Aubagne : un Noël réussi


Aubagne : un Noël réussi

Cette année la ville avait placé le mois de décembre et les festivités de la période calendale sous le thème "Noël en Lumières". Il reste encore quelques jours avant le 25 décembre, mais d'ores et déjà, on peut dire que cela a été une belle réussite.

Les illuminations, variées, étendues autour de l'essentiel des points commerciaux de la commune, de très bonne qualité, ont donné à Aubagne une chaleur conviviale qui sied bien à notre ville-village.

Guirlandes étincelantes dans les arbres et dans les rues du vieil Aubagne, Père Noël illuminé, pagode scintillante, du Charrel au Pin Vert, de l'Esplanade De Gaulle à Central Parc, tout respirait les féeries des fêtes de fin d'année.

Un moment d'apothéose, "La Grande Parade du Père Noël", une déambulation d'artistes costumés, en 7 tableaux tous plus beaux les uns que les autres, a été un moment magique qui a fait briller les yeux des enfants et des parents présents.

On peut y rajouter, bien sûr, toutes les activités qui ont marqué notre ville depuis près d'une décennie ou plus : la patinoire, la maison du père Noël, la photographie gratuite, le marché au santon et à la céramique, la foire à la gastronomie, la fête foraine, les fanfares et musiques de rue, la crèche vivante, le Gros Souper, etc...

Bravo à toutes les équipes et tous les services qui ont permis ce succès. Bravo aussi à l'équipe municipale qui a su leur donner les moyens de cette réussite.

Dommage que la Biennale des Santonniers le premier week-end de décembre n'ait pas su être à la hauteur. Son échec, trop révélateur de l'état dans lequel on laisse l'ensemble de la filière argile, porte ombrage aux efforts réalisés pour ce dernier mois de 2018.

Dommage aussi d'avoir à attendre 5 ans et d'être à un an des prochaines municipales pour avoir droit à un Noël digne de ce nom.

Dommage aussi d'avoir eu à subir, au nom des économies budgétaires, tous les déserts festifs tout au long de l'année (un Carnaval de village, une journée "Il était une fois Aubagne" rabougrie, des festivités d'été au rabais, un assassinat du festival du livre jeunesse...) pour bénéficier, enfin, d'un Noël digne d'Aubagne.

Pourrait-on, enfin, s'appuyer sur ce moment de réussite et de bonheur pour les Aubagnaises et les Aubagnais, pour conclure que les temps festifs et culturels, que les Arts de la rue et les autres, sont des éléments essentiels pour la dynamique d'une ville et pour le développement économique des activités commerciales.

Mais bien plus que cela, qu'ils sont au coeur du vivre ensemble, qu'ils rendent la vie aux espaces publics, qu'ils combattent la délinquance bien plus efficacement que des caméras de vidéo-surveillance.

Mais bien plus que cela encore, qu'ils sont au coeur de moments de bonheur qui n'ont pas de prix. Et quand ils s'accompagnent d'une gratuité qui permet à tous de partager ce bonheur, c'est un vrai projet de société où l'humain est au centre des politiques publiques. 

Quand on décide que les critères financiers sont premiers et que l'objectif essentiel voire unique c'est de réduire "la dèèèèèèèteueuh" pour satisfaire les banques et les grands de ce monde, il ne s'agit pas du même projet.

Que la trêve des confiseurs nous permettent à tous d'y réfléchir. En attendant "Joyeux Noël et bon bout d'an".

Antoine Monticellu

 

 

LE RAMI DES MAMIES

  • Les élections municipales arrivent : les mamies sondées +

    Les élections municipales arrivent : les mamies sondées Eh oui mes amis, une de nos Mamies a été contactée pour répondre à quelques questions concernant les futures élections Lire la suite
  • les Mamies et le ripolinage +

    les Mamies et le ripolinage Ce qu'il se passe dans les médias turlupine bien plus qu'il ne faudrait nos Mamies. Pourtant ce n'est pas les Lire la suite
  • Les Mamies déboussolées de la zapette +

    Les Mamies déboussolées de la zapette Les gilets jaunes ont remplacé les feux de l'amour. On les voit sur toutes les chaînes d'infos. Pour se tenir Lire la suite
  • Gilets jaunes, gilets rouges +

    Gilets jaunes, gilets rouges Gilets jaunes, depuis presque un mois, la couleur jaune envahit la carte de France, les carrefours, les écrans et les Lire la suite
  • Les mamies : les municipales, si près, si loin +

    Les mamies : les municipales, si près, si loin Oui les municipales, on commence à en parler. Nos Mamies sont bien sensibles à ça. Et même si tout n'est Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Les vieux fourneaux : ils reviennent +

    Les vieux fourneaux : ils reviennent Pour notre plus grands bonheur, cette bande de mamies et papis loufoques mais terriblement rebelles, reviennent avec ce tome 5 Lire la suite
  • Into The Wild de Jon Krakauer +

    Into The Wild de Jon Krakauer Chris MacCandless est un jeune étudiant qui, au lendemain de l'obtention de son diplôme, prend la route pour trouver, à Lire la suite
  • De l'inconvénient d'être né de Cioran +

    De l'inconvénient d'être né de Cioran    Emil Cioran dit Cioran est un philosophe né en Roumanie mais qui a vécu en France dès 1937. Dès lors il Lire la suite
  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Articles récents

  • La culture se porte bien… pourvu qu’on s’en occupe +

    Une trentaine de personnes se sont retrouvées mardi 30 avril dans un atelier thématique d’Aubagne la commune pour aborder la question de la culture dans l’activité municipale aujourd’hui. Faire un constat et tracer des perspectives pour retrouver du sens à ce qui s’est considérablement dégradé en cinq ans, faisaient l’objet Lire la suite
  • Les écoles Pin Vert et Hugo se mobilisent contre la faim +

    La 22e édition de la Course contre la faim aura lieu ce vendredi 17 mai. En 2018, ce sont plus de 260 000 élèves de 1 200 etablissements qui ont participé à ce projet dans plus d’une cinquantaine de villes françaises et à l’étranger. À Aubagne, les écoles du Pin Lire la suite
  • Magali Giovannangeli, candidate d'un projet collectif +

    A 23 ans, elle était la benjamine du conseil municipal d’Aubagne, lorsque Jean Tardito a succédé à Edmond Garcin. Quelques trente ans plus tard, Magali Giovannangeli sera sans doute la plus jeune candidate à conduire une liste de rassemblement contre le tandem Gazay-Barthélemy lors des élections municipales du printemps prochain. Lire la suite
  • Mais où est Denis Grandjean ? +

    Ce soir, 15 mai, le jour des 10 ans de la gratuité des transports à Aubagne, on inaugure le local de campagne de "Aubagne La Commune". 10 rue Laget entre l’épicerie gastronomique et le Baobab café. Pile en face du barber shop qui vient du désert. Le lieu est tout Lire la suite
  • Des questions après le saccage de l'école maternelle du Charrel +

    Après les dégradations dans plusieurs salles de classes de l'école maternelle du Charrel, pendant le week-end des 11 et 12 mai, de nombreuses questions (qui ? pourquoi ? comment ?...) restent posées et attendent des réponses de l'enquête en cours. Mais un article très documenté de La Provence du mardi 14 mai nous Lire la suite
  • Le Martinot, une nouvelle adresse pour les gourmets +

    Depuis quelques mois, le centre-ville d’Aubagne voit quelques épiceries fines et restaurant de qualité ouvrir leur porte dans le centre-ville d’Aubagne. C’est le cas en lieu et place de l’ancien restaurant La Farandole désormais remplacé par Le Martinot. Lire la suite
  • L'AFC sur le podium ? ... et l'OM lamentable +

    En Ligue 1, Montpellier freine Saint-Etienne (0 à 1) et se retrouve en course pour l'Europe. Le QSG bat Angers (1 à 2) et Lille est victorieux de Bordeaux (1 à 0). L'équipe de l'OM, sans jeu, sans envie, sans rien, on espère un jour sans entraîneur, a été une Lire la suite
  • 1