Parking Pierre Blancard ou le comique de la situation

J'invite tous les lecteurs de Mèfi.tv (et les autres !) à se gausser de l'incohérence des élus de droite quant à la politique des déplacements dans notre département. On s'en rend compte notamment à la lecture de la page 9 de la brochure "Accents de Provence" du conseil départemental de Février - Mars 2016.

En effet, Mme Martine Vassal, la présidente du conseil départemental, déclare débourser "300 millions d'euros sur 5 ans pour faciliter les déplacements en 4 chantiers prioritaires dont celui des pôles d'échanges multimodaux et les parkings-relais destinés à inciter les automobilistes à délaisser leur véhicule au profit des transports en commun (métro, car, train) ".

Au bas de cette page, figure en médaillon-photo Gérard Gazay qui se présente comme le conseiller départemental délégué au développement économique, animateur de l'atelier "Attractivité du Territoire". Et il fait la déclaration suivante : "Notre département possède des atouts incontestables. Mais aussi des points faibles. A nous de mettre en place tous les leviers de la croissance pour relancer l'économie".

Comme percevoir des taxes illégales en mettant des PV sur un terrain n'appartenant pas à la commune ? A priori, les 2 élus de droite n'ont pas la même conception des leviers de croissance !

Gilles LEJEUNE