L'information autrement


image

« Mèfi », en parler marseillais, ça veut dire « Attention ». Mais attention à quoi ? Attention à la nouvelle majorité UMP à Aubagne ? Oui, c’est sûr. Nous revendiquons la contre-attaque au système qui s’est mis en place après que 60% des Aubagnais aient voté bleu ou bleu marine. Attention aux messages d’austérité servis par un gouvernement socialiste qui a le président le plus impopulaire de la Vème République ? Oui, encore et encore. Attention aux vomissements réactionnaires des groupies de la tribu Le Pen. Ô que oui. C’est là qu’on voit le plus toute la décrépitude de la société française. Notre société a peur et celles et ceux qui surfent sur cette peur sont des irresponsables.

Alors « Mèfi » sera le regard du citoyen qui en a assez de se faire manger le cerveau. Ses bras seront mus par des esprits rebelles, qui feront de leur mieux pour rester indépendants. Certes, nos valeurs existent et nous les ferons valoir. Elles ont pour noms : solidarité, humanisme, égalité, fraternité, respect, justice… et bien sûr liberté ! Alors oui, nous ne serons pas toujours objectifs, mais sans cesse hargneux envers le mensonge, l’intolérance, le foutage de gueule de ceux qui n’ont pris le pouvoir que pour le garder tout en ignorant qu'ils sont au service des populations.

Notre territoire c’est le pays d’Aubagne. Mais nous ne serons pas de ces gaulois qui ne voient que leur village. Aubagne fait partie du monde et cela n’est pas sans incidences sur notre vie de tous les jours. Aussi nous comptons, justement, sur les citoyens de ce territoire pour apporter leurs contributions, leurs témoignages, leurs idées pour une ville meilleure. Vous avez pour cela un formulaire prévu à cet effet ici. Cela devra se faire dans la plus grande clarté, sans pseudo douteux, sans calomnie, sans esprit de vengeance. Nous serons constructifs ! Mais votre contribution peut être également de porter à la connaissance les initiatives, quelles qu'elles soient, dans l'agenda. Une autre façon de contribuer à la dynamique de Mèfi! et à celle d'Aubagne et de son pays.

Mèfi entend peser dans le débat démocratique en jouant un rôle d'information, d'explication et d'interrogation. Nous voulons contribuer à donner une visibilité aux actions citoyennes, aux revendications sociales, aux mouvements de solidarité et aux alternatives mises en œuvre ici pour donner un nouveau souffle citoyen. Ces pages vous sont ouvertes. Analyses, réflexions, décryptages et désenfumages sont au menu.

De l'information, des commentaires, des avis et débats contradictoires, des confrontations et des hymnes à la créativité.

Un media alternatif en somme, appelé à grandir avec vous.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Handicapés : moins de gratuité pour les parkings +

    Depuis la mise en place de la Délégation de Service Public pour les parkings souterrains, la ville fournissait un badge qui assurait la gratuité totale des parkings pour les handicapés à 80% et non imposable sur le revenu. Gazay vient de décider de retirer ce badge. Lire la suite
  • Privatisation du rail en Grande-Bretagne +

    Trains supprimés par centaines, usagers très mécontents, un fiasco total de la réforme des horaires, tel est le constat alarmant que font les élus et la population de Grande-Bretagne après la privatisation du réseau ferré. C'est sans doute pour cela que Macron et son gouvernement veulent aller vite... avant que Lire la suite
  • Les jeunes veulent quitter Marseille +

    Selon un sondage Ifop-La Marseillaise, 67% des jeunes de 18 à 30 ans se disent prêts à quitter Marseille. Renaud Muselier, président LR de PACA, député et 1er adjoint au maire de Marseille pendant de très nombreuses années et même ministre, se dit "désolé mais pas étonné par les résultats". Lire la suite
  • Selon l'OCDE, en France les pauvres restent pauvres +

    "Sommes-nous revenus à l'époque des ordres figés de l'Ancien Régime ? ", c'est la question que l'on peut se poser après la publication du rapport de l'OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) rendu public vendredi 15 juin. On peut lire en effet que dans les pays de l'OCDE, "les revenus, Lire la suite
  • Elections européennes : ça se prépare +

    Après avoir désigné Ian Brossat, adjoint au maire de Paris, comme tête de liste, le secrétaire national du PCF vient de s'adresser aux organisations de gauche, hors Parti Socialiste pour leur proposer "une plate-forme commune et la construction d'une liste large en vue des élections européennes". C'est un truc politicien Lire la suite
  • GRATUITE, LA MARCHE EN AVANT +

      Les organisateurs du débat sur la gratuité des transports en commun pour le territoire métropolitain peuvent être satisfaits. Les échanges qui ont eu lieu lors de cette soirée étaient d'un très bon niveau malgré une participation qui n'a pas atteint leur espérance d'une cinquantaine de personnes. Lire la suite
  • Les policiers municipaux étaient, aussi, en grève +

    Mardi 12 juin, de 10 heures à midi, les organisations syndicales CGT des territoriaux ont appelé à un débrayage. Lire la suite
  • 1