, les aléas administratifs  concernant les fameux bons de commande (procédure qui déclenche l’achat effectif des ouvrages) qui voyagent de validations en validations, de signatures en signatures, dont on se sert pour brouiller les pistes en faisant se chevaucher les exercices budgétaires, qui stationnent des semaines à différents niveaux et qui finissent (Oh ! comme c’est dommage !) par dépasser par exemple, les délais impartis, alors qu’en début de chaîne (celui des bibliothécaires) tout a été fait dans les règles et au bon moment.

Une situation bien opportune et sans doute bien entretenue aussi par la direction générale de la ville, pour ponctionner les budgets des services.

Ainsi, 20 000 € de l’exercice budgétaire 2018 servent  en ce début d’année à l’acquisition des livres de l’exercice 2019 et la direction municipale annonce, suite au dépôt d’un préavis de grève, que 20 000 autres euros, sont ? seront ? inscrits au budget et consommés… plus tard.

20 + 20 feront-ils 40 ? Ou resteront-ils 20 ?

Les syndicats CGT et le syndicat FSU des agents et cadres municipaux nous invitaient ce samedi matin à un rassemblement devant la médiathèque pour dénoncer cette séquence de la vie municipale, l'opacité des budgets et une nouvelle précarisation du service public qui place les agents dans des situations intenables en leur faisant, de plus, supporter la responsabilité de cette situation, alors que ce sont les premiers à défendre le service rendu à la population. 

Avant de quitter ce rassemblement je dis à une bibliothécaire :

- Je viendrai emprunter « Sérotonine » de Houellebecq (le livre est paru début janvier)

- Bein non, on a pas encore pu l’acheter !

- …

Dans l’AJJ tout récemment distribué dans les boites à lettres on parle de dynamique culturelle de la ville… Sans commentaire.

Jean-Luc Dimitri

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Articles récents

  • Bilan Gazay le scandale de la dette +

    La messe était dite : Gérard Gazay avait promis de montrer sa capacité à gérer les finances de la Ville. Lire la suite
  • Bilan Gazay : Aubagne sur le podium des villes sales +

    Il suffit de se balader en centre-ville, dans les quartiers ou en zone industrielle, Aubagne est devenue une ville où la propreté fait défaut : pas de doute le modèle c’est Marseille - Le dispositif inventé par Gazay, la Frap, est inefficace... - Les mauvaises relations avec la métropole conduisent à un ramassage Lire la suite
  • Bilan Gazay : Aubagne a perdu sa place +

    Avec Gazay, Aubagne est devenue la 6ème ville du département, désormais dépassée par Salon-de-Provence. Lire la suite
  • Bilan Gazay : on liquide le service public +

    Avec Gazay, nous avons vécu la destruction du Service Public en direct. Privatisation de la Cuisine Centrale, fermeture de la piscine du Bras d’Or et de la MJC, diminution des effectifs, interventions grandissantes des entreprises privées en tant que prestataire de la ville dans tous les domaines, diminution drastique des moyens Lire la suite
  • Bilan Gazay : du béton partout +

    Il disait vouloir garder son âme à Aubagne mais il a montré son vrai visage rapidement. Du bêton partout, sous toutes ses formes. Entre 2014 et 2020 ce sont plus de 600 permis de construire individuels qui ont été instruits (facile à savoir quand on suit l’affichage réglementaire )… Plus de 50 Lire la suite
  • Entretien avec Magali Giovannangeli : quelles seront vos premières mesures en tant que Maire +

    Tous les mardis et vendredis, Magali Giovannangeli, tête de liste de "Rassemblé-e-s pour Aubagne" répond aux questions de Mèfi. Premier entretien : quelles seront les premières mesures lorsque elle sera maire d'Aubagne. Lire la suite
  • Bilan Gazay : priorité Marseille +

    Pas de doute le système Gaudin/Vassal s’est installé à Aubagne. Lire la suite
  • 1