14 juillet : L'obscurité et l'ombre des lumières

14 juillet, fête nationale. On commémore la République. On se souvient d'une Révolution qui a bouleversé le Monde et continue de nourrir l'imaginaire et l'action des peuples partout. L'Europe coalisée contre le peuple grec et son audace démocratique et transgressive de l'ordre établi en est une démonstration.

Lire la suite...

Très chères nuits !

Sans aucun doute, les 1500 fans de flamenco, venus à Aubagne pour "Les Nuits Flamencas" les 10 et 11 juillet, ont du être comblés. Juan Carmona est reconnu par les siens comme un des plus grands guitariste et compositeur flamenco de sa génération.

Lire la suite...

Papa Noël en juillet !

Pour laisser croire que la Métropole pourrait être une belle initiative, la Communauté d'Agglomération demande, à chaque commune, de proposer des équipements " d'intérêt communautaire ".

En pleine euphorie (alors que la vente de cannabis n'est pas légalisée), "on" fait la supposition suivante : "on" vote, vite, en conseil communautaire tous les projets possibles et la Métropole sera "obligée" de les réaliser et de les financer.

La liste de la commune d'Aubagne est un vrai délire. Jugez vous même :

   . Un Centre de Congrès et d'affaires, en centre ville, à la place d'Agora

   . Un Musée International du santon et de la céramique

   . Un Musée Pagnol, bien sûr

   . Un Palais des Sports

   . Un stade nautique (mais oui, ne riez pas !)

   . Un complexe sportif "d'extérieur"

   . Un nouveau Conservatoire (musique, danse, spectacles : à Luna ?).

Mdrrr comme dirait mon fils. Et avec quels financements ? Quand on sait que le gouvernement Valls a décidé de mettre 50 millions dans la cagnotte de la Métropole pour les 92 communes ... dont Marseille qui va, sans aucun doute, tout prendre. Moins de 500 OOO euros par commune, même pas de quoi déplacer le Conservatoire.

Et le pire, c'est que la direction administrative de l'Agglo est obligée de faire comme si elle croyait à cette supercherie ! Tout en disant, entre "techniciens" avec les autres intercommunalités, que les dossiers sont "vides" et tout cela pas très sérieux.

Antoine Monticellu

 

La gratuité c'est collectif !

"Collectif de défense des transports gratuits". Liberté Egalité Gratuité.

C'est ainsi que les femmes, les hommes et les organisations qui se sont réuni(e)s ces jours-ci ont décidé de vivre et nommer le rassemblement qui mènera le magnifique combat pour garder la gratuité des transports, telle qu'elle a été mise en place sur notre territoire.

"Vous faites peur aux gens", "la messe n'est pas dite", "vous polémiquez"... a-t-on entendu du côté de la droite et des "sans idéal"!

En fait, ce qui gêne, c'est l'information donnée aux citoyens pour qu'ils agissent... Et ça, c'est le contraire de la peur !

Ce qui gêne, c'est que la maternité de la mesure n'appartient pas à la majorité en place et qu'elle est populaire ! En l'occurrence  les chiffres de fréquentation sont toujours à la hausse, plus 17% en 2015 (gratuité + tram !)

Ce qui exaspère, c'est que l'initiative parte de l'opposition !

Et l'opposition, ce n'est pas que les élus. Non, Ce sont des organisations politiques, des syndicats, des associations et... des citoyens ! Oui, oui, des citoyens !

Il faut dire que le pouvoir local en place a des allergies : les citoyens et les politiques qui l'ont précédé !

Alors, c'est parti ! Une pétition s'ouvre sur le net (https://change.org/p/membres-et-sympathisants-sauvons-les-transports-gratuits-du-pays-d-aubagne-et-de-l-etoile) et sur papier, des actions sont programmées. Le collectif donnera bientôt sa composition, toujours ouverte à ceux et celles qui veulent le rejoindre !

D'ailleurs, l'appel est toujours lancé aux organisations et individus qui veulent venir grossir le fleuve des convaincus et acteurs de cette belle expérience de "voyageurs sans ticket" (pour se signaler, un mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Le pôle d'échange a vu les sourires et l'enthousiasme de ces militant(e)s qui ont fait  signer ces pétitions ce mardi 6 juillet avec un premier succès pour l'accueil et l'écoute !

Et ça n'est qu'un début ! Ici on défend, à Marseille et dans la Métropole on peut étendre, et ailleurs, fleurissent des collectifs "gratuité" qu'Aubagne a inspirés et qui aspirent à faire vivre cette devise de la République revivifiée "Liberté....".

Revivifier, recréer, réinventer... C'est ça l'avenir !

Des équipements sportifs à l'abandon

Ces dernières semaines, Aubagne a pu accueillir sur le stade De Lattre de Tassigny des compétitions de haut niveau. Nous aurons pu alors y croiser Monsieur le Maire et/ou son Adjoint au Sport, voire son Premier adjoint. Qu’ils étaient fiers ces officiels pour donner le coup d’envoi d'évènements internationaux dans un complexe sportif qui ne brille plus que par son stade refait à neuf en 2012.

Lire la suite...

Dominique de Villepin au Front de Gauche !

"Nous avons un devoir de réussite vis à vis de la Grèce, vis à vis de nous mêmes. Il y a bien longtemps que l'Europe n'a pas réussi quelque chose, que les européens n'ont pas été fiers de quelque chose. Nous devons réussir dans l'intérêt commun" a déclaré, ce matin, sur RMC, Dominique de Villepin.

Et il poursuit, en affirmant : "Nous avons la chance, je dis bien la chance, d'avoir un jeune premier ministre grec, Alexis Tsipras, qui est crédible aux yeux d'une large partie de l'opinion grecque. La Grèce retrouve sa fierté".

Il rajoute, avec beaucoup de force et de conviction : "Depuis 2009, la Grèce, c'est plus de 25% de revenus en moins pour les citoyens, près de 30% de chômage, plus de 60% de chômage des jeunes. Il n'y a pas un pays en Europe, hors guerre, qui a vécu une telle potion amère".

Il conclut par une proposition : "Jusqu'ici, on a donné de l'argent aux grecs pour nous rembourser, on ne l'a pas fait par générosité. Faisons en sorte que cet argent puisse aller à la Grèce par le biais de remboursements de créances qui seraient affectées à un investissement en Grèce sur cinq ans".

Voilà des déclarations qui nous changent de celles des leaders de la droite et des dirigeants européens, y compris français, entendues jusqu'ici.

Sans oublier toutes les leçons données depuis des semaines par tous les "journalistes experts" des médias nationaux et sans insister sur les allégations d'Emmanuel Macron qui confirme son appartenance à la famille libérale.

Mais, avec ce que propose Dominique de Villepin, un accord rapide pourrait être possible.

Antoine Monticellu

Le non grec un espoir pour une Europe enfin solidaire ?

Dimanche 5 juillet, 61,3% des électeurs Grecs ont dit OXI (Non) à l’austérité. Un Non, avec 22 points d’avance sur le oui, net et sans appel. Un résultat d’autant plus exceptionnel après une semaine de fermeture des banques, un matraquage pro-oui en continu des médias institutionnels, de la technocratie européenne, du patronat, du PS et de la droite grecque…

Lire la suite...

C'est pas l'austérité pour tout le monde

Avec la réduction du papier toilette dans les écoles, nous pensions avoir connu le comble du ridicule dans les économies comptables.

Mais avec Gérard Gazay et sa déléguée à la comptabilité, aucune limite n'est jamais atteinte !

Le 1er juillet, les directeurs et chefs de service ont reçu un mail qui disait en substance "nous sommes au regret de ne pouvoir répondre à votre commande d'agendas 2015 au vu du contexte financier actuel" et plus loin "vous êtes priés de revoir à la baisse vos besoins... et de réduire de moitié la commande".

Un agenda pour deux !

Et si on divisait le salaire de 8 000 euros du DGS par deux ? Et si on arrêtait de mettre des agents au placard ou à l'écart, un emploi, au lieu de deux, pour un poste ? Et si on divisait par deux la prestation, 6 000 euros par mois, de la "commissaire" de MP2015 ?... etc, etc, et le salaire de Zafra ? A ce jour toujours en poste à l'agglo. Et si on dimunait de 100% les frais de bouche que nos chers élus ne se privent pas de prendre dans les meilleurs restaurants d'Aubagne et de Gémenos (surtout de Gémenos !) ?

Vivement que l'Association des Contribuables de l'Intercommunalité d'Aubagne ouvre un nouveau front (voir "l'ACIA en difficulté"). Peut être qu'alors tous les agendas seront commandés ?

Antoine Monticellu

 

 

Source de l'image : http://communistefeigniesunblogfr.unblog.fr/2013/01/16/front-de-gauche-lalternative-a-lausterite-cest-possible/

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne,... Lire la suite...

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...