Regards sur "Grains de sel 2018"


 
Une citoyenne d'Aubagne qui vient chaque année depuis 30 ans visiter le Festival du livre à Agora puis le Festival du livre et de la parole d'enfant en centre ville, nous raconte son "Grains de sel" de cette année.

"Grains de sel 2018 est le parfait reflet de l'univers où la matière vient par ci par là combler le vide. Les spectacles - pourtant bien choisis... merci l'équipe du théâtre ! - sont loin de faire le plein même dans la grande salle du Comedia. 
 
Le salon 2018 est une maison inachevée... Je volerai cette réplique du spectacle de cet après-midi : "il y a le salon mais il manque au moins la cuisine et les chambres". Des livres dans un seul espace clos qui attendent qu'on les feuillette.
 
On va me répondre que les gens sont restés chez eux de "peur" d'être bloqués par le mouvement social du jour...
 
J'en déduis alors que les Aubagnais étaient dans la rue parce qu'ils étaient très peu nombreux dans les allées de l'Espace des Libertés (le compteur tenu par la jeune fille à la sortie de l'EDL affiche un chiffre inférieur à 1300 à 16h30 cet après-midi).
 
Je cherche encore dans quel quartier d'Aubagne la révolte citoyenne s'est faite entendre.
Une chose est sûre, elle n'était pas au centre ville... Les gilets jaunes auraient peut être aidé la population à trouver l'entrée du salon invisible de l'extérieur.
 
L'Espace des Libertés organisé en librairie n'est pas tombé aujourd'hui grâce aux agents du service public qui essaient tant bien que mal de le maintenir en vie même si les organes vitaux qu'étaient les ateliers et les animations proposées aux enfants sont morts.
 
Et pour finir je pointerai du doigt le conseil départemental. Quelle belle idée que de faire bénéficier chaque collégien de la carte collégien de Provence, porte monnaie électronique de 150€ pour les loisirs, la culture et le soutien scolaire.
 
Mais au salon du livre à Aubagne, le conseil départemental a juste oublié de fournir le lecteur de carte à la caisse... Et ça fait mal au cœur de voir les collégiens aller reposer les quelques livres intéressants qu'ils avaient choisi !
 
Un Grain de sel 2018 qui tente de survivre. Jusqu'à quand ?"
 
Une visiteuse de Grains de sel
 
 

LE RAMI DES MAMIES

  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • Les mamies : toujours et encore les élections municipales +

    Les mamies : toujours et encore les élections municipales   Oui, après le temps des sondages, les différents protagonistes pour les prochaines élections municipales pointent le bout de leur Lire la suite
  • Les Mamies, on paye ou on paye pas ? +

    Les Mamies, on paye ou on paye pas ?   On en parle de partout et de plus en plus, la Métropole, le Sénat, n'en jetez plus la cour Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Les vieux fourneaux : ils reviennent +

    Les vieux fourneaux : ils reviennent Pour notre plus grands bonheur, cette bande de mamies et papis loufoques mais terriblement rebelles, reviennent avec ce tome 5 Lire la suite
  • Into The Wild de Jon Krakauer +

    Into The Wild de Jon Krakauer Chris MacCandless est un jeune étudiant qui, au lendemain de l'obtention de son diplôme, prend la route pour trouver, à Lire la suite
  • De l'inconvénient d'être né de Cioran +

    De l'inconvénient d'être né de Cioran    Emil Cioran dit Cioran est un philosophe né en Roumanie mais qui a vécu en France dès 1937. Dès lors il Lire la suite
  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Articles récents

  • Plus de guichet en gare d'Aubagne ? +

    Depuis quelques mois, la direction de la SNCF tente de réduire le personnel des guichets entre la gare de La Blancarde et celle de La Ciotat. Déjà, à Aubagne, il n'y a plus qu'un guichet sur deux qui est en service. Les usagers souhaitent la réouverture du deuxième. Lire la suite
  • Humanité Solidarité Gratuité, une devise pour Aubagne ? +

    Réveiller l'Humanité ! La priorité doit être l'humain, tout ce qui est fait pour la vie. En d'autres mots, créer de nouveaux rapports sociaux. Penser les droits (logement, alimentation, éducation...). Les droits comme un fondement dont la commune doit s'emparer loin de l'argent roi qui considère que les gens coûtent, en Lire la suite
  • Jean-François Bernardini à Aubagne le 28 novembre +

    Jean François Bernardini, pas le chanteur mais le militant de la Non-violence, président de l’association AFC Umani vient à Aubagne délivrer un message d’espoir et de futur désirable. Lire la suite
  • Les Bleus terminent premiers de leur groupe +

    En Formule 1, au Grand Prix du Brésil, Max Verstappen (Red Bull) s'impose et Pierre Gasly (Toro Rosso) prend la deuxième place sur le fil devant Lewis Hamilton (Mercedes). Rendez-vous dans deux semaines pour la dernière course de la saison, à Abu Dhabi. En rugby, Coupe d'Europe, Toulouse bat Gloucester Lire la suite
  • Le Figaro donne raison à Mèfi +

    Le Figaro vient de publier le classement des villes "les plus endettées de France". Aubagne qui occupait la 3ème place en 2014 est désormais 2ème. En 6 ans de mandat Gazay a donc aggravé la situation. Ce que Mèfi a dénoncé à de nombreuses reprises. Lire la suite
  • Audace écologique et proximité : le rôle indispensable du service public territorial +

    J'ai connu un service public territorial où la majorité des agents étaient motivés, engagés au service de la population. Chacun connaissait le fondement du service public, sa mission et son rôle. Depuis 2014, le personnel a été en grande partie renouvelé par du personnel contractuel n'ayant aucune notion de service Lire la suite
  • Conseil municipal : on aiguise les couteaux +

    Nous avons assisté au premier conseil municipal de campagne électorale, et ce en plusieurs occasions, nous y reviendrons dans ce compte-rendu. En commençant par une présence importante des élu-e-s et notamment par le retour de Mme Mélin que nous n'avions pas vue depuis quelques temps. Lire la suite
  • 1