Délit d'opinions

image

Le maire d'Aubagne ne supporte pas la moindre expression d'une différence d'opinions ou d'une critique à l'égard de sa politique. Le journal "La Marseillaise" vient d'en faire les frais.

Lire la suite...

Athlètes hors-course

Les épreuves méditerranéennes d'athlétisme pour les espoirs, organisées à Aubagne, prévues de longue date, ont été ternies par le refus de visas pour venir concourir aux délégations égyptiennes et algériennes. C'est une preuve que de Sarkozy à Hollande, dans de nombreux domaines, la médiocrité est toujours dominante. Le président de la Fédération Française d'athlétisme a publié un communiqué virulent pour critiquer ce déni de justice. Il fut un temps, où le maire d'Aubagne aurait dénoncé cette violation du droit du sport. Ville d'accueil, c'était son devoir. Mais aujourd'hui c'est terminé, silence et indifférence dominent, surtout quand les victimes viennent du tiers-monde. C'est Aubagne, ville nouvelle.

Activités périscolaires : Les Aubagnais paieront

La nouvelle équipe municipale a pris sa décision concernant les rythmes scolaires : ce sera donc le mercredi matin travaillé et le vendredi après-midi consacré aux activités péri-scolaires. Ces changements seront payants : dès la première heure du péri-scolaire, à partir de 16h30 et tous les vendredis après-midi, à partir de 13h30 pour les familles inscrites au dispositif. Les tarifs seront fixés ce vendredi 11 juillet lors d'une séance du Conseil municipal.

Festival d'art singulier : la censure

image

C'est acté, le festival d'art singulier 2014 n'aura pas lieu cet été à Aubagne. La censure exercée sur deux oeuvres par la nouvelle municipalité UMP en aura décidé ainsi. Des faits qui auront mis le focus des médias tant en France qu'à l'international sur la cité de Pagnol qui jusqu'ici était reconnue pour ses audaces en matière artistique.

Lire la suite...

Flagrant délit de mensonge

Dans un communiqué de presse rendu public le 3 juillet, Magali Giovannangeli dénonce au nom du groupe d'opposition au Conseil municipal ce qu'elle appelle un "flagrant délit de mensonge". Elle écrit :"Dans sa conférence de presse du 26 juin, le groupe d'opposition avait dénoncé la censure dont il avait fait les frais par la non-publication de son expression dans AJJ (le journal municipal, n.d.l.r). La directrice de cabinet du Maire nous avait affirmé que le mensuel était bouclé. Or nous découvrons que dans cette publication qui ne laisse pas de place au pluralisme, parmi les 9 (!!!) photos montrant le Maire, l'une d'entre elles date du 23 juin, jour de la signature de la charte à l'Espace des Solidarités! Notre contribution ayant été donnée le 21, il y avait donc bien la possibilité de le publier! Monsieur Gazay aurait dit que cet argument était du "pipeau", nous préférons déclarer qu'il s'agit bien là d'une censure délibérée!".

Voici le texte du groupe arc-en-ciel qui aurait du paraître dans l’AJJ à sortir en juillet, et intitulé « La Mairie UMP détériore l’identité aubagnaise » : « Subventions supprimées, hausse du tarif des parkings, fêtes, festival et exposition annulés… Les premières décisions municipales ont confirmé nos craintes. M. Gazay et l’UMP mènent d’ores et déjà une politique qui privilégie certains et discrimine la majorité des Aubagnais. Au-delà de la baisse brutale des subventions (secours catholique et populaire, restos du coeur…), certaines ont été purement et simplement supprimées : plus un euro pour la solidarité internationale en direction du Mali, d’Haïti, du Laos ; des actions lancées depuis des années sont interrompues du jour au lendemain, plus un euro non plus pour les droits de l’homme ou le pacifisme. Les aides aux syndicats sont elles aussi supprimées, idéologie oblige. C’est pourtant bien les syndicats locaux qui ont permis aux Fralib d’obtenir gain de cause. Enfin, les parkings voient leurs tarifs alignés sur ceux de MPM dont l’ancien patron a pris la tête de l’administration de la ville. Comme si l’identité aubagnaise n’avait plus d’avenir dans une ville qui se prépare en catimini à se fondre dans une métropole où l’UMP règne sans partage. Nous sommes et nous serons vigilants. »

Sylvia Barthélémy l'avait pourtant promis

Sitôt élue présidente de l'Agglo du pays d'Aubagne et de L'Étoile, Sylvia Barthélémy a augmenté les indemnités des élus, à commencer par la sienne de plus de 600 euros par mois! Et pourtant l'élue UDI avait fait de la baisse des indemnités des élus une promesse de campagne jurant qu'ils étaient trop payés. Il n'a pas fallu attendre bien longtemps pour que cette promesse soit trahie.

Recherchez sur Mèfi!

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE COIN DU LOL

  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • Pas de crédit pour Gazay +

    Pas de crédit pour Gazay
  • Gazay on Facebook +

    Gazay on Facebook
  • 2020 : les vœux de Gazay +

    2020 : les vœux de Gazay
  • 1
  • 2

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Mèfi ! sur Facebook

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...

600 logements à Camp-Major / La Deydière ?

Gérard Gazay a l’habitude de dire : « Aubagne est une petite ville où on se connait tous ». C’est en partie vrai même si l’Aubagne qu’il connait le mieux c’est le « Aubagne Carré Hermés » comme cela s’est confirmé au vu du... Lire la suite...

Plus de 60 000 habitants à Aubagne ?

L'INSEE vient de publier les chiffres de la population qui entreront en vigueur au 1er janvier 2020. En France, la progression du nombre d'habitants en un an est de 0,4%. Aubagne voit sa population municipale passer de 45 290 au 1er janvier 2019 à... Lire la suite...