Un maire philosophe

Cela a sûrement échappé à la majeure partie d'entre vous mais, il y a quelques semaines,  Aubagne a eu les honneurs d'un média national. Sous le titre un brin racoleur «Des municipales aux départementales, règlement de comptes à OK Aubagne», le média en ligne Slate a publié, le 19 mars dernier, un article sur la vie politique aubagnaise.

Lire la suite...

Logement : Gazay disait...

... mais que fait-il ?

En 2014, le nombre d'appartements "sociaux" attribués à Aubagne a été de 307 : 130 pour 13 Habitat, 94 pour Erilia, 28 pour Logis Méditerranées, 20 pour Logirem, 16 pour Nouveau Logis Provençal, 19 pour cinq autres bailleurs.

Gérard Gazay disait à la majorité précédente : "Vous annoncez des attributions et pourtant le chiffre des demandeurs de logements est toujours le même". Qu'a-t-il fait ? Fin 2013, il y avait 2467 dossiers déposés au service logement de la ville. Fin 2014, il y en a 2719.

Gazay disait : "Les attributions que vous faites ne bénéficient pas aux aubagnais" et "Nous le disons et répétons une nouvelle fois : nous mettrons un point d'honneur à ce que la priorité des logements soit enfin accordée aux habitants de notre ville. Et ce sans parti pris."( AJJ du 28/6/2013 ).

En 2014, environ 60 % des logements nouvellement affectés ont vu des aubagnais.e.s les occuper. On se souvient que l'équipe Fontaine pouvait afficher le chiffre de 80%, tous contingents réunis, mairie, préfecture, bailleurs, CG, 1%, grâce à un travail quotidien du Maire, de l'adjoint à l'urbanisme et du service logement. Et encore, pour 2014, il faut compter avec les 80% d'attributions des 4 premiers mois de l'année, grâce à l'équipe arc-en-ciel.

Dans ce domaine, comme dans les autres, Gazay ne respecte pas ses propres paroles. A quand le retour à la publication mensuelle dans AJJ des chiffres des attributions ? Et la mise à disposition des élu.e.s et du public, du document annuel, obligatoire, de l'observatoire du logement ?

Mais, il est vrai que la transparence n'est pas dans les objectifs de Gérard Gazay malgré ses affirmations antérieures : "Nous, nous le disons clairement : nous voulons que la priorité soit donnée aux aubagnais et que l'attribution soit faite de manière transparente." (AJJ du 23/3/2012 ). Il préfère modifier les termes de l'audit financier (voir l'article de David Jame à ce sujet) pour justifier les restrictions budgétaires auprès des agents du service public communal et des aubagnais.es.

Antoine Monticellu

Solidarité internationale : les associations aubagnaises s’organisent face au désengagement de la Mairie

C’est sur la page Facebook de Mèfi! que les associations aubagnaises de solidarité internationale lancent un appel à la mobilisation. Bolomoÿ ! En avant ! (Mali), Vêtements Sans Frontières (Haïti) et Peuple Solidaire Pays d’Aubagne (Burkina-Faso) organisent samedi 25 avril, à partir de 19 h 30, une soirée concert à la salle du Bras d’Or à Aubagne.

Lire la suite...

Communiqué des élus d'opposition après la sanction contre Philippe Meyer

Le groupe des élus d'opposition au Conseil municipal, Aubagne alternative citoyenne et écologique, nous fait parvenir ce communiqué de presse en réaction à la sanction dont a été victime Philippe Meyer, directeur général adjoint des services de la Ville d'Aubagne. Un des principaux cadres aubagnais débarqué de ses fonctions par Gérard Gazay comme nous l'annoncions hier en avant-première.

A noter que, pour l'instant, le groupe socialiste des élus d'opposition n'a pas souhaité s'associer à ce communiqué.

 

La goutte d’eau !

Nous apprenons que Philippe Meyer est « débarqué » de sa fonction  de directeur général adjoint  par le Maire. C’est une situation inédite et révoltante dans cette ville !

Depuis un an, alors que le premier magistrat avait déclaré qu’il n’y aurait pas de chasse aux sorcières, c’est plus de 20 agents et cadres du service public qui se sont vus mutés, déplacés ou mis au placard !

La liste s’allongera-elle encore ?

Nous tenons publiquement à marquer notre indignation devant ces décisions abusivement autoritaires, à dénoncer le mépris affiché contre les femmes et les hommes qui assurent et assument quotidiennement des services rendus à nos concitoyen/ne/s !

Il est probable que les agents, les cadres et les organisations syndicales ne tarderont pas à réagir et, solidaires, nous leur faisons savoir que nous sommes à leurs côtés, à leur écoute et à leur service pour toute initiative qu’ils souhaiteraient prendre ! 

Aubagne alternative citoyenne et écologique

Magali Giovannangeli et Denis Grandjean, co-présidents, N'Djima Aït Abbas, Daniel Fontaine et Hélène Lunetta

Gérard Gazay débarque Philippe Meyer

Philippe Meyer, Directeur général adjoint des services de la Ville d’Aubagne vient d’être débarqué de ses fonctions.

Sans doute jugé trop proche de l’ancienne majorité municipale celui qui dirigeait l’action sociale, le sport, la jeunesse, la culture, la vie des quartiers… l’a appris de la bouche de Gérard Gazay, lundi 20 avril en fin d’après-midi. Selon plusieurs sources internes à la Ville, un problème de « confiance » serait à l’origine de cette sanction.

Lire la suite...

Confirmation : Gazay n'aime pas les aubagnais.es

Nous l'avons déjà écrit et ré-écrit, mais cela s'amplifie encore : pour être embauché à la ville d'Aubagne, un critère obligatoire, ne pas être aubagnais.es.

De la directrice de cabinet à la directrice des services financiers, du DGS au directeur adjoint des services techniques, du directeur de la communication à celui de l'évènementiel, du directeur de la sécurité au responsable d'"Aubagne en direct", des secrétaires du maire à la responsable du secteur santé ou à la responsable de la fourrière, ... etc ...etc ..., tou.te.s viennent de l'extérieur d'Aubagne.

Bien sûr, nous le répétons, la volonté de recruter sur la base des compétences et non sur la base de son lieu de vie est essentielle. Mais quand on ne trouve jamais les compétences à Aubagne, on peut légitimement s'interroger sur les véritables raisons. "Gazay n'aime pas les aubagnais.es" est une hypothèse totalement fondée.

Et cela n'est pas fini. Deux postes sont à pourvoir : "manager" de centre ville et chargé de mission tourisme-céramique-emploi. Un couple (pourquoi pas ?) a été reçu pour ces deux postes et il vient de ... Bourg-en-Bresse. Et, en plus, on a interdit à la directrice du service concerné de participer aux entretiens d'embauche.

Vous êtes sûrs que ces compétences n'existent pas à Aubagne ? Pour une fois, publiez les postes, pour voir !

                                                                           Antoine Monticellu

Agglo : on ferme !

Barthélémy magicienne de l'économie

Mardi 14 avril 2015, le conseil communautaire a voté le dernier budget de l'Agglo. Barthélémy s'est félicitée de l'excédent budgétaire de 4,5 M€ pour l'année 2014, après avoir annoncé qu'elle avait trouvé, en arrivant, un déficit de 3 M€ ! Un tour de passe passe financier de 7,5 M€ en 8 mois de gestion. Cela mériterait le Prix Nobel d'économie.

Lire la suite...

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • Pas de crédit pour Gazay +

    Pas de crédit pour Gazay
  • Gazay on Facebook +

    Gazay on Facebook
  • 2020 : les vœux de Gazay +

    2020 : les vœux de Gazay
  • 1
  • 2

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Mèfi ! sur Facebook

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Napollon, un restaurant à connaître +

    Le Napollon, un restaurant à connaître "Le hasard fait bien les choses" dit-on. Pas sûr que cela soit toujours vrai. Mais le hasard qui nous a conduit au restaurant situé sur le bord de la RN 96 à Napollon et qui s'appelle "Le Napollon" a réussi son coup. Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...

600 logements à Camp-Major / La Deydière ?

Gérard Gazay a l’habitude de dire : « Aubagne est une petite ville où on se connait tous ». C’est en partie vrai même si l’Aubagne qu’il connait le mieux c’est le « Aubagne Carré Hermés » comme cela s’est confirmé au vu du... Lire la suite...

Plus de 60 000 habitants à Aubagne ?

L'INSEE vient de publier les chiffres de la population qui entreront en vigueur au 1er janvier 2020. En France, la progression du nombre d'habitants en un an est de 0,4%. Aubagne voit sa population municipale passer de 45 290 au 1er janvier 2019 à... Lire la suite...