Longue vie à Festimôme !

image

Depuis 13 ans, c’est l’un des évènements phares de l’été aubagnais. Pourtant cette année, pour la première fois, l'association organisatrice lance un appel aux dons pour boucler son budget.

Lire la suite...

Flagrant délit de mensonge

Dans un communiqué de presse rendu public le 3 juillet, Magali Giovannangeli dénonce au nom du groupe d'opposition au Conseil municipal ce qu'elle appelle un "flagrant délit de mensonge". Elle écrit :"Dans sa conférence de presse du 26 juin, le groupe d'opposition avait dénoncé la censure dont il avait fait les frais par la non-publication de son expression dans AJJ (le journal municipal, n.d.l.r). La directrice de cabinet du Maire nous avait affirmé que le mensuel était bouclé. Or nous découvrons que dans cette publication qui ne laisse pas de place au pluralisme, parmi les 9 (!!!) photos montrant le Maire, l'une d'entre elles date du 23 juin, jour de la signature de la charte à l'Espace des Solidarités! Notre contribution ayant été donnée le 21, il y avait donc bien la possibilité de le publier! Monsieur Gazay aurait dit que cet argument était du "pipeau", nous préférons déclarer qu'il s'agit bien là d'une censure délibérée!".

Voici le texte du groupe arc-en-ciel qui aurait du paraître dans l’AJJ à sortir en juillet, et intitulé « La Mairie UMP détériore l’identité aubagnaise » : « Subventions supprimées, hausse du tarif des parkings, fêtes, festival et exposition annulés… Les premières décisions municipales ont confirmé nos craintes. M. Gazay et l’UMP mènent d’ores et déjà une politique qui privilégie certains et discrimine la majorité des Aubagnais. Au-delà de la baisse brutale des subventions (secours catholique et populaire, restos du coeur…), certaines ont été purement et simplement supprimées : plus un euro pour la solidarité internationale en direction du Mali, d’Haïti, du Laos ; des actions lancées depuis des années sont interrompues du jour au lendemain, plus un euro non plus pour les droits de l’homme ou le pacifisme. Les aides aux syndicats sont elles aussi supprimées, idéologie oblige. C’est pourtant bien les syndicats locaux qui ont permis aux Fralib d’obtenir gain de cause. Enfin, les parkings voient leurs tarifs alignés sur ceux de MPM dont l’ancien patron a pris la tête de l’administration de la ville. Comme si l’identité aubagnaise n’avait plus d’avenir dans une ville qui se prépare en catimini à se fondre dans une métropole où l’UMP règne sans partage. Nous sommes et nous serons vigilants. »

Sylvia Barthélémy l'avait pourtant promis

Sitôt élue présidente de l'Agglo du pays d'Aubagne et de L'Étoile, Sylvia Barthélémy a augmenté les indemnités des élus, à commencer par la sienne de plus de 600 euros par mois! Et pourtant l'élue UDI avait fait de la baisse des indemnités des élus une promesse de campagne jurant qu'ils étaient trop payés. Il n'a pas fallu attendre bien longtemps pour que cette promesse soit trahie.

Rythmes scolaires : le Maire dit que c'est pas lui

image

Je m'appelle Enzo, j'ai 8 ans, maintenant je sais lire et j'adore les journaux. Il y a plein de choses intéressantes dedans. Une fois j'ai même lu que ma semaine d'école allait changer à la rentrée de septembre 2014.

Lire la suite

Salauds de pauvres

image

Au Pontet (Vaucluse), le maire FN a supprimé la gratuité des cantines scolaires pour les familles pauvres. À Aubagne cette aide sociale est remise en question de manière plus insidieuse.

Lire la suite...

Peur(s) sur la ville

image

Aubagne a peur… En paraphrasant la légendaire déclaration du tout aussi légendaire Roger Gicquel, le contexte aubagnais semble nous ramener à la France apeurée et repliée sur elle de la « glaciation pompidolienne ».  La peur est en effet un des moteurs de la nouvelle majorité municipale.

Lire la suite...

Villes sous surveillance

image

Pendant la campagne municipale, les candidats de la droite Gérard Gazay et Sylvia Barthélémy ont axé leurs campagnes sur la sécurité plutôt que sur les questions sociales et ont célébré la meilleure réponse supposée à ce problème : la vidéosurveillance.

Lire la suite...

Recherchez sur Mèfi!

GUIDE DUCHEMIN

  • Villa Estello à La Tourtelle +

    Villa Estello à La Tourtelle Voilà un restaurant qui mérite un nouveau coup de projecteur, un restaurant dont la qualité nous fait regretter que "les 10 étoiles" n'existent pas. Lire la suite
  • 1

CHRONIQUES CINÉ

  • Parasite +

    Parasite Deux mondes se côtoient : celui des Riches, celui des Pauvres (les parasites). Ils ne se connaissent pas, ignorent tout l’un de l’autre. Et les parasites vont arriver à pénétrer le monde des riches. Parasite, c’est tout à la fois, une comédie, un thriller, un film d’horreur, une satire sociale. Remarquable Lire la suite
  • 1

Mèfi ! sur Facebook

LE RAMI DES MAMIES

  • Les Mamies, on paye ou on paye pas ? +

    Les Mamies, on paye ou on paye pas ?   On en parle de partout et de plus en plus, la Métropole, le Sénat, n'en jetez plus la cour Lire la suite
  • Les élections municipales arrivent : les mamies sondées +

    Les élections municipales arrivent : les mamies sondées Eh oui mes amis, une de nos Mamies a été contactée pour répondre à quelques questions concernant les futures élections Lire la suite
  • les Mamies et le ripolinage +

    les Mamies et le ripolinage Ce qu'il se passe dans les médias turlupine bien plus qu'il ne faudrait nos Mamies. Pourtant ce n'est pas les Lire la suite
  • Les Mamies déboussolées de la zapette +

    Les Mamies déboussolées de la zapette Les gilets jaunes ont remplacé les feux de l'amour. On les voit sur toutes les chaînes d'infos. Pour se tenir Lire la suite
  • Gilets jaunes, gilets rouges +

    Gilets jaunes, gilets rouges Gilets jaunes, depuis presque un mois, la couleur jaune envahit la carte de France, les carrefours, les écrans et les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Les vieux fourneaux : ils reviennent +

    Les vieux fourneaux : ils reviennent Pour notre plus grands bonheur, cette bande de mamies et papis loufoques mais terriblement rebelles, reviennent avec ce tome 5 Lire la suite
  • Into The Wild de Jon Krakauer +

    Into The Wild de Jon Krakauer Chris MacCandless est un jeune étudiant qui, au lendemain de l'obtention de son diplôme, prend la route pour trouver, à Lire la suite
  • De l'inconvénient d'être né de Cioran +

    De l'inconvénient d'être né de Cioran    Emil Cioran dit Cioran est un philosophe né en Roumanie mais qui a vécu en France dès 1937. Dès lors il Lire la suite
  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Réflexion[S]

Gazay à coeur menteur

Avec son édito dans l'AJJ du mois de juin, Gazay se trompe : Aubagne n’est pas "l’ile aux enfants". Comment peut-on faire confiance à un être humain qui ment de cette manière, et quels sentiments peuvent avoir les Aubagnais s’ils... Lire la suite...

Le collectif V2V inquiet pour le Valtram

Jean Pugens (sur la photo), porte parole du collectif Voie de Valdonne (V2V), et son comité donnaient une conférence de presse, ce lundi 2 juin au restaurant "Le Borsalino", pour faire le point un an après la création de l'association. Lire la suite...

Gratuité des transports : et Mme Vassal Valssa !

La gratuité devient omniprésente. Comment nier une telle évidence ? Faut-il y voir les futures élections municipales ? Je n'irai pas jusque là car beaucoup de mises en place de gratuités totales ou partielles ont vu le jour ces dernières... Lire la suite...