Sortie de disque : Livingston l'envol d'Iraka

 Iraka pochettes Livingston

Il y a quelques années l'évènement ne serait pas passé inaperçu. La logistique autour des musiques actuelles, l'Escale en tout premier lieu, son studio d'enregistrement, ses dispositifs étendus aux quartiers, ses animateurs et les nombreux relais... tout cet environnement faisait vivre et était à l'affût de la création musicale locale, de ses tendances, de ses attentes et de celles de ses publics. Une dynamique musicale qui rythmait le tempo d'une ville où l'émotion et la sensibilité artistique occupaient une place majeure. 

Mais depuis, l'obstruction des voies et l'extinction des voix, qui entretenaient l'accès des Aubagnais à ses artistes (et réciproquement)  ont rendu inaudible et invisible une richesse artistique qui pourtant continue sa production. Malheureusement dans une trop grande discrétion.

Il en est ainsi de la dernière production d'IRAKA, sur les plateformes depuis le 7 septembre.

IRAKA : la poésie avant tout

On sait qu'il poursuit son singulier chemin poétique et traverse les rues de la ville. Infatigable aventurier des mots. Mais, à l'image de Jonathan le goéland, dans le roman de Richard Bach, Iraka s'affranchit peu à peu et au fil des albums des règles du « clan ». Ici celles du rap et du slam ; bien que l'écoute du disque nous laisse penser que les racines du genre restent quand même vivaces.

C'est la poésie, avant tout, qui me guide écrit « Philippe » et son dernier album « Livingston » donne un grand coup d'aile pour voler encore plus loin dans cette direction.

Il faut dire qu'il a choisi de collaborer, pour l'écriture, avec Fred Névché(hirlian) : « Figure du rap littéraire Marseillais » pour reprendre l'expression de Valérie Lehoux, journaliste à Télérama, qui a repéré et retenu «Livingston » pour la page Musique de l'hebdo télé, parmi les centaines de disques sortis en septembre.

Une mélancolie ensoleillée

Il y a tout d'abord des textes. Ils viennent « s'accrocher », à des sons mixés et arrangés (lois du genre dans le rap) mais aussi à des musiques plus écrites, pour le piano, la guitare et le clavier. Des textes qui dialoguent avec des musiques électroniques, et leurs savoureuses intrusions de samples (extraits d'autres musiques) signés de David Lafore, Ottilie B, M Mazouni. Artistes bien connus ici.

Des textes qui nous disent une amertume et une mélancolie au coeur d'un vécu urbain et ensoleillé (Au diable, Soleil), un amour écorché (Le temps d'un hiver), une mélopée planétaire, historique et osons le dire : cosmique (Aux suivants), un temps d'arrêt et de bilan existentiel (Satie Livingston, Le gland).

Osons aussi la critique : peut-être que certains d'entre eux paraîtront plus hermétiques, plus verbeux sans doute, ou plus inaccessibles ; je pense à  « Arabie 2.0 ». A vous d'en juger. 

Au total 9 titres qui sont le témoignage d'un artiste singulier dans l'espace du rap et du slam, héritages de sa culture musicale. La liberté qu'il prend avec le timbre de sa voix, le débit des phrases qui s'émancipe de ce qu'on appelle le rythme du flow rap, de la rime ordonnée, nous mettent en présence d'une force rare et d'un talent que l'on prend plaisir à découvrir, sur disque, pour l'heure.

Dès lors, posons la question : aura-t-on droit, pour une découverte plus vivante, à une scène, ici à Aubagne, et assister ainsi à... l'envol d'IRAKA ?

Jean-Luc Dimitri

 

Plateforme de « Inouie Distribution » : http://smarturl.it/LIVINGSTON

 

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Articles récents

  • Bilan Gazay : Aubagne sur le podium des villes sales +

    Il suffit de se balader en centre-ville, dans les quartiers ou en zone industrielle, Aubagne est devenue une ville où la propreté fait défaut : pas de doute le modèle c’est Marseille - Le dispositif inventé par Gazay, la Frap, est inefficace... - Les mauvaises relations avec la métropole conduisent à un ramassage Lire la suite
  • Bilan Gazay : Aubagne a perdu sa place +

    Avec Gazay, Aubagne est devenue la 6ème ville du département, désormais dépassée par Salon-de-Provence. Lire la suite
  • Bilan Gazay : on liquide le service public +

    Avec Gazay, nous avons vécu la destruction du Service Public en direct. Privatisation de la Cuisine Centrale, fermeture de la piscine du Bras d’Or et de la MJC, diminution des effectifs, interventions grandissantes des entreprises privées en tant que prestataire de la ville dans tous les domaines, diminution drastique des moyens Lire la suite
  • Bilan Gazay : du béton partout +

    Il disait vouloir garder son âme à Aubagne mais il a montré son vrai visage rapidement. Du bêton partout, sous toutes ses formes. Entre 2014 et 2020 ce sont plus de 600 permis de construire individuels qui ont été instruits (facile à savoir quand on suit l’affichage réglementaire )… Plus de 50 Lire la suite
  • Entretien avec Magali Giovannangeli : quelles seront vos premières mesures en tant que Maire +

    Tous les mardis et vendredis, Magali Giovannangeli, tête de liste de "Rassemblé-e-s pour Aubagne" répond aux questions de Mèfi. Premier entretien : quelles seront les premières mesures lorsque elle sera maire d'Aubagne. Lire la suite
  • Bilan Gazay : priorité Marseille +

    Pas de doute le système Gaudin/Vassal s’est installé à Aubagne. Lire la suite
  • Aubagne : les cadres de la ville s'enfuient +

    Depuis plusieurs semaines, les cadres de la ville savent que c'est fini pour Gazay et son équipe. Depuis le 15 mars, la principale préoccupation des plus "proches", c'est de trouver un terrain d'atterrissage dans une autre institution. Lire la suite
  • 1