29 novembre : Tous sur le chemin d’Haize

 

Samedi 29 novembre à partir de 15h est organisée à la MJC une grande journée de solidarité au profit de l’association « Sur le chemin d’Haize/Haizeren Bidean » créée pour accompagner Haize dans son éveil. Le tissu associatif aubagnais se mobilise et propose de nombreux spectacles.

Lire la suite...

La laïcité bafouée

 
Depuis l'arrivée de l'UMP Gérard Gazay à la direction de la municipalité d'Aubagne quasiment toutes les manifestations municipales sont précédées d'une bénédiction du curé de la ville. De la foire à la céramique à la cavalcade, presqu'aucune initiative publique n'y échappe, jusqu'aux cérémonies du 11 novembre où ce sont les élèves de l'école Sainte Marie qui représentaient les enfants d'Aubagne !
 
Bien sûr, il n'est pas question, ici, de remettre en cause, ne serait-ce qu'un peu, la liberté religieuse.
Mais, la République est laïque et il ne peut être question d'imposer UNE religion à tout le monde. Cela s'appelle l'intégrisme religieux que beaucoup, heureusement, condamnent à l'échelle de certains pays qui mettent en place une religion d'état.
Est-ce la volonté de Gérard Gazay dans une ville qui a des églises, un temple, une mosquée, une synagogue, un groupe inter-religieux composé de représentants de toutes les religions et de non croyants ?

Antoine Monticellu

La démocratie en danger

En disant qu'avec le projet de métropole et la réforme des collectivités, c'est la démocratie qui est en danger, on pourrait paraître excessifs. Et pourtant...

Pour mesurer l'ampleur de ce qui est en jeu, il y a besoin de bien comprendre les mécanismes complexes et d'en évaluer toutes les conséquences à venir sur notre vie quotidienne : moins de services publics, moins de politiques sociales, moins de proximité et, au bout du bout, moins de citoyenneté.

Alors que la défiance à l'égard de la politique ne cesse de grandir, le pouvoir en place ne cherche d'issue que dans la confiscation de la démocratie.

C'est dans cette logique que le PCF invite Noël Lusi, haut fonctionnaire d'état à la retraite, pour comprendre les enjeux de cette réforme. Et c'est aussi avec la volonté d'expliquer, de débattre et d'imaginer ensemble d'autres solutions que vous êtes invités à la réunion publique du jeudi 27 novembre à 18h, salle Mg Fabre à Roquevaire.

La dette, la dette, la dette...

Ben Ladett sort comme un Polichinelle de sa boite

" Aubagne, une des villes les plus endettées de France ", certainement, cette affirmation a contribué à la défaite électorale de l'équipe arc-en-ciel. L'affichage public du montant de la dette de la ville par la Chambre Régionale des Comptes au mois de septembre a rendu crédible l'idée qu'il fallait changer de politique... même auprès de ceux qui soutenaient l'équipe en place.

Lire la suite...

Grains de sel 2014 : une année difficile !

Des réductions et des incertitudes budgétaires permanentes, des services municipaux hésitants par absences d'orientations claires, une direction de la culture décapitée qui n'a pas pu gérer l'événement, un service événementiel inefficace qui ne joue plus son rôle d'animateur et de fédérateur, une absence totale de décoration en centre ville, des spectacles qui redeviennent payants, une communication sur Aubagne très réduite, une communication extérieure quasi nulle, l'attachée de presse du festival depuis quinze ans mise à l'écart, tout cela a conduit à une édition 2014 de Grains de sel en perte de vitesse.

Aucune retombée pour les commerçants, les restaurateurs, les cafetiers, un week-end comme les autres, ni plus, ni moins ; une affluence réduite de plus de la moitié comparée aux 30 000 visiteurs habituels ; un nombre de classes et surtout d'élèves en diminution sur les éditions antérieures (bien loin des 5000 scolaires annoncés dans la presse) ; une participation aux spectacles en décroissance ; un chiffre d'affaires des éditeurs et des libraires à la baisse.

Cela prépare-t-il l'annonce de la suppression de ce Festival pour masquer les coupes sombres du budget de la culture ?

Antoine Monticellu

 

P.S. : il semble que la commission de sécurité ne serait pas passée et que le lestage des chapiteaux n'était pas conforme. Quelqu'un peut-il infirmer ?

L’Arc-en-Ciel se transforme en Aubagne à Venir

Chez ceux qui ont participé à la campagne municipale 2014 la volonté est toujours forte de continuer à faire vivre le large rassemblement citoyen, politique né à cette occasion. L’assemblée générale des forces de l’arc-en-ciel qui s’est tenue, samedi 8 novembre, a donc décidé la création d’une association politique et citoyenne d'opposition "Aubagne à Venir".

Lire la suite...

Où va le commerce de centre ville ?

La Provence du 11 novembre annonce par une pleine page la naissance de l'association CAP, association du Commerce Aubagnais de Proximité.

C'est avec curiosité et impatience que l'on attendait une première expression du monde du commerce aubagnais, après l'élection de l'équipe Gazay, suite à un été catastrophique pour le centre ville, l'activité commerciale et artisanale et surtout après les annonces et promesses en tout genre de la campagne électorale... on allait voir ce que l'on allait voir.

Lire la suite...

Les coucous de la délinquance

 
"Délinquance : pourquoi ça baisse autant à Aubagne", sur 6 colonnes, ce titre barre la une de La Provence*. On apprend, ainsi, en page trois, que la délinquance a diminué de 14% sur les 9 premiers mois de l'année 2014.
 
Bien sûr, tout le monde a appris à être très prudent avec ce type de statistique. D'abord parce que tout compte pour un : un vol de portable vaut un viol. Mais aussi, parce que depuis les années Sarkozy, ministre de l'intérieur, on manipule plus qu'on analyse.

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • Point information jeunes +

    Point information jeunes
  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • 1
  • 2
  • 3

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne,... Lire la suite...

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...